Inès de la Fressange, chic & geek

Alors que j’étais encore une étudiante peu portée sur les choses de la mode, une provinciale à Paris, Inès passait déjà dans ma vie. Elle était Marianne, elle incarnait Chanel, elle représentait l’évidente élégance, mêlée d’audace, le chic français.

Premier flash : ma famille venait d’emménager dans une grande maison aux courants d’air, délabrée, et ma mère, travailleuse acharnée et décoratrice BCBG, se shootait au white spirit, décapait les boiseries, peignait les moulures, les plafonds, les murs, en blanc avec quelques touches de couleurs pastel… J’avais découvert dans un magazine de décoration la maison d’Inès de la Fressange, dans le Sud… je me souviens un mur rouge sang, à l’éponge. J’ai supplié de faire pareil. Elle n’a pas cédé. Maman, tu avais raison, Inès dit dans son livre de choisir le blanc… je suis restée sur l’impression forte du rouge.

En 1994, Inès présentait dans Elle son bébé, Nine. Elles étaient si belles toutes les deux. Inès rayonnait de bonheur. J’ai décidé dans l’instant que lorsque j’aurais une fille, je l’appellerais Nine…

Il y a quelques semaines, divine en Chanel, clôturant le défilé au bras de Karl, elle irradiait mon écran.

Chaque apparition repérée de cette femme me foudroie. J’ai compris plus tard. J’ai compris ces derniers jours.

Un dimanche, il y a peu, je vous ai parlé d’Inès, dans un article rapide et irréfléchi, comme une évidence pressée, pour partager avec vous une photo.

J’ai rêvé alors que peut-être un jour, elle répondrait à notre questionnaire, que je pourrais le mettre en parallèle avec celui de Fonelle… la première à nous avoir adoubés, émerveillés de sa gentillesse, nous offrant son interview Chic & Geek.

Portée par son élégance et armée de culot, j’ai osé écrire à Sophie Fontanel, son amie et ma bienfaitrice, pour lui demander comment approcher Inès.

Elle m’a répondu dans les 10 minutes, adorable, me donnant une adresse et me souhaitant bonne chance. Je la soupçonne d’avoir fait un peu plus que cela…

Car 2 jours plus tard, alors que j’échafaudais quelque stratagème impliquant des heures de guet rue Saint-Honoré, un message nous est arrivé, via le contact du site, signé Inès.

Je n’y ai pas crû tout de suite, pensant qu’un ami me faisait une blague mais c’était bien elle, qui disait merci et m’invitait, un jour, à venir lui rendre visite chez Roger Vivier, le chausseur mythique qu’elle a remis au premier plan du chic incontournable. Vous pensez si je faisais le tour des meubles en frétillant, comme un jeune chiot…

Il a suffi d’un message à son assistante et Inès nous renvoyait le questionnaire, rempli jusqu’à la dernière des 64 questions, « J’espère que cela ira. » disait-elle.

Vous allez voir ses réponses et vous lui direz vous-mêmes, en commentaire, si ça va.

Pour moi, la façon dont les choses sont arrivées, comme les réponses de ces deux amies intimes, représentent une brillante leçon d’élégance… Avec elles, tout semble simple (croyez moi, ça ne l’est pas, jamais) et tout est beau (elles le sont).

Je ne vous parlerai pas en détail dans cet article de son livre « La Parisienne », vous invitant simplement à vous le procurer urgemment, que vous soyez parisienne pour quelques heures ou toute la vie, ou même jamais, c’est un guide de savoir-vivre tout autant que de bonnes adresses.

J’ai trop de choses à en dire. Ce sera l’objet d’un autre billet.

Ni de Roger Vivier, dont elle est PDG aujourd’hui et sur le site duquel vous trouverez ses « carnets », de petits reportages en vidéos, réjouissants, dans lesquels Inès joue déjà le guide parfait. Allez vous en régaler.

Tour à tour trublion, séduisante, fantasque, étonnante, fascinante, charmante, généreuse… Inès est avant tout inspirante. C’est une muse.

Elle semble toujours étonnée que les gens lui fassent confiance, toujours surprise et réellement heureuse de l’admiration qu’elle suscite sans l’attendre.

Après avoir passé le week-end avec elle, lisant ses histoires, découvrant sa vie, la suivant dans Paris grâce au petit livre rouge (qui n’est pas petit…), je me sens pleine d’envie d’écrire, de discuter, de donner aussi… L’effet Inès, celui du mur rouge.

