58M, de l’autre côté de la mortelle vitrine

La semaine dernière, je vous racontais Paolo et moi, dans Paris que l’amitié réchauffe en automne… et sa leçon de photographie sommaire face à une vitrine très récalcitrante, celle de la boutique 58M.

Il m’a bien eue en retour, vous relatant mes velléités tyranniques révélées dans notre méthode de travail à distance, le fourbe !

Figurez-vous que j’ai trouvé, toute seule, comme une grande, LA solution aux problèmes de reflets.

Ce n’est pas compliqué : il suffit de contourner l’obstacle, passer de l’autre côté du miroir et photographier tout ça de dos…

Prendre la vitrine à rebrousse-poil !

Alors je peux même, tout à loisir, vous laisser admirer le paon.

Cependant, vous me connaissez un peu maintenant et vous savez le degré de dangerosité d’une telle manœuvre pour mon porte-monnaie…

Oui oui, souvenez-vous des cuissardes orange de l’hiver dernier, mes bottes de d’Artagnan, de 7 lieues, de Michel Vivien.

Depuis, j’ai décidé de me mithridatiser de façon très scientifique : rentrer souvent, admirer quelques instants, et ressortir.
Exposer mon organisme par doses homéopathiques au virus de la fièvre acheteuse.

Une piqûre :

Ainsi, j’ai échappé au craquage sur le Billy en python (qui a disparu depuis, à mon grand désespoir…)

Et puis de visite en coucous, la boutique m’est devenue familière, Marion, Sophie et Lys des copines de shoeaholisme, avec lesquelles il fait bon bavarder, et qui jamais ne me forcent la main, mais me laissent me repaître en photos de leurs trésors dénichés, sélectionnés parmi les plus jolies collections et mis en scène avec brio.

Oui revoici la fameuse capeline de la vitrine de dimanche, sacrément bien entourée !

Ainsi préparée, j’ai pu la semaine dernière embarquer pour un reportage complet sur la collection de cet hiver, repérages pour les soldes ou ma wishlist de Noël…

Porte poussée, on pose le parapluie et c’est parti !

PS : Sophie, je t’ai envoyé l’invitation pour les soldes privés Chantal Thomass… il y a peut-être des réductions sur certains parapluies.

A droite, vous avez Repetto, les classiques et de plus originales :

Le temps l’imposant, le plastique de Mélissa, pour Gaultier ou Westwood, est de rigueur pour patauger dans la gadoue :

Choisissons les bottillons à nœuds si on veut garder les orteils au sec !

Où l’on aperçoit aussi les bottes poilues improbables qui réchaufferont l’hiver (inspiration défilé Chanel hiver dernier…)

Tout compte fait, on va passer en mode thématique plutôt que géographique, pour tenter de faire le tour de la question parce que je suis déjà perdue !

Pensons froid… gla gla gla.

Vite des Ugg !

Recouvertes de tricot :

Ou plus classiques en peau.

A moins que vous ne préfériez les Minnetonka de droite, fourrées confortables frangées ou mocassins, de petit indien !

Il est possible aussi que vous ne viviez pas au pôle nord et que le confort de talons bas, allié à la facilité d’un cuir déjà vieilli que vent, pluie ou grêlons bonifieront, soit plus votre cible… Elle est là, dans un recoin qui vous attend, version bottes ou derbies.

Mes préférées étant ces brogues au bout qui se soulève de plaisir, en vitrine du petit meuble de présentation vintage :

Mais dans la gamme des pratiques à trottiner, grosses chaussettes de laine retroussées chinées associées, je vote aussi pour ces lacées à talon bottier qui me feront prendre un peu d’altitude…

Sneakers chics ou boots idéales de sobriété à la ligne pure le feront aussi !

Là. Vous commencez à toucher du doigt le dilemme de 58M, le problème du choix, quand tout est chouette…

Vous croyez savoir ce que vous voulez ? Du cuir naturel, fauve caramel, patiné mais brillant ? Moi aussi !

Alors entre sac et bottes mon cœur balance.

Vous vous en fichez, vous voulez du noir et blanc, bouts pointus qui reviennent en force ?

Hésitez encore !

Pourtant, nous n’avons regardé que les chaussures de ville fermées… et si on voulait être un peu plus féminines ?

En Avril Gau :

Ou ballerines souris MJ…

Le sac derrière est un appel vibrant à sortir la CB !

Il y aussi les fêtes bientôt…  des chaussures, des accessoires pour le soir, de la finesse dans ce monde de brutes… escarpins, ceintures, bijoux !

