Clayton Verdoorn, Time in Town Palais Royal

Sur les étagères des boutiques Marc Jacobs, cela fait longtemps que je vois des livres, sélectionnés par lui (c’est ce que j’ai envie de croire!), des livres d’Art, de Photo, des Beaux Livres…

Alors quand j’ai reçu l’invitation pour aller à la signature de celui de Clayton Verdoorn, je n’ai pas songé plus loin que le bout de mon nez, j’ai enfilé mes boots glitter et j’y suis allée.

Ce n’est pas l’exacte vérité : je me suis renseignée un minimum et puis j’avais vu passer sur le fil twitter de @MarcJacobsIntl des images étonnantes, comme celle-ci, drôle d’endroit pour une rencontre, nouvelle bou(ti)que Marc…

Oui, figurez-vous que Robert Duffy et Marc Jacobs, trouvant qu’ils gagnent trop d’argent, ont décidé de se faire éditeurs !
Tels les frères Gallimard en leur temps, ils vont publier eux-mêmes des talents en herbe…
Tout ça, comme les tshirts par exemple, pour la bonne cause (les profits de Marc Jacobs sont déjà largement (30%) reversés à toutes sortes de « charities », chaque livre sera l’occasion d’aider une association spécifique en lien avec le sujet).

Mieux : plutôt que d’aller chercher des artistes confirmés, ayant observé la chose à maintes reprises, ils savent que parmi leurs employés, dans leur famille, se cachent ou dévoilent des talents inexploités. Ils seront ceux qu’on mettra en avant et cette nouvelle activité, l’occasion de les faire naître, croitre, se montrer !

J’en suis toute admirative, d’autant que j’ai donc pu rencontrer le premier d’entre aux, Clayton Douglas Verdoorn.
Frais diplômé du fameux Savannah College of Art & Design, il travaillait déjà dans la Maison Marc Jacobs depuis 4 ans pour payer ses études ! Le voilà propulsé star de la Photographie, à 23 ans…

Tournée mondiale et chambre au Ritz pour son passage à Paris, on a vu pire traitement infligé à un artiste 😉

Vous pensez si je n’allais pas le rater !

Belle invitation… J’arrivais par les jardins, pour le cocktail (que je reviens vite vous conter), avec Charlotte et Maxime, attrapés au passage, .

Approchons-nous donc de cette grande photo sur son chevalet, en vitrine (je vous montre les autres dans le prochain article, les sacs et les robes… Aujourd’hui c’est CULTURE !)

Une maison, un ciel si bleu, si calme… j’aime déjà. Je commence à chantonner « It’s oh so quiet… it’s oh so still…

… and so peaceful »

Des tshirts (arborés et arborés par toute l’équipe à l’intérieur), et des livres bien alignés, plus un, ouvert à la feuillette…

Une preview ?






La dernière est ma favorite je crois. L’ombre, la lumière, la couleur, la fraîcheur et l’histoire qu’elle raconte me touchent particulièrement.

Ces images ont été prises lors d’une échappée, un voyage solitaire durant l’été 2010, à Provincetown, une station balnéaire à la pointe emblématique de Cape Cod, dans le Massachussetts.

Paysages particuliers de l’Amérique, elles relatent « le temps plus simple d’un passé pas si lointain ».

Dès la vue des premiers clichés, Robert Duffy a encouragé Clayton à continuer, sentant là de son flair de limier, les prémisses d’une série de clichés qui feraient ce livre vert, et retrouvant dans la lumière de Clayton, le reflet de son affection pour la région, lieu de villégiature depuis de longues années. L’équipe MJ venue en renfort dans la boutique de la petite ville pour « la Saison », s’est retirée, mais Clayton est resté seul, terminant son projet (j’en suis ravie !!!).

Par le pouvoir que lui confèra Marc Jacobs Intl, quelques mois plus tard, je me voyais offrir une coupe de champagne au Palais Royal, les étagères de la boutiques vidés de leurs sacs pour exposer les photos, comme une évidence, et Clayton distribuant sourires, clins d’oeil et dédicaces aux visiteurs.

J’ai parlé avec lui un bon moment, dans mon anglais de cuisine, et… il est so cuuuute !!!!

Il a subrepticement glissé dans mon sac l’url de son blog pour que je découvre que le reste de la chanson pouvait m’exploser en bouche, le rythme lui convient : il berce sa palme par dessus les toits du Massachussetts… so peaceful until… Zing BOUM !



D’ailleurs j’irais même jusqu’à dire que Clayton est un scientifique, il expérimente avec ses amis…

Et même, âmes sensibles s’abstenir, sur les animaux ! Il a un truc avec les chats et les chiens, ou alors c’est le bong, mais en tous cas, les yeux de ces boules de poils à caresser ne sont pas naturels… pris comme des lapins dans les phares, mutations génétiques ou alien dogs ?