Mais cet article est avant tout une interview, et sa saveur à venir, dans les mots d’Inès de la Fressange, délicieux.


Questionnaire Chic & Geek

1. Etat civil

Ines Marie Laetitia Eglantine Isabelle de Seignard de la Fressange d’Urso
alias « la Parisienne »

2. Un livre

« L’homme qui plantait des arbres » de Giono
Poétique, bien écrit, profond, peu de pages pour un grand livre!
Aussi je sais que vous avez déjà lu « Grandir » de Sophie Fontanel…

3. Un film

« Fortunat » première apparition de Frédéric Mitterrand enfant, très joli film, touchant

4. Un site internet

http://www.bernard.fr pour acheter des sacs poubelles 100 litres / rouges

5. Un héros

Gandhi

6. Un parfum

L’ambre de Roger Vivier. On ne le trouve qu’au 29 rue du Fbg St Honoré pas pratique mais unique.

7. Un bijou

Un saphir carré monté en bague de chez Marie-Hélène de Taillac.
Cette bague n’existe pas… encore…

8. Une oeuvre d’art

Un dessin d’enfant de moins de 7 ans, au fusain, sanguine et sur du kraft.
Forcément sublime.

9. Un gadget

J’aimerais un pistolet briquet comme dans « la Panthère rose »
Vous savez où ça se trouve?

10. Un côté du lit

L.i.T? ben le thé est à droite de i, elle est donc à gauche. C’est politique.

11. Un désir

Présentement un marron glacé. Demain un sac Céline rouge euh non un speedy Vuitton tout en cuir naturel (n’existe que sur commande, les idiots)

12. Un bruit

La sonnerie de mon téléphone. En ce moment c’est « the Rose » de Bette Midler une façon pour ne plus être stressée à chaque appel.

13. Un secret

Je connais la composition du Chanel No 5. Mais je n’ai pas le droit de le dire.

14. Un sac

L’autre jour j’ai vu un sac de voyage Hermès, forme Kelly, carmin, vintage rarissime, époustouflant mais sans roue ni air-bag (il coûtait le prix de ma voiture!)

15. Une seule paire de chaussures

Des sandales Rondini. Ah vous pensiez que j’allais vous dire des ballerines à boucles Roger Vivier vernies noires?!
Ben non parce que le jour où je n’aurai qu’une paire de souliers je serai sadhu en Inde, bonne sœur ou très sage donc mon look sera cohérent.

16. Un magasin que vous aimez

« Soeur » 88, rue Bonaparte. Ma boutique favorite au monde. C’est pour les enfants mais j’arrive à m’y habiller.

17. Un luxe devenu nécessaire

Les bougies parfumées Diptyque. Je n’aime pas les parfums Unilever.

18. Dernier cadeau offert

Un cartable à mon amoureux.

19. Dernier cadeau reçu

Un platane de mon amoureux.

20. Dernier caprice geek

Un iPad c’est un caprice? Caprice divin en tout cas.

21. Dernier caprice chic

J’ai demandé que ma coiffeuse m’accompagne à Londres pour me coiffer dans l’Eurostar.
Faut dire que c’est une amie et c’est plus gai de partir avec elle!

22. Premier amour

François Marie Banier! En fait je l’ai connu lorsque j’avais 11 ans et je le trouvais très beau. Le « vrai » premier amour est un anonyme que je n’ai jamais revu depuis l’âge de 11 ans. Ses initiales étaient P.D, inoubliables non ?

23. Première déception

Comprendre que Lefruit de Vozentrailles n’était pas le nom de famille de Jésus.

24. Meilleur(e) ami(e)

Didier (je dis toujours que c’est ma meilleure amie, ça le rend fou)
mais il y a aussi Olga, Marie, Sophie, Véro, Alexandra, Fonfon….
Mes amis sont les meilleurs du monde!

25. Méthode d’épilation

Laser & la nécessité

26. Surnom amoureux ridicule

On n’est jamais ridicule lorsqu’on est amoureux.

27. Drogue favorite

Le Vitascorbol tamponné à croquer. Si je commence, je ne peux plus m’arrêter!

28. Une ambition

Peindre la Tour Eiffel en blanc en signe de paix. Tiens il faut que j’en parle à Delanoë…

29. Une insulte

Pute borgne!
Mmmmhhhh très satisfaisant à dire.

