Anvers, la Fashion-Mecque # 2

Hello Boys and Girls, voici la suite du feuilleton de l'automne: Anvers, une destination hautement recommandable et hautement fashionable… Ou en étais-je? Oui, les fringues. Voilà ce qui compte vraiment là-bas ce sont les fringues. On trouve quantités de grands dépots-ventes, hyper bien fournis en fripes, en belles pièces vintage (surtout dans le quartier du Musée de la Mode).

 

Anvers12

J'ai failli acheter ces chaussures-là, je les trouvais marrantes:

Anvers11

A certains endroits, on trouve même de la fausse-fripe, de fausses robes 70's, de faux chemisiers 80's.. c'est assez bizarre. Quand ce n'est pas le grand magasin un peu concept qui revend hors-de-prix des pièces type Emmaüs. J'ai vu une paire de vieilles rangers féminines à 150 euros. (Je vais faire pareil tiens.)

Après quand on se balade dans la rue, on n'est pas déçu par les vitrines. J'ai adoré celle-là avec des têtes d'animaux sur les mannequins:

 

Anvers13

 

Il y a une boutique à aller voir absolument, c'est le store de Walter Van Beirendonck. Qui-ça? WalterVanbereytfkkkhjvbjlkil:ijomiuytdtrcg-donck? Oui, un mec un peu fou, rigolo, qui fait des vêtements de playmobils pour hommes. Dans son très-beau concept-store, on trouve beaucoup de robes magnifiques et inaccessibles, mais derrière un nounours géant, il y a de petits habits pour enfants très accessibles. Ma fille portera donc du Walter Van Blablabla, avec le carnet de coloriage offert.

 

Anvers14

 

La vendeuse m'a interdit de faire des croquis (première fois que ça m'arrive). J'aurais bien voulu vous montrer la caisse-suspendue, le présentoir-nounours, la cabane à robes… Mon Batman a eu juste le temps de photographier cet étonnant sac-chaussure. 

Anvers9.2

Ici on se croirait dans un livre pour enfants, avec de vieilles maisons flamandes en briques trop mignonnes. Des petites carioles pour les touristes, des vélos partout..

Anvers15

Je m'attendris vite, parcequ'à côté de ça il y a pas mal de bâtiments contemporains plutôt graphiques:

Anvers16

 

Anvers18
Une autre chose qui m'a beaucoup impressionnée, c'est de savoir qu'à Anvers passe 80% de la production mondiale de diamants. Le quartier des diamantaires est en plein quartier Juif. Le samedi c'est sortie de synagogue avec tous les messieurs en costume traditionnel:

Anvers19
J'ai tellement aimé l'atmosphère ambiante que j'ai fait jurer à mon chéri de se reconvertir dans les diamants comme ça on viendra s'installer ici. Maintenant que je connais les différentes formes de taille, les carats, la pureté, les couleurs etc… je peux m'intégrer sans problème. 'Cause diamonds are the girls best friends!

 

18794334

Yours! E.

Anvers, la Fashion-Mecque

Vous pensiez que le nec-plus ultra de la mode, c'était Paris ou New-York ou même Dubaï, eh bien détrompez vous. La Mecque de la mode, c'est Anvers. Pour trois raisons simples: 1: seuls les initiés le savent, 2: C'est une ville qui a propulsé de grands grands grands créateurs: Anne Demeleumeester, Walter van Berendonck, Dries Van Noten (je ne sais absolument pas les écrire, mais ça ne fait rien). 3, la proportion de population mode dépasse largement la moyenne d'une ville normale.

Donc voilà, avec mon Batman, nous sommes allés nous balader là-bas en septembre, et comme d'habitude, j'ai eu envie d'y rester pour le restant de mes jours.

 

Anvers1

Avant toute choses: visite de la maison de Rubens, qui est une splendeur renaissance et flamande. Trop joliment restaurée, avec des fenêtres à vitraux, du cuir de cordoue tendu sur le murs… une splendeur je vous dis !

Donc voici votre humble narrateur en pleine action et voici le résultat (sur un carnet tip-top offert par Anne Chic&Geek qui a été bien inspirée!). La façade mi-Flamande, mi Italienne.

Anvers2.2
Anvers6

à l'intérieur:

Anvers4

Anvers3.2

 

C'est là-bas que j'ai appris que Rubens était un homme très complet, à la fois artiste productif (environ 2000 tableaux à son actif), diplomate cultivé, sportif et cavalier émérite…Je vais me renseigner plus amplement sur ce personnage car je le trouve intéressant, très différent de l'artiste maudit habituel.

Rubens-autoportrait
 

Then, direction le MoMu (musée de la mode), où je me précipite sur une expo temporaire des chapeaux de Stephen Jones. Pour les incultes, c'est un merveilleux chapelier anglais qui réalise entre autres les chapeaux de Dior, Galliano, Vuitton, Comme des Garçons, Boy George, Dita Von Teese… Et il est génial. Et j'ai eu la chaaaaance de travailler avec lui, alors je suis complètement vendue!

Stephen-jones-489x500

Petits croquis d'expo:

Anvers7
 

Anvers8.2
Stephen-jones-femme_392

Vous pouvez voir plein d'autres chapeaux géniaux sur son SITE

La suite lundi avec au programme: diamants, concepts-stores, friperies, et capuccinos.

Bon Weekend! E.

Bordeaux: Bikers en goguette

Première fois de ma vie que je met les pieds là-bas. C'était tellement, tellement, tellement que j'aurais voulu rester, assise sous un arbre à regarder rougir les pommes,

Bordeaux2

 à regarder les vignes chauffer le soir,

   Bordeaux1

 

et les jupes plissées prendre la lumière. 

