Mélangez un peu de Moscou avec un peu de Londres..

 

Secouez bien fort, et vous obtiendrez un cocktail surprenant, sophistiqué presque glacé un zeste mythologique. Lorsqu'une Russe, jeune, belle et bien née prend la tête d'une maison de Couture anglaise, les créations qui en sortiront vont chevaucher sur la vision si Slave d'une femme forte, d'une walkyrie à l'extrême du glamour. Presque irréelle. Et si jamais, cette beauté blonde a fait ses classes de designer textile à la prestigieuse enseigne de la Saint Martin School de Londres, son approche des matières sera fatalement hors-normes.

 

Lova1

dessin réalisé d'après une photo parue dans Open Magazine

Imaginez ensuite qu'elle rencontre un jeune lion aussi charmant que redoutable, instruit à Londres et à Paris. Un pro de la mode et du business. Laissez-vous aller, dites vous que tout d'un coup, leurs rêves vont fusionner en un seul. L'alchimie entre les deux laisse facilement entrevoir qu'ils vont tracer leur route dans le ciel de la mode à la vitesse d'une comète. 

 

Capture d’écran 2011-09-09 à 18.58.11

 

C'est bien joli tout ça, maintenant vous voulez savoir leur nom. Leur nom c'est Antonina et Nathanael de Izmaylova. Izmaylova comme Lova. Love lova.

Capture d’écran 2011-09-09 à 18.57.26
Capture d’écran 2011-09-09 à 18.57.12
Retenez-le bien, car je serai à Londres dans une semaine pour suivre leur défilé et, au retour j'aurai bien d'autres choses à vous raconter que le brief.

Troooooooooop pressée.

Promis je ferai des dessins. C'est même pour ça que j'y vais.

Yours! Eudox

Ps, d'ailleurs, il faudrait que j'écrive un article spécial sur  les créateurs russes, parcequ'il y a un million de choses à dire à ce sujet.

 

Les robes de Jérôme L’Huillier

On a versé hier une petite larme durant la Cérémonie de Clôture du Festival de Cannes 2011*, mais dans le long défilé des stars sur tapis rouges, m’ont manqués cette année les mousselines fluides, les imprimés psychédéliques, les couleurs pop, l’esprit unique romantique et rock, intemporel… des robes de Jérôme L’Huillier. Lire la suite