Astier de Villatte

Quand on se promène rue Saint-Honoré, mieux vaut avoir le portefeuille imaginaire bien accroché… Ne parlons donc même pas des prix de ce qui suit.

Une halte régulière pour la rêveuse romantique se situe au numéro 173. La boutique Astier de Villatte fait penser au 12 square Grimmaurd: il faut être initié par un gardien du secret pour qu’elle vous apparaisse mais elle reste invisible pour le commun des passants.
Astier-de-Villatte-Paris-01
Moi qui fais partie de l’Ordre, je la repère de loin et change de trottoir s’il le faut pour admirer les deux petites vitrines de la fameuse Maison de céramique immaculée, rendez-vous des amateurs de jolies choses du monde entier.
Astier-de-Villatte-Paris-vitrine-01
Astier-de-Villatte-Paris-vitrine-02
Astier-de-Villatte-Paris-vitrine-03
Étroite, toute en longueur, on s’y déplace comme un éléphant. Pourtant, par magie ou sens de l’organisation, il est très rare que quelque coupe ou chandelier lacté tombe et se brise, qu’un vase où meurt une verveine d’un coup d’éventail soit fêlé…
C’est que face aux étagères emplies de tasses fragiles, on a jusqu’à l’inconscient précautionneux.
Astier-de-Villatte-Paris-03

Il y a quelques mois, prise d’une obsession soudaine de déco dont vous connaissez l’origine, j’ai cherché la lueur au bout du tunnel.
Pour illuminer mon humeur et mon salon, il fallait un lustre.

Faute d’en trouver un bien réel, j’en épinglais chaque nuit noire sur le mur de mon Pinterest.

Impossible de dénicher celui que ma mémoire avait enfoui…

Jusqu’à ce que je réalise l’avoir croisé quasi-quotidiennement durant des années et même photographié ici en 2011 !!!

Un météore incandescent.

La vitrine a changé tant de fois avec les saisons, il est resté fidèle au poste. Le revoilà.
Astier-de-Villatte-Paris-lustre
Vous l’aviez aperçu plus haut et peut-être ses couleurs vous ont-elles paru trop criardes… improbables. Je les aime et ai demandé s’il était à vendre mais non non non. (en fait si ! cf mon edit en bas ;))

Pourtant, l’hiver dernier, en direct du salon Maison et Objets, David Gaillard, ignorant mon crush rutilant, m’a envoyé un sms incroyablement illustré:
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Astier de Villatte a donc eu la brillante idée d’éditer le lustre de la vitrine en version céramique laiteuse. Petit format ci-dessus, ou plus grand qui suit:
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Mon sang n’a fait qu’un tour et mes hormones se sont affolées… avant la douche froide des tarifs 😉

Je me contente donc de reluquer, songeuse, son image sur mon écran, et de vous décrire mon émoi, depuis le beau bureau « Collège de France » auquel il se marierait bien.
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-113
Un jour peut-être… ou pas.

Je suis entrée dernièrement car Poppy voulait faire un petit cadeau à sa Marta venue prendre soin d’elle quelques jours, encore une inconditionnelle de la boutique.

Heureusement, nous avons trouvé un objet aussi minuscule et mignon que l’offreuse, un petit oiseau opalin.
Astier-de-villatte-oiseau
Allons rejoindre la poupée bien plus précieuse que toute la faïence et les bijoux accumulés du royaume de France et de Navarre !

A bientôt,

Anne

EDIT du jour: j’ai fait une bourde, pardonnez-moi. Le lustre en vitrine, le fameux, que je croyais n’être pas à vendre, il l’est ! Si si si !!!
Je suis passée à la boutique sous prétexte de les informer de mon article (la vraie raison était de reluquer une fois de plus les trésors) et en rentrant chez moi, un adorable mail m’attendait, me remerciant et m’informant que:

« les luminaires présents dans nos vitrines sont à vendre, sur commande à la boutique.
Le délai de fabrication est de 10 semaines à compter de la commande.
Lustre Pavillon LMPPAVILLON, 3947€. »

Me revoilà transie.
J’économise dès à présent 🙂

Pour admirer sans se déplacer, le site officiel d’Astier de Villatte est parfaitement mystérieux.

Astier de Villatte Boutique
173 rue St-Honoré
75001 Paris
01 42 60 74 13
11h-19h30 Lun-Sam

8 réflexions sur “Astier de Villatte

  1. Légende, légende. Tu sais que la femme de Balthus, Setsuko, que j’admire fois 100 000 a produit des objets spécialement pour eux (d’ailleurs je crois bien que c’est elle qui a imaginé ce chat au milieu des hortensias). Tu as toujours l’oeil.

  2. Mon oiseau opalin a tout naturellement trouvé sa place, perché en haut du vaisselier tout gris ! merci Poppy 🙂

  3. MrsB dit :

    Ah coïncidence, ce matin même je lisais un article consacré à Setsuko Klossowka de Rola et son travail pour Astier de Villatte dans la Gazette Drouot – dont le chat qui fume effectivement.
    Elle a rencontré Benoît de Villatte à la villa Médecis, il avait peu ou prou l’âge de Poppy.
    L’article est illustré d’une amusante photo de Madame la comtesse en habit traditionnel, tout est parfaitement agencé comme dans un atelier sans âge et pouf le détail qui nous situe aujourd’hui est là … (Pour le connaitre il faudra acheter la Gazette ;))

    La planche à fromage « palette » avec couteau « pinceau » est très sympathique.

    Le lustre en petit format, je le trouve un peu « épais » ou c’est la photo qui le rend moins gracieux que son grand frère ?

  4. Tu me renvoies à ma jeunesse 🙂 Astier de Villatte a été l’un de mes premiers coups de foudre déco il y a 20 ans… Avec les meubles moissonner frères. Ca me rappelle de beaux souvenirs. Ce lustre, on en rêverait.

  5. lesfoliesdemelanie dit :

    Non mais c’est quoi cette boutique de dingue que je suis passée à côté avant de quitter paris ; va falloir prendre le train. Le lustre est une merveille, je le vois bien moi aussi à mon plafond……….pas d’autres solutions que de créer une boîte à lustre comme une boîte à Louboutin (concept validé par un vendeur boîte à l’appui). Les méchants doudou diront une tire-lire moi je trouve ça plus classe boîte à….Petite pièçaille qui trainouille l’âme en peine dans le vide-poche planquez-vous ; je pars en chasse ! Folle journée à vous

  6. Je l’avais loupé ce post. Pas vu non plus ton Pinterest/Astier… Les Astier ont un goût sûr et exquis et une vraie démarche d’artistes sincères. Ils sont pas mal copiés aujourd’hui… Mais rien n’égalera l’original.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s