Bordeaux3

Ah lalala c'est poétique tout ça. tellement poétique que nous allons nous endormir. Allons voir de l'autre  côté de la Gironde: la Citadelle de Blaye où on entend des vrombissements inhabituels….

Bordeaux4.2 

En passant le pont-levis, je vois des chapiteaux surgir du fond des douves.

Bordeaux5.2

Des centaines de bikers arriver en essaim sur leur Harley. VrRRRrrrrrrrrAOUMMMMM!

Bordeaux6.2

plus stylé tu meurs!

Bordeaux7.2
Bordeaux8.2
Bordeaux9.2
Bordeaux10.2
Bordeaux11

 K2000 lui-même s'est déplacé pour assister au spectacle.

Bordeaux12

Ils s'installent dans les douves asséchées pour monter un grand campement à ciel ouvert

Bordeaux13

organiser des concerts et boire des bières sous chapiteau

Bordeaux15

faire cramer leurs roues arrières, leurs pots d'échappement et commenter les Harleys des voisins

Bordeaux16

Toute une ambiance fascinante, spéciale, trop codée pour que je puisse vraiment saisir la situation. La seule chose que je saisis totalement dans cette histoire c'est que mon chéri a de belles chaussures. )

Bordeaux18

Bordeaux, c'est beau, c'est chaud, et c'est sûr:  je reviendrai.

 

 

Pom-pom-pidou à Metz.

Il y a quinze jours ou presque, nous sommes allées avec Queenie (alias la reine des Petites Histoires Cinematographiques) voir le nouveau Beaubourg de Metz. Comme tous les journaux nous en ont rebattu les oreilles, nous sommes allées voir de quoi il retourne vraiment.

 

B662de1c-38f5-11df-9d38-a5efe6e5d782 

photo: Roland Halbe 

A première vue, l'ensemble est spectaculaire, cette architecture organique japonisante (toute la structure du toit a été conçue d'après les tressages interieurs d'un chapeau chinois) est assez détonnante dans cette ville qui ressemble plus à Budapest qu'à Paris. Ensuite quand on arrive sous la toiture, on a une drôle d'impression de fini-à-la-va-vite et d'économie sur les matériaux… Après, c'est peut-être un choix esthétique, va savoir.

 

Bannière

 

Je pensais qu'il y aurait une collection permanente comme à Beaubourg, en fait le musée a plutôt l'air de fonctionner sur un système d'expos temporaires. Et ce n'est pas plus mal, j'aime bien avoir de nouvelles choses à voir. En ce moment, au programme jusqu'en Octobre: Chefs d'Oeuvres. Des chefs d'oeuvres, il y en a sur 4 étages (prévoir l'après-midi + emmener une barre de Mars) et ça déchire.

 

Get.aspx 

 

Le mélange des genres est impressionnant: du Moyen-âge à Bonnard, de Matisse à Ben, du design, des maquettes d'architecture, des films surréalistes. La mise en scène n'est pas moins réussie : on a le regard hyper sollicité (par les miroirs au plafond, la qualité des oeuvres choisies, l'incroyable structure etc..). 

 

Lustresaintlouis

 

L'artisanat de la région expose des pièces splendides comme ce lustre gigantesque (au moins 5 mètres de diamètre) des Cristalleries Saint-Louis. Il y a aussi du Baccarat, du Daum, du Lalique (c'est le coin du verre et du cristal). J'ai vu aussi cette tête de Brancusi dont je ne connaissais que la vue de face. En fait derrière elle a un tout petit chignon bas de danseuse. Magnifique. Comme disait je ne sais plus quel poète: "La courbe de ses yeux fait le tour de mon coeur."

 

  2100481654 

 

En une après-midi, j'ai fait le tour du monde et le tour des grands artistes. Sur ce je vous invite à vous y arrêter si le musée croise votre route vers l'Allemagne, le Luxembourg ou Strasbourg. Je vous laisse sur ce petit croquis de la structure intérieure. Et vous invite à faire un tour chez Queenie qui vous a mis de belles photos en ligne.

 

Pompidou

Prix de Diane à Chantilly

Si vous aimez les atmosphères sortant de l'ordinaire, les gens excentriques, surprenants, chics, originaux, raffinés, passionnés, décalés, les chevaux et surtout les chapeaux, alors il faut aller au Prix de Diane qui a lieu tous les ans devant le château de Chantilly. 

Outre-Manche, le haut-de-forme est à l'honneur pour les hommes, ici c'est le panama qui l'emporte largement:

 

Prixdediane1 

 

Le chapeau au féminin,  c'est tutti-frutti (allez je vous en met plein)

 

Prixdediane2

Prixdediane3

Prixdediane4

Prixdediane6

Prixdediane10
Cette fille dans les tribunes, j'aurais donné cher pour savoir qui c'était:        

Prixdediane7

Prixdediane8

  Prixdeddiane9

Prixdediane11

       ah si un haut de forme… 

 

Prixdediane12

un autre….

Prixdediane13
  une bombe…

Prixdediane14
un pantalon treillis

Prixdediane15
des piques-niqueurs…

Prixdediane16

Diane3
  des bottes de paille

Diane18
 tout le monde est suspendu à la course:

Prixdediane18

Prixdediane19

Prixdediane17

Alleeeeeeeeeeeeeeeeez! c'est le moment d'avoir de la chance, de parier et de remporter la mise, ou bien de parier et de rentrer chez vous le porte monnaie vide! )      

Ps: photos  ©  RomDel et Fabio Perosci