Brooklyn Space Program: NASA @home

Aujourd’hui je voudrais vous parler d’un projet extraordinaire: celui d’un homme, Luke Geissbuhler, son fils et quelques amis qui ont décidé d’envoyer une caméra HD filmer l’espace.

Le plus extraordinaire étant qu’ils l’ont menée à bon port, et ont récupéré des images extraordinaires.

Les explications de l’auteur de ce projet sont disponibles sur sa page Vimeo ainsi que sur le site dédié à cette expérience mais tout étant en anglais, voici un résumé des faits.

L’idée de départ semble simple, et folle à la fois: attacher une caméra, un dispositif de localisation GPS et un parachute à un ballon météo, les lancer, caméra allumée, les laisser monter jusqu’à une hauteur d’environ 30 000 mètres, puis, au moment où le ballon explose à cause de la pression extérieure trop faible, ralentir la chute grâce au parachute et récupérer le tout une fois à terre à l’aide du GPS.

Les contraintes étaient multiples, notamment pour se plier aux normes de la FAA, l’autorité régulant l’espace aérien aux USA, en construisant un ensemble ne dépassant pas 4 livres (1kg800 environ), n’utilisant aucun câble ou lien résistant à un poids de plus de 22kg, de le lancer en dehors de l’espace aérien commercial et d’avoir bien sûr l’autorisation de la FAA.

L’engin embarquait donc une caméra GO Pro HD pour filmer, et un vieil iPhone à l’écran cassé avec le logiciel Instatracker pour le repérer au retour.

Tout a fonctionné à merveille, jusqu’aux batteries de la caméra et de l’iPhone qui ont résisté à des températures de l’ordre de -50° pendant 100 min de tournage, en rendant l’âme à peine 2 minutes avant l’atterrissage.

En toute franchise, à part vous relater les éléments ci-dessus, je ne sais quoi dire d’autre que vous laisser regarder la vidéo, je suis personnellement resté sans mots en la regardant, tellement je suis fasciné à la fois par sa folie, par la qualité de la réalisation, et, en tant que papa moi-même, par l’émotion à l’idée de partager une aventure pareille, 8 mois de recherche et essais, avec ses enfants.

J’imagine que ça donnera des idées à beaucoup d’entre vous, comme à moi, mais attention à ne pas vous lancer dans ce genre de choses sans les faire dans les règles de l’art, en respectant les règlementations et en obtenant au préalable les autorisations nécessaires, bien que les chances que votre « vaisseau spatial » rencontre un avion sont minces, celles qu’il tombe sur la tête de quelqu’un si le parachute ne fonctionne pas le sont déjà moins…

Paolo

Une réflexion sur “Brooklyn Space Program: NASA @home

  1. Dori dit :

    Oo OO X D !!! Excellent et personne ne l’a pris sur la tête c’est encore mieux^^

    J’vous raconte pas la trogne des piafs qui l’ont croisée :
     » t’avais commandé une pizza, Heckle ? »
     » je n’en ai pas la moindre idée, Jeckle, mais suivons-la quand même »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s