Précieuses de princesses en satin doré ou minaudière animale ethnique…

Tout se mélange, dans une ténébreuse et profonde (et réjouissante) unité !

A ce stade, on défaille. La fièvre monte  (à El Pao).

Le vaccin est dépassé. Me voilà sous perfusion !

Je vais m’asseoir pour réfléchir dans le fauteuil en cuir destroy que je voudrais bien aussi chez moi :

Trop de belles choses, vertiges, syndrome de Florence à Paris. Lys et moi, on part en vrille.

Elle s’empare de mon appareil et je fais mine d’avoir encore un semblant de dignité.

Je le récupère pendant qu’elle exécute un ballet dans la boutique où nous sommes seules. Cabri sautillant, elle tournoie, finit dans une révérence, soulève sa jupe et je censure la photo (que je garde dans mon dossier secret) !!!

Chapeautée de Lanvin, qu’elle a aussi à l’épaule, elle joue à la dame chic et son sourire est plus précieux que ses atours…

Merci Lys, si jolie complice.

Puis elle me tend une voilette en guise de masque de vengeresse…

Je ne ressemble plus du tout à Mary Poppins, mais suis prête à donner mon premier cours de sortilèges à Poudlard !

Alors, Paolo, cher maître, ne l’ai-je pas enfin domptée cette vitrine ?

Je clique sur mon déluminateur pour y voir plus clair dans le tourbillon de chaussures, sacs, accessoires, foulards chauds…

Au milieu de tout ceci, que croyez-vous que j’ai noté dans mon calepin de fantasmes à l’encre référencés (je ne sais pas dessiner…) ?

Ce n’est pas mon panache que j’emporte en rêve, envoyant des baisers dans l’air du soir, moulinant du parapluie en guise d’épée imaginaire, lorsque je ressors de ce lieu de perdition…

mais un sac Lanvin !

A quoi bon choisir la couleur ? On ne sépare pas une fratrie. Je prends les 3.

Anne

Lien : Le site de 58M avec son e-store

Boutique 58M
58, rue Montmartre
75002 PARIS

24 réflexions sur “58M, de l’autre côté de la mortelle vitrine

  1. Isa dit :

    Ouhlala…..Si je rentre dans cette boutique, je sais que je suis une femme perdue…..
    Je veux tout, le sac Lanvin noir, le sac beige au dessus des petites souris MJ, les ballerines Repetto (en vernis rouge, en camel, en bleu dur ), les bottines de pluie à noeud , les boots cuir, les cuissardes rouges, oh oui les cuissardes rouges….Bon enfin ma liste est sans fin…
    Heureusement, je suis à 800 kms de ce lieu de perdition, mon honneur est sauf, ma carte bleue aussi !

    • Attention, ils vendent en ligne… oups j’ai rien dit !
      De toutes façons des merveilles pareilles, ça s’essaie !!!
      Viens pour les soldes, je t’accompagne en qualité de chaperon 😉

  2. Comme c’est bientôt mon anniversaire et Noël… je vais déposer ma liste :
    Un sac Lanvin Happy….
    Les bottes de la jeune femme en noir
    Des ugg en laine pour Starsbourg afin d’arpenter le marché de Noël sans engelures…
    les boots rouge à lacets moutarde

    Mais oui j’ai été sage !!!!

    • Ah Isis, un bonheur de te retrouver !
      J’ai cherché en vain « la jeune femme en noir »… mais c’est moi ? la vieille sorcière quoi !
      Oui j’aime mes bottes, elles ont plus de 8 ans et sont toujours au top…
      Viens me les arracher si tu l’oses, je te transforme en paire de Ugg 😉

  3. Il est super beau ce parapluie…. ;))
    Je suis fan des derbies Repetto trop confortable… 😉
    Les UGG c’est le pied mais bon ca fait pas très féminin (du coup les miennes je les porte que très rarement…)
    Mais cette boutique a l’air extra… 😉

    • Une boutique incroyable oui, si tu as l’occasion d’y faire un tour.
      Je n’ai pas encore de UGG, pour la raison que tu évoques, mais nous ne sommes qu’en novembre… si l’hiver se fait rude, il n’est pas impossible que je succombe à l’appel du confort.
      Et merci pour mon parapluie !

  4. MrsB dit :

    Tu portes la voilette à ravir. Et puis c’est si sexy. Bon, je me calme.
    La capeline c’est difficile à porter, l’exercice est périlleux, mais le saut n’est pas mal réussi du tout.

