Love Loewe… Again !

La Fashion Week est morte, vive la Fashion Week !

On a l’impression qu’elles se succèdent dans une ronde qui s’accélère année après année, saison après saison, pre-fall après croisière. Les petits soldats d’aplomb arpentent les catwalks du monde entier de leurs jambes interminables et je pense à Truffaut, chaque fois, et à ses compas.

Je vous l’ai raconté par le menu : j’ai eu l’honneur et l’avantage, le privilège, la chance et le plaisir d’assister à UN défilé. Celui de Loewe.

Puisque la vidéo est aujourd’hui disponible, je vous la mets, elle complètera mon billet de mercredi. On y découvre mieux les silhouettes, mais le cadre et l’ambiance sont bien meilleurs dans les billets de Betty et Mathieu, ou le mien !

Allez directement à 9.40 minutes si vous êtes pressé, vous verrez le défilé en accéléré…

Oui vous en avez un peu marre et je garde donc celui de Louis Vuitton par Marc Jacobs pour dans quelques temps réchauffer l’hiver.

Pourquoi ce second billet sur Loewe ?

Pour vous expliquer deux ou trois choses et vous préparer aussi à de futurs articles si l’opportunité se présente.

La petite histoire de ma vie :

Je vénérais Karl, j’étais amoureuse de Marc, et je croyais encore que Loewe était simplement un fabricant d’écrans plasma.

Kelly, Birkin, PS1, 2,55 ou même Alexa… j’en rêvais ! Amazona ? Connaissais pas.

Ah si quand même, un air familier.

C’est que Loewe est un luxe espagnol, peu implanté en France (et aussi, avouons-le, j’étais une ignare de la mode).

Il y a des marques que je découvre ici, avec lesquelles se crée une relation. Des affinités électives se font jour avec telle ou telle attachée de presse, responsable, vendeuse, styliste, chez Serge Lutens ou Rupert Sanderson…

Chic & Geek m’a apporté ça et j’aime bien. C’est balbutiant encore, fragile et précieux.

Je n’ai pas envie de vous faire ici un catalogue de tout ce qui existe, de descendre l’Avenue Montaigne en frappant à chaque porte. Je préfère m’en tenir à des coups de cœur, ou des amours plus anciennes… être libre de vous parler à l’envi, sans publicité, sans pression.

Je me demande bien pourquoi j’ai attendu si longtemps alors pour parler de Loewe ?

Avant Chic & Geek et aussi depuis et encore après, j’ai eu des amis (dingue !). La meilleure d’entre eux travaille chez Loewe, représente cette marque. Ce n’est qu’une toute petite partie d’elle… mais ça l’occupe beaucoup, et j’en profite souvent.
Si vous saviez comme elle est adorable et généreuse (NON je ne suis pas intéressée, je l’aimais déjà avant et quand elle sera débauchée par Chanel ou Saint-Laurent, je l’aimerai encore, pareil).

Voilà. Le reste est intime. Vous savez maintenant pourquoi j’étais à ce défilé et comment j’ai découvert cette marque de téléviseurs en cuirs précieux.

Dorénavant, parfois lorsque je la verrai, nous ferons autre chose que nous ridiculiser en talons aiguilles dans des magasins de porcelaine : nous vous parlerons de Loewe.

Pour l’heure, je partage avec vous mes deux obsessions :

Obsession 1 – le sac Amazona réinterprété chaque saison, que j’aime en noir

Voire en croco noir, quitte à rêver…

Et que je ne suis pas seule à aimer :

Typiquement, quand je tombe sur une photo de ce genre, ou un article, j’appelle ma BF (Best Friend) pour lui hurler dans les oreilles, ou bien c’est elle qui m’envoie par mail ces preuves que son travail est efficace (le fait qu’en plus les sacs sont sublimes n’enlève rien à son mérite !) et on sautille ensemble, puis on parle d’autre chose (de nos mecs le plus souvent).

Notre amitié est solide : on a même un trench MJ en garde partagée, c’est vous dire…

Obsession 2 – la collection Leather Icons.

