Serge Lutens – Nécessaire de Beauté

Aujourd’hui, je vous emmène dans un endroit très très chic… beau, mystérieux, fascinant. Ce n’est pas la première fois que nous allons par là, mais chaque visite est une redécouverte et un plaisir.

Pour ceux qui n’ont pas lu le titre et mes précédents récits (liens en bas), voici quelques indices : c’était au crépuscule des Dieux et les lumières venaient de s’allumer sous les arcades, pales lueurs encore sous le soleil d’une fin d’après-midi d’automne, elles attendaient la nuit pour rendre l’endroit féérique. Lire la suite

Dans les brumes de l’Orient-Expresssssssssss

 

    Un de mes projets dans la vie, c'est de prendre l'Orient-Express, avec une tonne de malles pour me perdre dans un long voyage surréaliste. En attendant d'être riche, ce sont de beaux mannequins que j'ai vu descendre du train Moscou-Londres il y a quinze jours. Dans un amoncellement de bagages anciens et de robes de soie chuchotantes.

Je commence par la fin alors qu'il faudrait vous raconter tout depuis le début:

La scène s'ouvre dans un atelier, bien organisé, avec des portants sur lesquels attendent sans bruit les robes achevées.

 

 

Izma1

Je rôde dans le studio Izmaylova tous capteurs ouverts, je veux tout voir, tout savoir. Je me fais attraper par une couturière car j'ai posé mon verre de peinture sur une table. Ce n'est pas le moment de tester pour voir si elles sont relax! )

 

Izma012.2

Je passe dans une autre salle pour voir l'essayage avec les mannequins. Je suis curieuse de voir les robes bouger, toutes ces plumes, ces cristaux, il faut que ça brille! Et là, je vois re-des-portants avec une armée de chaussures (50 centimètres de talons au moins).

Izma012.3 

L'équipe du magazine Love, travaille sur le stylisme du défilé. Choisir chaque mannequin avec sa tenue+chaussures+la prendre en photo pour mémoire. Entre nous, ça n'a pas l'air drôle du tout. (Je prends une grande résolution aussi formidable qu'utopique: un jour, quand je serais embauchée pour faire les stylismes de défilés, ça sera surprise-party). Ensuite au vu de leur style vestimentaire, je pense qu'elles sont vraiment douées. Je vais en prendre de la graine, entre look classique-boy en jean et pull marin et maquillage hitchcockien, le contraste déchire. 

Izma012.8

Je vous laisse 5 minutes en cabine d'essayage. Soyez sages.

Izma012.5

 

Izma012.4

En fait quand tu es mannequin, tu passes ta vie à être déshabillée par les gens. Rahbillée, déshabillée, rhabillée, regardée. J'en repère une dont la solution consiste à se coller des stickers de fleurs sur les bouts de seins. )

 

Izma012.10

La scéance n'en finit pas, je loupe les tests make-up pour aller faire la fête avec Pierre qui est à la fois mon pote et le grand organisateur. 

A demain pour le jour J!

Mmmmouah!