La texture du latex

 

Piola2 copyCette image ne fait pas très latex, je vous l'accorde. Plutôt sieste lascive version 1920. Avec une longue robe à pois librement inspirée de la trop belle collection Croisière Vuitton. ICI

Simplement, regardez ses pieds. Sous sa robe de princesse on voit de mignonnes tennis: des Piola plus exactement. Ces chaussures ont la particularité d'être réalisées dans le cadre d'un projet éthique de lutte contre la pauvreté. Elles sont réalisées par des producteurs de coton et de caoutchouc naturel Made in Amazonie (eh oui). Sachez qu'en achetant une paire de tennis chez eux plutôt que chez xxx (je n'ai rien dit), vous savez d'où viennent les matériaux et où va l'argent. C'est un effort qui mérite d'être salué. Vous trouverez tous les détails ICI avec une carte retraçant le processus.

 

Piolatennis_effected

Donc l'équipe Piola m'a envoyé une paire afin que je puisse me faire une idée. Je les trouve très bien, si ce n'est qu'il leur manquait un indéfinissable charme comme dirait cette chère France Gall. Je les ai habillée de gros lacets de satin et le tour est joué pour aller faire la crâneuse dans la rue.

Pour soutenir ce projet Fair-Trade, vous pouvez dire j'aime ici.

Yours! E. 

Prenez un bout de papier, incrustez-y deux ou trois gros rubis…

 

  Actress-september-venice.n Photo ©AFP PHOTO

Des mélanges pareils, seul Fabien peut se les permettre. Il nous l'avait déjà montré en transformant un bête sac de courses en sublime sac de reptile argenté. En créant de toutes pièces un énoooorme diamant noir pour l'expo Bulgari du Grand Palais

Cet hiver il s'attaque aux vitrines Bulgari en créant un décor vénitien cartonné. Un vrai choc culturel entre les matières: la gemme et le papier. Comme si Liz Taylor tous diadèmes dehors s'était agenouillée devant un moine japonais. Le luxe et la simplicité rassemblés.

 

DSC_0809 

Maquette du projet_ Copyright Agence Iliou

Ces ouvrages aux mille carats, il fallait oser les sortir de leurs coffres pour les poser sur des présentoirs cartonnés et pas sur de vrais vases en cristal Lalique. Moi je n'aurais pas tenté. ) J'aime ce genre de transgression entre le luxe et le dépouillement. Ou simplement les choses pas convenables. C'est souvent à cette frontière là qu'apparaît le génial.

Have a look Messieurs et Mesdames

Bulgari-agence-iliou3
Bulgari-agence-iliou5
Bulgari-agence-iliou7
Bulgari-agence-iliou8

Photos © Agence Iliou


Il est doué et en plus, c'est le mec le plus cool que je connaisse. )

Yours. E.

Une sieste au citron

 

Dans la série spéciale dégustation de thé initiée en juin, je vous avais promis un débrief sur le Detox envoyé par Kusmi Tea. 

J'ai sorti avec autorité la petite boîte verte de mon placard. Je l'ai ouverte d'une main innocente….

A l'Odeur, il m'a paru très citronné, très frais comme s'il y avait un air de menthe, assez moderne en fait. Sophistiqué sans acidité. Il m'a fait penser à un lit de feuilles de citron et de menthe, dans lequel on pourrait s'avachir pour faire une sieste. Je devrais proposer le concept. ça serait divinement rafraichissant.

Au Gout, après une douche brûlante, (sur le thé) je l'ai trouvé confortable comme un gros pull de mohair (même mieux: comme un pull d'alpaga en poils très doux). Ce mélange de confort et de fraîcheur est plutôt inhabituel.

J'imaginais une fille doudou et sophistiquée avec une jupe serrée de cuir noir, en train de se refaire une beauté au milieu d'un feuillage frais. Pour moi c'est ça le détox:

 

 

Detox2

 

 

Ps, prochain round…. leeeeeee Love! Je me sens Love en ce moment.

Love  ♥. Eudox

 

Cinq minutes dans la vie d’une princesse…………. au petit Pois

 

Cinq minutes de Gloire: le temps de brandir le beau cartable ramené par maman. Tout de suite ça fait dame, en plus il est ciré. A la crèche ça pose une fille: celle qui entre avec son cartable, on voit direct que c'est une conquérante.

Poupi1

Cartable.jpg_effected-001

 

 

Cinq minutes, le temps d'écouler la Mélodie de la boîte à musique version Yann Tiersen. On tire sur la ficelle d'une jolie matriochka fleurie, on la serre dans ses bras. 

Badou1

 

Matriochka.jpg_effected

Cinq minutes pour vous brosser le portrait de mes babies dont je suis la fièèère maman. Et ces beaux cadeaux, je les ai trouvés chez Pois Plume rue d'Argout.

D'ailleurs, c'est Anne qui m'a entraînée là-bas (j'aime bien dénoncer aujourd'hui). Surtout, chez elle, pour les fans de déco et d'objets trop chous, il y a un CONCOURS avec une mythique lampe lapin à gagner. )

Si j'étais vous, je n'attendrais pas cinq minutes.