Cette dernière m’a un peu effrayée (totally scared), mais l’ensemble, trouvé sur Bye Y’All dont je vous mets le lien en fin d’article, m’a fait rire…

Voilà donc l’histoire d’un jeune (and very talented, génial) photographe et designer, né à Austin – Texas, en 1988, sous la bonne étoile de Marc Jacobs, mon Amour ;).
Cindarella boy se retrouve exposé derrière les jolies grilles du Palais Royal enchanté dans la plus belle ville du monde, Paris…

Bonus track ? Est-ce que cette nouvelle condition attire les filles ? Yep ! Les fashionistas déjà :

Puis d’autres…


Enfin moi ! (Merci Charlotte !!! Pas ta faute si j’ai l’air un peu… fatiguée ;))

Mais si on vient par curiosité, c’est sa fossette charmante quand il sourit, sa barbe naissante, son bronzage et ses cool tatoos, ses yeux timides mais pétillants derrières ses lunettes, qui font qu’on reste un peu, nous les abeilles.

Puis c’est purement son talent et les images du livre qui expliquent qu’on a envie d’écrire sur lui, de vous montrer l’oxygène, l’air marin, la respiration, la sérénité, le temps suspendu, qu’il y a dans cet ouvrage, à vous procurer…

Le mien est encore plus spécial :

Thank You so much, Clayton ! Your blog is oh so fun !
Whenever you come back to Paris, tell me and I will be really happy to see your work… I’m sure I’ll love it.
May the stars shine for you alone before you become one of them (and you will !).

Euh qu’est-ce que je raconte là ? Je vous avais dit… de cuisine à Jupiter mon anglais.

Allez je file préparer les images pour mon prochain article, ma partie de cache-cache avec Marc, himself !

Anne

Liens :
Fil Twitter de Marc Jacobs Intl
Blog de Clayton Verdoorn : Bye Y’all

Une réflexion sur “Clayton Verdoorn, Time in Town Palais Royal

  1. Anne, tu nous raconte encore une fois un merveilleux conte de fée dans ce Paris mythique. Je suis trop pressée de voir la suite. Belle découverte.

    • Demain donc la suite ou l’épisode précédent, enfin quelque chose dans le genre… j’espère que tu aimeras.

  2. Style Dilettante dit :

    Wish I could have been there… looks like an amazing event/book! I went to The Sartorialist’s book signing when he was on tour and it just made the book that much more special to me! You never forget an event like that!

    Hope you had a great weekend!

    http://inherentstylela.blogspot.com/

    • It was so hot in Paris this week-end… you know about canicule, but we are not prepared. Awful !!!
      I want a storm and then singing in the rain in the streets, en faisant des claquettes 🙂
      The Sartorialist’s book ! Lucky girl !!!
      I saw him once in Paris, taking pictures… respect.
      xoxo

  3. Waahhh !!! Anne !! La grande classe !
    Merci pour cette découverte, j’ adore son travail !
    Et toi, je te trouve toujours aussi élégante et toujours aussi jolie !

    • Je te retrouve toujours aussi mignonne… je n’étais pas très chic mais j’avais mes chaussures scintillantes, les shoes, ça fait 90% de la tenue quand elles sont dingues, non ?
      Et oui, Clayton est vraiment talentueux. Mais toute l’équipe Marc Jacobs semble un clan, une famille, ils délirent…
      Les 2 derniers posts de Clayton sur son blog en sont une jolie preuve 🙂

  4. Comment peut-on être à la fois aussi beau gosse, talentueux et terriblement cool? Merci ma chère Anne pour ce petit plaisir des yeux.

    • De rien, très chère.
      Et si tu veux un peu de bogossitude, reviens par là demain matin…
      Ils sont tous canons dans cette bande, mais j’ai rencontré le pire regard de chacal de ma vie, bleu, rieur, aïe aïe aïe… Charlotte était comme moi, 2 abeilles aux yeux de mouches et la langue pendante 😉

  5. isabelle dit :

    Quel contraste entre les chiens et la maison si tranquille! Pas encore vu la Marc Jacob Collections au Palais Royal. Je le note pour ne pas l’oublier. Il y a tant à voir à Paris!

    • Je crois bien qu’il ne leur reste pas grand chose.. elle était si belle cette collection… mais oui, va voir ! et regarde le livre au passage.
      Je suis d’accord, j’ai halluciné en atterrissant sur son blog. je n’arrivais pas à croire que c’était le même photographe… les 2 facettes de Clayton.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s