    Sinon point d’envies irrépressibles, un des avantages de l’offre pléthorique de l’Internet, je finis par trouver tout galvaudé avant même de l’avoir touché du bout des doigts.

    Dit-elle alors qu’elle vient d’acheter deux chapeaux Grevi.

    Bonne journée Dame Anne.

  5. June dit :

    Cette boutique une folie! Choisir ,repartir sans rien , IMPOSSIBL!…. tout est beau et si bien présenté.
    Tes photos sont belles et tu es ravissante dans ce manteau Anne .
    Bises June

    • Merci June !
      En fait c’est une grande robe de serge de soie noire et par dessus une petite veste cintrée cape dans le dos en grosse laine bouillie bien épaisse et rigide… Je revenais d’un rendez-vous très important avec un enchanteur, d’où cette tenue^^

  6. Dori dit :

    Magnifique reportage et très jolis portraits, par contre il faudrait revoir cette dose homéopathique…hem… à la réflexion, non, ne changes surtout pas ; )

    • Mais… mais… je n’y ai rien acheté depuis les cuissardes, promis !
      ça va être une orgie quand je vais relâcher la pression.
      Bisous Dori chère.

  7. cleopat dit :

    j ai passé mon temps à faire des ohhh!
    wwaouohh le sac !oh les chaussures! les bottes..
    même rooho le fauteuil!
    une malle aux trésors ce magasin
    🙂

    • Je suis contente alors !!!
      J’ai passé tant de temps à trier toutes les photos et tenter d’en tirer quelque chose qui puisse vous donner un compte-rendu fidèle du degré de désirabilité qui règne dans ce lieu… Tu as tout vu… merci !

  8. Geneviève @ oxalydes dit :

    Quel délicieux supplice ce shopping par écran interposé ! Heureusement qu’il fait déjà nuit et que je ne peux sauter dans mes bottes pour aller « en ville »… Anne, je crois que tu devrais venir ainsi photographier mes bijoux, un jour…

  9. Benedicte dit :

    OMG ! Tout ce que j’aime. Quand je pense que je ne connais pas cette boutique…

  10. Ha oui mais là non !!! c’est trop pour moi. Autant de belles choses concentrées au même endroit c’est quasi invivable ! Ce magasin mais c’est le paradis du cuir … j’imagine l’odeur de chez moi hummm . tu as bien fait de passer de l’autre côté de la vitrine miroir 🙂

  11. j’adore cette boutique.
    La sélection est parfaite, on y trouve à coup sure son bonheur.
    Et j’adoooore les deux paons, à chaque fois, j’ai envi d’en prendre un avec moi ;.)

    kate

  12. Eudoxie dit :

    Aaaaaaaanne, rien ne va plus, tout se détraque. Je crois bien que cette vitrine n’est qu’un prétexte! )

  13. C’est pas comme si tout donnait envie! Non la Capeline ne me fait pas du tout de l’oeil, ni les (dizaines) de sacs, ou les innombrables paires de chaussures.
    Cher Mr le Père Noel…. cette année j’ai été bien sage….

  14. Alexia dit :

    mon dieu! c’est rare que j’aime tout dans une boutique mais là je peux te dire que j’ai salivé avec toi (sauf pour les bottines melissa à noeuds je les ai, ça me console 🙂

    de la déco qui est exactement ce que j’adore aux sacs (le MJ!), chaussures (les bottines à talons mmm!) pfff moi aussi je défaillis! Je vais faire de beaux rêves ce soir! (et mon copain qui dit que je suis folle, je vois pas pourquoi!)

    bisous anne, merci pour la visite!

  15. J’adore ton look ! Je me disais justement que j’avais envie d’un manteau redingote. J’ai même fait des recherches sur ebay. J’en ai trouvé en tapant  » gothic » ! Va falloir que je creuse la chose.
    Je passe te faire un petit coucou parce que  » je t’ai lue « sur le blog d’Isis… Et comme j’ai du nouveau !
    Alors, sache que :
    – je vais peut-être pouvoir me libérer pour le 23 ( ce serait top )
    – j’ai publié une photo de ma trombine sur mon blog ( c’est pour les besoins d’un article sur le site web d’un journal local )
    – j’ai fait un article sur la semaine de la mode à Lisbonne ( dur dur d’évoquer les styles quand on est pas de la partie ).
    Voilà, si ça t’intéresse viens voir…
    Bizzzzzzzz 😉

    http://terralatina.over-blog.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s