30. Votre petit déjeuner

Du jus de carotte frais et déjà 10 minutes de retard mais promis demain j’attaque un menu équilibré!

31. Prochain voyage

Le 7ème ciel.

32. Un cadeau qui vous ferait plaisir aujourd’hui

N’importe quel livre d’art, on n’en a jamais trop.

33. Sous-vêtements

Fifi Chachnill est pour moi un génie pur.

34. Votre activité préférée

Le shopping, euhhh… y’a mieux?

35. Votre activité principale

Imaginer.

36. 3 indispensables de votre garde-robe

Une paire de mocassins, une paire de ballerines, une paire de bottes.
Les vêtements on en trouve partout, au pire on se fait une veste avec une serpillière. Les beaux souliers sont plus durs à trouver.

37. 3 indispensables de votre trousse de toilette

– Une brosse à dents (sans dents blanches point de salut)
– De la crème à l’abricot pour les ongles de Dior, manucure express
– Un spray pour les cheveux, mousse, cire n’importe mais quelque chose pour le volume.

38. Ce que vous aimez chez vos amis

Leur générosité de cœur.

39. Une devise

« En avant calme & droit » la devise de Saumur

40. Dernière journée sans internet

Il y a un an, mon iPhone est tombé dans les toilettes à l’aéroport Charles de Gaulle, je partais pour Los Angeles, long voyage et hop 24h sans Internet.

41. Dernier orgasme

La vendeuse de chez Céline m’a dit qu’elle avait LE pantalon à pont bleu marine en taille 38!

42. Soleil ou pluie

Pluie en été, une journée seulement pour rester au lit avec des livres et des bonbons Haribo.

43. Ville ou campagne

Campagne! Tant qu’elle n’est pas électorale…

44. Un fantasme

Steve Jobs m’appelle et me dit :
« Ines, j’ai besoin de vous »

45. Famille ou amis

Mes amis sont devenus ma famille.

46. Blonde ou brune

Peu de chance pour que la Golovanoff, mon amie, lise ce blog donc allez hop j’me lâche :
La brune, la brune, la brune!!!

47. Il y a le feu: vous sauvez un objet, lequel?

Mon ordi parce qu’il y a mes photos dedans. Les seules choses précieuses et irremplaçables pour moi.

48. Mac ou PC

Mac c’est ma Cam.

49. Or jaune, rose ou platine

Or jaune. Peut-être parce que avec les boutons d’or lorsque j’étais enfant, en les posant sous le menton et en voyant le reflet jaune on disait: « Oh l’amoureuzeu! »

50. iPhone ou Blackberry

Bien que j’aie été la première en France à avoir un Blackberry (même un copain vendeur de la Fnac ne savait pas ce que c’était), le iPhone

51. Ce dont vous êtes fière

Avoir relançé Roger Vivier et avoir remis la marque en première position.

52. Caviar ou pizza

Caviar, c’est plus rare.

53. DVD ou cinéma

iTunes/ film c’est tellement bien!

54. Du soir ou du matin

Ni l’un ni l’autre

55. Vous aimeriez qu’on dise de vous dans votre dos que…

Je suis gentille.

56. Caresses ou gratouilles

Caresse au singulier.

57. Carrie Bradshaw ou Bree Van de Kamp

Carrie indeed!

58. Digital ou analogique

Je vous dis gital tout de suite!

59. Jogging ou télévision

Télévision sans hésitation.

60. Vous vous êtes sentie totalement ridicule quand …

Très jeune dans un hôtel à San Francisco on m’a montré Pavarotti et j’ai dit « c’est qui ? » je ne savais pas à l’époque…

61. Boire ou conduire

Un pastis & Eriiiiiiiccc!!! (un chauffeur)

62. Poker ou légos

J’ai vu un type l’autre jour à la télé qui avait fait tout un bar en Légo (coût 3000€) beaucoup plus drôle qu’un château de cartes!
Légo donc.

63. La question que nous aurions du vous poser

C’est quoi cette association « mécénat chirurgie cardiaque » dont vous parlez tout le temps et qui sauve des enfants ?

64. Etat présent de votre esprit

Chic & Geek c’est cool mais ils sont gonflés tout de même d’envoyer tant de questions. M’enfin si vous lisez cette phrase c’est que vous êtes arrivés jusque là alors ils ont raison dans le fond, finalement.


