Dans les brumes de l’Orient-Express_ 2

 

    Le Terminus de l'Orient-Express from Moscou (cf partie 1 ICI) au Grand Temple Rose-Croix de Londres. J'ai du mal à faire la différence entre les Rose-Croix et les Francs-Maçons, je leur trouve un côté ésotérico-scientifique assez similaire. En tout cas, le décorum est superbement chargé. Entre les sols tapissés de mosaïques brillantes, les boiseries sculptées et les vitraux aux fenêtres. Dès le matin, ça tue.

Tout le monde arrive au radar.

Izma012.11
Se sert un thé. (Même moi, grande buveuse de café devant l'Eternel), je fais honneur aux coutumes locales et manque de me cramer définitivement la langue à l'eau bouillante.

 

Izma012.13

Les filles mincissimes, patientent, pendant qu'une armée de coiffeurs et de maquilleurs prend possession des tables et déballent leurs valises de matériel. (Vous imaginez une valise entière de maquillage vous?). Je n'en reviens pas. Je me demande s'ils vont vraiment se servir de tout ça ou si c'est pour la déco.

 

Lucas-6474 copy
Credit Photos: The Fashion Scout

La surprise du jour, c'est qu'il y a aussi plusieurs beaux garçons en plein pomponnage, avec des barrettes et du gel dans les cheveux. Ils vont jouer le rôle de grooms à la sortie du train, pour porter les lourdes valises de ces beautés slaves.

Izma012.19

 

Lucas-6504
Copyright The Fashion Scout

Pour l'instant c'est encore relax, c'est la répétition en tenue civile pendant que les lumières se règlent et que le décor se monte. 

Izma012.12

Des dizaines de stagiaires-lutins habillées de noir installent les bancs, préparent les sacs cadeaux pour les invités et papotent entre elles. Il y en a qui tranchent particulièrement, qui ont quasiment un style de rédactrice en chef. Je ne sais pas ce que ça donnera quand elles seront rédac-chef, elles adopteront peut-être le style stagiaire. 

Izma012.16
J'ai mis 15.15 pm sur le dessin, en fait c'était 13.15 pm. A quinze heures j'étais à l'aéroport. Bref. C'est la troisième collection d'Izmaylova et leur premier défilé. Je me fais la réflexion qu'ils sont vraiment bien organisés, tout est calme, simple, agréable. Je suis frappée car j'étais habituée à des scènes plus hystériques les jours de défilés. Ils sont déjà plus pros que les grandes maisons parisiennes….

 

Lucas-6576 Copyright The Fashion Scout

Izma012.20
La même fille blonde (super canon) en dessin et en photo. Je ne me souviens plus du photographe, je crois que c'était un garçon qui se baladait en knickers et chaussettes de golf, avec un pull brodé d'une énoooooooorme tête de lapin. Le meilleur c'était sa casquette de tuniques bleues. Ici le déguisement c'est la norme. J'aime. C'est la Libération du style. Rien n'est plus agréable que de faire ce qu'on veut.

Izma012.21
Répétition habillée. Je ne suis pas trop allée voir le backstage, ça gêne les modèles d'avoir des spectateurs quand elles se déshabillent. Je peux comprendre. La salle est remplie, bruisse des conversations de guests.

La lumière baisse, les voix aussi.

Un train siffle, on entend des bruits de pas. La première voyageuse, immense dans sa robe et ses cheveux de feu.

Le défilé passe à la vitesse de la lumière. Mon crayon se lâche tellement ça va vite. Un trait horizontal à chaque passage de mannequin. C'est beau, c'est moderne. L'art en mouvement. Je plaisante, ça ne ressemble à rien.

Izma012.22

Je vous laisse sur un dessin hyper léché de ma silhouette préférée. Avec un boléro de plumes et des découpes architecturées.

Afin d'éviter toute frustration, voici la vidéo intégrale:

 

 

 

Bye London. See you next time. Je pars retrouver mes babies qui m'attendent à Bordeaux.

13 réflexions sur “Dans les brumes de l’Orient-Express_ 2

  1. Magnifique ton post, tes dessins sublimes, je le tweete car tu le mérites, j’ai adoré te lire et les dessins superbes. J’adore. Bises ma belle

  2. Merci pour ce joli ensemble ainsi que la vidéo. J’aime énormément les couleurs de la collection. Et je suis fan de l’Orient Express…

  3. C’est toujours incroyable ces vibrations autour d’un défilé et sa rapidité nous surprend toujours… j’aime bien t’imaginer dessinant des traits… je vais regarder la vidéos pour voir le spectacle (encore bravo pour tes dessins !).

  4. Je crois bien, Eudoxie, que c’est un des billets de toi que je préfère… j’y viens et reviens, sans me décider à te laisser un commentaire tant les mots me semble trop médiocres pour décrire l’aisance avec laquelle tu dessines… on dirait que tout est facile, rapide, et beau !
    Tu le sais hein, que tu as ce talent ?
    Bisous
    Anne

  5. j’adore! les petites silhouettes noires des satagiaires, les grandes silhouettes léchées des mannequins mincissimes, l’étalage sans fin du contenu des valises de maquillage… et ton récit enthousiaste et enthousiasmant 🙂

  6. C’est magnifique! A propos de ton post d’après, j’ai remarqué que je n’oublie pas les défilés que j’ai vu chez toi.
    Sinon pourquoi les vetements sont superbes, les décors raffinés, les modèles incroyables, alors que la musique semble sortie d’une discothèque de province? C’est le sentiment que j’ai à presque tous les défilés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s