MB Select by Marjorie

Je ne regrette pas d’avoir osé pousser la porte du 30 de la Rue Saint-Roch.

Nous étions restés sur une vitrine vintage et je vous promettais un second épisode, de l’autre côté du miroir, à l’intérieur de la boutique MB Select.

Souvenez-vous la jolie devanture:
MB-select-Boutique
J’ai sonné, suis entrée à pas de loups et ai demandé d’une toute petite voix à la jolie jeune fille si je pouvais prendre quelques photos…
MB-select-Marjorie
Gentiment elle m’a dit oui et m’a laissée balader mon objectif dans son antre…
MB-select-shop-5
MB-select-shop-3
MB-select-shop-7
Un accueil parfait, pas pressant, ni oppressant, qui vous offre le temps de vous imprégner de l’ambiance, tranquillement, de caresser du regard sans vous saouler d’informations que vous n’ayez demandées, mais bienveillant, discret, qui donne plus encore de valeur aux objets…
MB-select-shop-4
MB-select-shop-6
Je m’approchais, me reculais, tentais de saisir pour vous l’atmosphère si particulière.
MB-select-shop-2
MB-select-shop-9
Parce qu’ici, on ne se croirait pas du tout dans un dépôt-vente, mais plutôt dans un boudoir raffiné, ou le dressing imaginaire luxueux d’une amie rêvée.

L’air sent bon déjà. Et si l’endroit n’est pas très grand, l’organisation est parfaite, chaque trésor en évidence, du sol au plafond, sur étagères immaculées.
MB-select-shop-8
MB-select-shop-10
Vous ne trouverez pas les sacs amoncelés, les chaussures alignées et les foulards en vrac. Non. Ce sont de petites saynètes qui recèlent chacune une association heureuse et font la part belle aux acteurs de ce décor, en dégagent, assemblées, l’harmonie générale.
MB-select-shop-11
La lumière est douce. Petites lampes habilement camouflées et ce lustre qui avait capté mon attention depuis la rue, donnent à l’ensemble élégance et sentiment de chaleur diffuse, de bien-être.
MB-select-shop-lustre-deco
On a envie de rester des heures. On tourne à 360° et on recommence, encore, encore, jusqu’au vertige, parce qu’à chaque fois que le regard se pose, c’est un nouveau détail qui vous accroche. Ils sont pléthore.
MB-select-shop-detail-5
MB-select-shop-detail-6
MB-select-shop-detail-7
MB-select-shop-detail-8
Bien sûr j’ai commencé par les souliers, folle que je suis…

Mais rapidement, en zoomant sur un recoin, un nid de tulle rouge en guise de bourse pour soirée improbable a réveillé la ballerine en moi…
MB-select-shop-detail-10
Fillette qui aurait volontiers joué les petits rats, en pompons et plissé rose pâle Baby Dior, j’étais à l’Opéra.
MB-select-shop-detail-11
Les détails d’un imprimé aquatique joyeux associé au satin argent d’un sac de dame à large boucle, m’ont transportée au fond des eaux, épouse de Poséidon.
MB-select-shop-detail-9
J’enfile un escarpin léopard, attrape une pochette dorée, et me voilà panthère dans la jungle, sauvage…
MB-select-shop-detail-12
Talons hauts, bleu électrique, minaudière disco, Carrie Bradshaw !
MB-select-shop-detail-14
Ou alors je choisis des boots Chanel et un célèbre porté épaule Pierre Hardy, Back to Black, Noir c’est Noir, pour arpenter la ville avec espoir.
MB-select-shop-detail-13
Après un moment d’observation béate, je suis enfin prête à demander des détails…

« Marjorie ? »

De grands yeux bleus émergent derrière l’ordinateur, un sourire désarmant sur frimousse juvénile…
MB-select-Marjorie-2
Avant même de me parler, elle m’a conquise 😉

Comment croire ensuite que c’est précisément cette femme qui a monté de toutes pièces ce repère pour Fashion Addicts ?

Pourtant si ! MB pour Marjorie Bailly. Une passionnée de Mode a commencé par pousser les vieux murs, repeindre, décorer, s’approprier l’endroit avec goût, avant d’y entreposer les merveilles de son propre dressing, celui de sa maman, de ses amies, puis d’inconnues gâtées, encadrées, ou sous cloche, comme autant de gourmandises colorées, à plumes, sequins, brillants de mille feux, poils duveteux, éclats d’émail…
MB-select-shop-detail-1
MB-select-shop-detail-2
Marjorie n’est pas novice. Elle a travaillé dans différentes Maisons, chez Roger Vivier par exemple, avec l’emblématique Inès de la Fressange qu’on découvre sur une étagère, marraine fée.
MB-select-shop-detail-3
Mais il semble évident qu’elle avait des prédispositions, un œil sûr et du courage à revendre en plus de ses vêtements, pour arriver à une sélection aussi pointue et délicieuse, des ceintures aperçues en vitrine aux couleurs nacrées d’un papillon que je devine capturé en plein songe d’une nuit d’été…
MB-select-shop-detail-4
Entre filles, on papote. Quand un sac Birkin est en vue, on a forcément 1000 choses à se dire, anecdotes à se raconter…

J’ai quitté Marjorie des étoiles dans l’appareil photo, lui ai promis de revenir et le ferai souvent, pour le plaisir gratuit d’admirer ses nouveautés, ou lui apporter les quelques pièces de mon propre placard, les sortir des housses de suédine pour leur donner une nouvelle vie, sous les pampilles.
MB-select-shop-1
Vous irez aussi ?

Anne

MB Select – Dépôt Vente de Luxe
30 rue Saint Roch
Paris 1er
tel +1 42 60 17 59

Le site de MB Select
MB Select sur Facebook, pour suivre toute l’actualité de la boutique.

8 réflexions sur “MB Select by Marjorie

  1. Je me suis empressée de noter l’adresse, tu penses! À la vue de toutes ces choses excitantes! Les Roger Vivier, le Pierre Hardy, si difficile à trouver dans cette couleur!… Et le visage de Marjorie! Je suis conquise comme toi.

    • Anne dit :

      Super !!! On y passe ensemble lors de ta prochaine virée si tu veux. Je crois bien que la plupart des chaussures sont dans ta pointure..; je dis ça, je ne dis rien 😉

  2. Mrs B dit :

    Je me suis régalée à détailler le sens de la présentation de Marjorie Bailly, objets dignes d’un cabinet de curiosités ces frivolités n’en sont que plus désirables pour une chineuse invétérée.
    Malheureusement je ne vais plus à Paris, mon agoraphobie galopante…mais qui sait un jour elle s’envolera comme un mauvais souvenir.

    • Anne dit :

      Si seulement… Allez on y croit, ça va disparaître par magie, toutes ces petites entraves à nos voyages 😉

  3. Quelle magnifique boutique ! Je craque pour les chaussures à oreilles de Mickey et le grand sac bowling de voyage. Paris regorge vraiment de petits trésors.

    • Anne dit :

      Pas toujours faciles à trouver, mais en arpentant les ruelles, on tombe sur des mines !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s