Lord & Lady Fantôme

Ce week-end, j’ai l’impression d’être Catherine Morland, l’héroïne Jane Austen-ienne de Northanger Abbey.

Je lis des romans macabres, entends des voix, vois des choses, et fais tourner les guéridons à défaut des têtes…

J’ai envie d’avoir un tout petit peu peur, et je finis par m’endormir un couteau sous mon oreiller, terrorisée !

Je revois en songe les visages scarifiés de ces poupées BJD découvertes un jour rue Saint-Honoré, et refais le même cauchemar qu’à l’époque.

Sont-ce les relents de « Vitriol d’oeillet » qui m’ont mis en nez et en tête ces idées noires ? Ou bien une jeune anglaise du 18è siècle a-t-elle pris possession de mon corps défendant ?

Il faut absolument que je lise enfin Les Mystères d’Udolphe pour en avoir le coeur net (ou les idées encore plus embrouillées). La commande amazon est passée.

En attendant, plutôt que de partager avec vous mes inquiétudes sur le macchabée tambourinant à la pleine lune dans la malle enchaînée du grenier, laissez-moi vous présenter ma nouvelle amie, certainement pas totalement étrangère à cette humeur sombre et curieuse à la fois : Lady Fantôme

D’elle on ne sait que peu de choses, mais en cherchant bien (liens en bas de cet article), vous découvrirez sa personnalité complexe et son goût pour les jeux de rôles effrayants comme les danses macabres et les crânes sud-américains.

Son mari, Lord Fantôme, porte la moustache, évidemment, en vrai Dandy gothique !

Tous deux s’aiment si passionnément qu’ils passent leur temps à s’entretuer :

Elle dégaine son révolver un jour

Il la surprend à l’arme blanche le lendemain

Comme ils sont déjà morts, vous comprenez bien qu’ils jouent cette scène pour l’éternité, consentants ou condamnés, je ne sais.

Sur le blog de Lady Fantôme, il n’y en a pas que pour feu son époux…
Tous les prétextes sont bons pour raconter (dans un style qui m’a laissée pantelante, plume acerbe et acidulée) des historiettes à faire dresser les cheveux sur la tête de Giscard.

Spiritisme, ésotérisme, phénomènes paranormaux etc. font son quotidien.

Elle a commencé jeune sa carrière de serial killeuse, assistée de sa soeur, une femme du monde tout aussi déjantée qu’elle.

Et se repaît, en enquêtrice précurseur des xfiles, de tous les faits divers inexpliqués

Je ne saurai donc trop vous conseiller la lecture de ses aventures et la découverte de ce blog gothique fantasque et fantastique.

D’autant que ses créatrices (oui, il va de soi que Lady Fantôme n’est pas d’une époque à surfer sur la toile…) ont décidé en plus du récit de l’abracadavrante vie de leur égérie, d’inviter carrément le gothique dans nos placards (après ma malle hantée, me voilà bien achalandée) sous la forme d’impressions sur tshirts et sacs positivement effrayants.




« Etreinte sanglante » en lettres d’hémoglobine sur mon cabas, il me faut ça !!!

Entre autres curiosités dans leur cabinet, on trouvera des accessoires ensorcelants, de l’artisanat mortifère mexicain, figurines et calaveras, de jolis petits crânes de cristal, vanités à caresser au fond d’une poche pour retrouver son calme quand une envie de meurtre sauvage vous submerge…

Et puis surtout, des cartes magiques, vous savez comme ces trucs d’adolescents en pleine puberté où selon l’inclinaison du regard la fille est habillée ou nue, sauf qu’il ne s’agit pas de porno, mais bien d’ectoplasmes aux morts violentes, qui se révèlent par magie noire sur ces images-là.

Vous voulez avoir un peu peur ?

Nous sommes dans le Train Fantôme de la Lady éponyme et si vous regardez chaque image à gauche, puis à droite, votre sang ne fera qu’un tour 😉
Attention, concentrez-vous bien : l’image de gauche d’abord ! (Pour vous aider, vous pouvez cacher de votre main la partie droite de l’écran)

Assez pour aujourd’hui ?

Je vous laisse donc en bonne compagnie.

A lundi… si je suis toujours de ce monde.

Anne

Liens :
Le blog de Lady Fantôme
La petite boutique de Lady Fantôme

Une réflexion sur “Lord & Lady Fantôme

  1. Dori dit :

    Charmante Lady ; ) Au coin des mirettes l’on s’interroge : le vitriol d’oeillet s’accorde-t-il aux outretombuleuses photographies de famille ?

    • Tout à fait !
      Mais quand tu découvriras le nom du prochain parfum, tu comprendras qu’il y a encore mieux que le vitriol d’oeillet pour ce couple ressuscité… wait and see.

  2. C’est excellent Anne ! Je file voir le blog !
    (Et oui, je suis toujours là ! Je rentre en France après un séjour au Danemark).
    Plein de bises !

    • OUF !!!
      Je file te mettre un com, j’ai aperçu un collier « home made » sur ton site qui me hante presque autant que cette Lady Fantôme…

    • Yep, they’ve got style 😉
      I’m looking forward to meet them, au coin d’une rue ou dans une maison abandonnée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s