Pom-pom-pidou à Metz.

Il y a quinze jours ou presque, nous sommes allées avec Queenie (alias la reine des Petites Histoires Cinematographiques) voir le nouveau Beaubourg de Metz. Comme tous les journaux nous en ont rebattu les oreilles, nous sommes allées voir de quoi il retourne vraiment.

 

B662de1c-38f5-11df-9d38-a5efe6e5d782 

photo: Roland Halbe 

A première vue, l'ensemble est spectaculaire, cette architecture organique japonisante (toute la structure du toit a été conçue d'après les tressages interieurs d'un chapeau chinois) est assez détonnante dans cette ville qui ressemble plus à Budapest qu'à Paris. Ensuite quand on arrive sous la toiture, on a une drôle d'impression de fini-à-la-va-vite et d'économie sur les matériaux… Après, c'est peut-être un choix esthétique, va savoir.

 

Bannière

 

Je pensais qu'il y aurait une collection permanente comme à Beaubourg, en fait le musée a plutôt l'air de fonctionner sur un système d'expos temporaires. Et ce n'est pas plus mal, j'aime bien avoir de nouvelles choses à voir. En ce moment, au programme jusqu'en Octobre: Chefs d'Oeuvres. Des chefs d'oeuvres, il y en a sur 4 étages (prévoir l'après-midi + emmener une barre de Mars) et ça déchire.

 

Get.aspx 

 

Le mélange des genres est impressionnant: du Moyen-âge à Bonnard, de Matisse à Ben, du design, des maquettes d'architecture, des films surréalistes. La mise en scène n'est pas moins réussie : on a le regard hyper sollicité (par les miroirs au plafond, la qualité des oeuvres choisies, l'incroyable structure etc..). 

 

Lustresaintlouis

 

L'artisanat de la région expose des pièces splendides comme ce lustre gigantesque (au moins 5 mètres de diamètre) des Cristalleries Saint-Louis. Il y a aussi du Baccarat, du Daum, du Lalique (c'est le coin du verre et du cristal). J'ai vu aussi cette tête de Brancusi dont je ne connaissais que la vue de face. En fait derrière elle a un tout petit chignon bas de danseuse. Magnifique. Comme disait je ne sais plus quel poète: "La courbe de ses yeux fait le tour de mon coeur."

 

  2100481654 

 

En une après-midi, j'ai fait le tour du monde et le tour des grands artistes. Sur ce je vous invite à vous y arrêter si le musée croise votre route vers l'Allemagne, le Luxembourg ou Strasbourg. Je vous laisse sur ce petit croquis de la structure intérieure. Et vous invite à faire un tour chez Queenie qui vous a mis de belles photos en ligne.

 

Pompidou

9 réflexions sur “Pom-pom-pidou à Metz.

  1. Quelle communion d’esprits en effet!
    Je suis rassurée de savoir que je ne suis pas la seule à penser à Marilyn lorsque les sujet est Pompidou.
    Très beau dessin du lustre…qui le valait bien!

  2. Une « annexe » pour dynamiser la région, pas convaincue de faire autant de trajet.
    (je dis ça, mais je vais quand même au musée de Saint Etienne, ça doit être en vue d’être béatifiée un jour lol)

  3. C’est j’espère l’un de mes prochains voyages!
    Si en plus il y a le Blu de Miro qui orne mon salon (M. del delitto a décidé qu’il ne pouvait plus vivre sans après l’avoir vu à Beaubourg). En revanche je ne savais pas qu’il s’agissait uniquement d’expos temporaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s