Informations, liens et crédits:

La Parisienne, le Livre-Guide d’Inès de la Fressange, avec Sophie Gachet, Editions Flammarion

Le site officiel de Roger Vivier (avec les merveilleux carnets d’Inès)

Crédits images:

Portrait d’Inès de la Fressange par Paolo Roversi
Photo du défilé Chanel SS2011 par Sophie Fontanel
Captures du site Roger Vivier

A découvrir:

Le site et le blog de l’Association Mécénat Chirurgie Cardiaque

Le Blog de Fonelle, l’amie d’Inès

L’article de Frieda annonçant un documentaire consacré à Inès, bientôt sur France 5

39 réflexions sur “Inès de la Fressange, chic & geek

  1. nad. dit :

    Alors là….. Anne, tu m’as scotchée !
    Un immense MERCI à Inés, pour ses réponses au questionnaire de Chic&Geek…
    Une petite déclaration… : Inés, Vous êtes fabuleuse !!! (mais voui Anne, toi aussi… je te l’ai déjà dit ! non?)

    • Moi je raconte suffisamment souvent ma vie par ici, c’est Inès qu’il faut applaudir, tu as bien raison !

  2. cleopat dit :

    Merci Anne et chapeau d’avoir réussi à obtenir ces réponses pleines de charme, de pertinence (suis-je je cruche!comme s il pouvait en être autrement) ,et d’humour !
    en plus elle est très sympa car ton questionnaire était vraiment long!
    Je n en ai encore que plus de respect, d admiration pour madame Ines Marie Laetitia Eglantine Isabelle de Seignard de la Fressange d’Urso 🙂

    • Dingue n’est-ce pas. J’avais précisé qu’elle pouvait choisir uniquement les questions qu’elle voudrait, mais j’ai reçu la totale, en un temps record… Alors qu’elle est en pleine promo de son livre et qu’elle doit avoir un emploi du temps de ministre (tiens bonne idée, pourquoi n’est-elle pas ministre ?). Et si drôle en plus…
      Je suis comme De Funes devant Bourvil : « Elle m’épate elle m’épate elle m’épate ».

    • Ravie que ça t’ait plu jolie poupée vintage… mais je ne suis pas étonnée que tu sois fan. D’abord parce qu’on l’est toutes^^ et ensuite parce que tu me fais penser à elle, souvent.

    • Ah donc je ne suis pas la seule… merci Eudoxie !
      Tes deux poupées sont de futurs tops… c’est certain, regarde leur maman et leur tante Ide^^

  3. Merci pour ce post ! J’adore Inès c’est une femme exquise en tous points que j’ai eu la chance d’interviewer à plusieurs reprises.

    Cette femme est l’élégance Incarnée, et son livre magnifique..

    Mon banquier m’en veux je me suis achetée le sac Carla en marron glacé que Nine porte dans le livre….

    Isis

    • Quelle chance tu as d’avoir rencontré Inès !
      Mais plus important : ah oui tu as le sac de Nine ? Là je suis jalouse 😉

  4. MrsB dit :

    En effet, très Parisienne.
    J’aime l’humour pétillant, une chose que j’avais trouvé jolie…
    Madame de la Fressange disait d’une de ses filles qu’elle était très BCBG, Bonne Composition, Bien Gentille.
    Cela était assez charmant, ça l’est toujours.

    • Oh merci pour cette nouvelle version de l’acronyme. J’adopte également !
      Pétillante, c’est ça l’adjectif parfait que je n’avais pas trouvé.

  5. toy62 dit :

    cc anne tu lis ds mes pensées; ce matin je me disais que j allais lire son livre
    j admire beaucoup Inés une grande dame une icone de la mode qui incarne à la perfection la parisienne^^

    bise

  6. Ines de la Fressange dit :

    Oh là là !!!! C’est mon jour !
    Trop touchée par TOUT !
    Sauf que là , pas le temps d’écrire :
    ironie du sort je vais voir une pièce qui s’appelle
     » les blogueuses » !
    trop drôle non ?
    alors juste MERCI !!!!!!
    Ines

  7. Little Style Box dit :

    Ah, trop cool, c’est génial ce questionnaire et je suis content d’en savoir plus sur cette idole moderne qu’est Ines de la Fressange !

  8. WWahou génial !! Merci pour ces moments d’intimité avec Inès. Je l’adore. Elle incarne pour moi la féminité à l’état pur. Et quelle classe.

