Anne et Paolo, la rencontre

Que tous les lecteurs qui suivent nos aventures me pardonnent pour cette brève introduction, la suite devrait leur plaire tout de même…

Chic & Geek, comme vous pouvez le lire tout en bas de la page d’accueil, c’est l’improbable réunion de deux univers : celui d’Anne la parisienne et le monde de Paolo, l’italien genevois…

Tour à tour, nous écrivons des articles ici et partageons coups de cœur, bons plans, adresses ou confidences.

Lire la suite

Bruxelles, loin des blagues et des frites…

 

loin des…frites. Enfin presque, parcequ'en vraie touriste, j'ai été en acheter dans une vraie baraque à frites, sur une vieille place, avec un hamburger en supplément, et plein de sauce dégoulinante (il y a de quoi casser le mythe !..), et c'était infâme. Plus jamais de ma vie. 

 

Brussels1

 

A part les frites donc, j'ai tout aimé. La douceur de vivre, la beauté des architectures. C'est le paradis de l'Art nouveau: si vous y allez il faut absolument visiter la Maison Horta, tout près de la très chic avenue Louise. Horta l'a construite pour lui-même, pleine d'arabesques dorées et d'humour (ex: une grande salle de bains cachée dans un placard). C'est un peu le Gaudi de Bruxelles. 

 

Brussels2
Brussels3

 

Il fait partie de ces architectes qui poussent les projets jusqu'au bout, à tout penser, même le design des poignées de portes et des tissus qui couvriront les sièges. L'ensemble donne une impression d'unité et d'achèvement fulgurantes.

 

Brussels4
Brussels5

 

Ensuite l'architecture du musée de la Bande-dessinée est à elle seule une bande dessinée. On se croirait dans une planche de Schuiten

Francoisschuitenkj3

 

En se baladant dans les rues ensuite, on est encore en pleine BD:

Brussels6

 

C'est un peu la chasse à la façade peinte

 

Brussels7

 

aux tags aussi (mon chéri est fan de tags)

 

Brussels8 

Brussels9
Brussels10

 

Voilàààààà ça c'est fait. La super photo de touristes. 

 

Brussels11

 

Sinon comme archi géniale à voir, il y a le Palais Stocklet. Mon rêve. Quand je serais riche je l'achèterai. Pour l'instant il est fermé au public, fermé comme une fortresse abritant des fresques de Klimt, des meubles géométriques, une déco noire et blanche, graphique en diable (même les arbres sont taillés en carrés!). Je l'ai vu depuis la rue, mais voir le Palais Stocklet pour moi, c'est comme tomber nez à nez avec Lady Gaga pour d'autres.  C'est un grand choc émotionnel.

 

Brussels12

photo piquée chez Wikipedia

Fini la Belgique. Votre narratrice s'embarque pour d'autres aventures avec sa poussette hyper-technologique (on peut mettre deux bébés superposés). Et ses collants rouges (c'est juste une manie chez moi de mettre des collants rouges).

 

Brussels13

 

Ps, pour finir, un petit dessin d'une fille qu'on a vue à son balcon en train d'arroser les fleurs au dessus d'un drapeau Belge à coeur. Image hautement symbolique!

 

Brussels14 

Elégance canine, le Wallis

Le cas du chien, encore et toujours, reste un mystère pour moi !

D’un côté je suis fascinée par ces bestioles. Je rêve poil soyeux et yeux tristes, labrador, cocker, golden retriever ou basset hound…

De l’autre, la contrainte que cela représente à Paris et la pauvre vie offerte à l’animal me dissuadent très vite.

Lire la suite