Des basiques en cuir noir encore, et doux et souple.
Je ne vous referai pas le coup du bœuf de Kobé (cf la fin du billet précédent), mais le frisson y est.

Il y en a comme ça toute une série, du trench à la jupe crayon, en passant par le blouson de policier.

Oui les hommes aussi ont droit au nappa Loewe…

Ah les belles Bacchantes ! La moustache revient ? J’en suis ravie. Je la trouve sexy. Fantasme absolu, elle ajoute du piquant au baiser, chatouille, et oblige à boire la bière à la paille (mais on ne peut pas tout avoir !).

Souvent, j’ai rêvé de passer la voir à l’improviste, le jour du casting des mannequins masculins par exemple… chiche !

J’aurais peut-être rencontré le formidable homme des neiges que j’ai découvert en riant sur le site :

Une photo merveilleuse parmi d’autres.

Loewe a donc de l’humour et je n’en dirai que du bien, car j’y aime quelqu’un.

Voilà, vous savez tout. Internet, les blogs, les magazines, c’est au delà du copinage ou des échanges de bons procédés, des histoires humaines, des rencontres, des amitiés sur fond d’imprimés soyeux et colorés.

Anne

Lien : Le site de Loewe

Une réflexion sur “Love Loewe… Again !

    • YES ! Bien vu Lady Dori…
      Oui à Woody en toque et moufles 🙂
      Oui à Woody en n’importe quoi d’ailleurs. Fan absolue.
      Bisous
      A

  1. alexia dit :

    ahhh j’adore les photos de mannequins masculins! Bon par contre la moustache très peu pour moi, déjà que quand mon homme quasi imberbe me fait un bisou avec une barbe de trois jours je me frotte le nez, les joues, le menton.. « tu piques! »

    Effectivement, c’est une jolie histoire que tu as avec la marque Loewe, en tout cas merci de nous faire découvrir un peu car j’étais complètement ignarde de ce point de vue! Le cuir… bonne journée!

    • Hé hé… je rigolais pour la moustache… mais tu sais que si une barbe de 2-3 jours pique beaucoup, d’expérience, une moustache plus ancienne, c’est plutôt doux chatouilleux.
      Après esthétiquement, hum hum… c’est comme tout : ça dépend sur qui !

  2. isabelle dit :

    Ne m’en parle pas de cet amazona ! J’étais trop contente de le voir avec les détails fluo! je l’ai dessiné, tu penses bien! Ce défilé était exquis. Je t’ai bien vue dehors avant le défilé, mais tu parlais avec Betty et Mathieu et après je ne t’ai plus vue, dommage.

    • Ah Isabelle ! Je suis désolée.. je ne t’ai pas vue. J’étais un peu stressée par mon premier défilé j’avoue. J’aurais beaucoup aimé te saluer et avoir ton avis d’experte sur la collection.
      Mais j’espère qu’on rattrapera ça et je suis ravie que tu aies pu voir Loewe toi aussi ! Les mini Amazona bordés de couleurs vives… envie d’en adopter un 🙂

  3. Voir se succéder Fashion Week sur Fashion Week me met en pleine face que le temps passe super, mais alors suuuuuper vite! Ca en fait même peur :s

    Bisous!

    M.

    • Y’a la solution Tom Ford pour ralentir la mode : il ne dévoilera les images qu’en janvier.
      Mais réserver à une élite c’est un peu… dur, non ?
      Le temps passe vite quand on s’amuse. Tenter alors de s’ennuyer un maximum pour qu’il s’étire ?
      Depuis que Chic&Geek est entré dans ma vie, c’est un tourbillon !
      Bisous
      Anne

  4. Hayhay!
    How are you? Your blog is great and I love your style! I’m glad that I’ve visited yours.

    Please, check mine, & maybe we can follow eachother? + join my giveaway!

    Thanks and love,
    Cindy

  5. fashionstyle dit :

    LOEWE…est le Hermès « Espagnol »…La grande classe !! Merci pour ce joli post…

  6. J’aime beaucoup l’article, les sac que tu présentes sont superbes, je ne les connaissais pas !
    Merci beaucoup; xx
    Bemathilde.blogspot.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s