  9. Babystone dit :

    C’est si agréable d’admirer sans réticences… Et rare, non ? C’est aussi bien agréable de partager l’admiration avec d’autres, ici dans ce joli blog si bien écrit, il y a une douceur là dedans, je trouve. Il faut énormément de grâce pour traverser les décennies dans la lumière de la notoriété, sous le regard de tout le monde, sans arrogance jamais, sans donner de leçons (les conseils pour avoir du style, ce n’est pas pareil, c’est nous qui les lui demandons !), en se conduisant avec un charmant naturel toujours, c’est ce qu’a fait et fait encore l’irrésistible demoiselle Inès… Post Scriptum : moi aussi, je suis allée voir Blogueuse ! Et … j’ai adoré…

  10. Soizic dit :

    Inès possède un sens du style incroyable, on la sent en adéquation avec elle même quel que soit sa tenue, cela s’appelle la grande classe.
    Très belle femme grâcieuse et pétillante.

  11. the parisienne dit :

    magique ! Comme à chaque fois qu’une rencontre aussi imprévisible se produit ! Bravo à Inès de s’être prêtée au jeu 🙂

  12. Biscottes dit :

    Je crois que j’ai encore ce ELLE de 1994 ! J’ai toujours aimé Inès.
    Cette classe…

  13. Jerome dit :

    Oui,

    Comme je le disais ailleurs sur Internet, Ines est aussi classe que Roger Federer ! 😉

    J’aime voir, entendre ou lire ce genre de personnes, ça fait du bien…
    Parfois juste par des petites marques de respect d’autrui qui sont si précieuses…

  14. vannina dit :

    Quel bonheur ,ce matin je rentre de voyage je viens lire le blog d’Anne et Paolo que j’aime et il y a Ines qui est l’élégance absolue pour moi autant physique que morale et en plus elle a laissé un commentaire,c’est grandiose.
    Merci Anne et merci Ines pour vos réponses intelligentes et droles.

  15. claire dit :

    Waouh. ! quelle chance ! Merci à Inès ! Elle est tellement élégante et classe !!
    merci aussi Anne pour le super article , bisous

  16. denise dit :

    ma fille est passionnée de mode et adorerais passer une journée avec ines De La fressange .je voudrais lui offrir ce cadeaux pour noël . Merci de me contacter.

  17. Anne!!!
    Après des semaines d’absence, je reviens chez toi et que vois-je??? Mais c’est absolument génial! Quel bonheur de lire ce questionnaire, elle est chic, ça on le savait, mais en plus elle est geek, et avec ça, elle a de l’humour, et quel humour! Cette femme est parfaite! Merci Anne de nous donner l’occasion de connaître un peu mieux notre idole à toutes (j’ai encore mon classeur de nos années collège rempli de pubs Chanel découpées dans les magazines)
    Gros gros gros gros bisous et PDC et joyeux Noël!
    Cécile
    PS j’ai rendu une petite visite à Marta hier, un vrai bonheur.

  18. Pauline dit :

    Bonjour,

    J’ai toujours été une fan de mode mais les choses ont fait que je fait des études de droit !
    Mais aujourd’hui en 2ème année de droit j’ai l’occasion joindre ma passion à mes études ! En effet, un professeur nous a défié de rencontrer Inès dans le cadre du droit des sociétés (concernant l’utilisation du patronyme comme nom de marque). Seulement rencontrer cette femme d’exception n’est pas chose facile ! Je me demandais si tu aurais une piste à me donner pour la rencontrer ?

    Merci de me contacter

    Pauline

    • Désolée Pauline, je n’ai pas de numéro magique…
      Je te conseillerais tout simplement d’envoyer ta demande via le contact du site officiel de Roger Vivier (il est en lien direct à la fin de l’article) où elle travaille, et même préside ;), mais je suppose que tu as déjà tenté. Peut-être y passer pour avoir le nom de LA personne qui s’occupe de ça. Peut-être si tu achètes 10 paires de souliers au passage (Non… elle n’est pas comme ça Ines !)
      Bonne chance à toi !
      Bisous
      Anne

  19. Murielle dit :

    Ah Ines, le charme, la beauté, la classe, l’humour… elle a tout pour elle. Elle a révolutionné le mannequinat.
    Je n’ai toujours pas son livre mais ca ne va plus tarder.

  20. Ping : Fred, Chic & Geek | Cut by Fred

  21. Ping : Parisienne | Chic & Geek

  22. Ping : Vacances à Paris | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s