Diamants grecs

Un homme seul peut-il sauver l’économie grecque? Il s’appelle Yannis Sergakis et il crée des bijoux !

Style minimaliste, or et diamants pour uniques ingrédients, droites et courbes merveilleuses, virages en épingles, charnières et crochets scintillants, une élégance toute parisienne… qui nous vient de Grèce.

Je vous laisse admirer les détails précieux de ses deux précédentes collections.

Yannis-Sergakis_bagues

Yannis-Sergakis_bague

Yannis-Sergakis_collier

Yannis-Sergakis_oreille-crochet

Yannis-Sergakis_oreilles

Yannis-Sergakis_oreille-epingle
C’est fin, c’est très fin.

Vous découvrez et vous aimez, n’est-ce pas ?

Voici quelques jours déjà que je me rends quotidiennement sur le site, que j’y vole les belles images ci-dessus, que je rêve et tergiverse et me demande quel bijou je choisirais, hypothétiquement, si un jour, etc. ce qui est un peu idiot car quitte à fantasmer autant voir les choses en grand me direz-vous… quoique comparer les mérites d’un hameçon d’oreille et d’un sautoir soit assez futile et jubilatoire pour occuper sainement une insomnie… Je pèse et soupèse et compte les diamants d’une bague à 5 anneaux, bercée par Morphée, doucement, au rythme des vaguelettes sur la Mer Egée qu’agite un Zéphyre printanier… sur le pont d’un yacht baptisé « Argo », je pars à la conquête de la Toison d’Or… Sur une plage de l’île d’Eéa, je suis Circé fille d’Hélios, tour à tour sorcière et enchanteresse. Je sombre dans le sommeil et les eaux profondes du royaume de Poséidon, un trident en pendentif.

Calypso la nymphe au réveil, je m’extirpe des nimbes lumineux lentement, mon trésor à l’esprit sous la forme d’une shortlist de 3 bijoux parfaits que voilà :

Yannis-Sergakis_selection

Un café et j’élabore un argumentaire moins homérique, plus convaincant pour un financier: ce ne serait pas du tout du shopping, plutôt une micro-participation au plan de sauvetage, une contribution de mon propre minuscule fonds monétaire, la prise en charge d’une partie de la dette grecque, une preuve de solidarité européenne, sur les pas de Jean Monet, rien que ça 😉

Des volontaires pour tenter avec moi la Rescue Mission à la Marshall en ne demandant comme contrepartie que quelques diamants symboliques ???

Il nous reste une semaine avant la découverte en exclusivité de ces bijoux à Paris, le 5 mars.

Ça se passe chez White Bird évidemment, mon principal dealer d’or !!!

Après Cathy Waterman et ce joaillier grec surdoué, il ne manquerait plus qu’ils distribuent les parures Motché pour que mon cœur et ma CB leur appartiennent.

En attendant Yannis Sergakis chez White Bird donc, si les illustrations vous ont mis l’eau à la bouche, filez vite les retrouver, parmi d’autres photos aussi belles, sur le site officiel de Yannis Sergakis.

Anne

La boutique à Paris où admirer (et acheter!) à partir du 5 mars :
WHITE bIRD
fine jewellery
38, rue du Mont Thabor
75001 Paris
Tel : 01 58 62 25 86

5 réflexions sur “Diamants grecs

  1. Chris dit :

    Chère Anne, à te lire en ce jour gris je sens la chaleur du soleil grec sur ma peau, je vois le bleu de la mer et du ciel qui se confondent à l’horizon, j’écoute le léger ressac sur lequel mon coeur bat en harmonie. Et, gourmande, je goûte la beauté de ces bijoux délicats.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s