Stranger-Palais-Royal-pastels
Non mais la douceur de cette fille…

Elle a l’œil qui frise et une moue d’enfant malicieuse se retenant d’éclater de rire après avoir fait une bêtise. Ce sont ses fossettes qui lui donnent un visage de poupée jolie. Pas seulement… On a envie de toucher ses cheveux soyeux de jais qui ondulent comme pour encadrer son visage déjà bienveillant de tendresse supplémentaire. Et puis il y a sa peau, fine, satinée, veloutée.

Cette inconnue, installée dans les jardins au ras des grilles du Palais Royal, pile devant la vitrine de Marc Jacobs (ça ne peut pas être une coïncidence !), j’ai envie de l’avoir pour amie. Elle rayonne de gentillesse et a l’air drôle et coquine en sus. Tout ce que j’aime.

On lui donnerait le Bon Dieu sans confession… sauf que… elle ne se contente pas d’avoir la mine patiente, rassurante, d’un médecin idéal. Tenez, voilà, elle doit être médecin. Ou elle devrait. Elle en a l’allure.

Donc, à sa douceur naturelle, elle ajoute un cadre entier de pastels… bleu pervenche, vert d’eau, rose indien. Jusqu’au sac en papier du shopping qu’elle vient de faire que je reconnais: il vient de Pois Plume. (Je suis vraiment super détective). Pois Plume est une boutique pour enfants. En a-t-elle ? Ou bien est-elle marraine ?

Bref. Toute cette tendreté, ce bonheur qui déborde, c’est trop, c’est louche. Probablement parce que je suis d’un naturel suspicieux… il faut se méfier de l’eau qui dort etc. Allez savoir… elle est peut-être là pour rejoindre un amant, ou mieux, elle livre des billets de Banque suisse à un client, avec son adorable minois d’innocente aux mains pleines, dans son sac Pois Plume où on imagine une veilleuse en forme de petit lapin, il y a 2 kilos de cocaïne !
Coupable ?
Même moi je n’y crois pas 😉

C’est simplement l’image d’une Mona Lisa version Dolce Vita, une charmante qui profite du soleil, tranquillement. Elle attendait quelqu’un, c’est certain. Elle le regarde arriver, esquisse un sourire qui éclatera de blancheur quand elle entrouvrira ses lèvres délicatement ourlées pour l’accueillir comme il se doit…

Je voudrais être ce quelqu’un.

Anne

NB: Que je suis bête !!! Il y a un second verre en face d’elle… Si de compagnie je n’ai trace ni souvenir, il y en a une ! Par exemple une copine qui se serait éclipsée 2 minutes pour aller jeter un coup œil derrière la vitrine de MJ, peut-être y faire une folie. Et Irma la Douce en sourit d’indulgence mâtinée d’amusement… C’est décidé: cette fille est ma meilleure amie !

12 réflexions sur “Dolce Vita au Palais Royal

  1. Karl L. dit :

    Cette fille est plus que belle, elle est rayonnante !
    Ah ya, je l’habillerais bien d’un petit gilet de la sécurité routière.
    Karl

  2. Meteo france dit :

    Comme quoi le charme ne se résume pas à un physique (qu’elle a fort avantageux) et à des fringues. Si toutes les inconnues possédaient cette capacité à communiquer la gentillesse et le beau temps, Paris serait à l’évidence plus belle.

  3. Lao Tseu (ou son pote) dit :

    L’élégance ne se porte pas, elle se vit… Et est d’autant plus belle dans la simplicité.

  4. Eddy Barclay dit :

    Auriez-vous les coordonnées de cette inconnue ? Je souhaite l’épouser sur le champ.
    À moins que ce ne soit déjà fait, je ne me souviens plus bien

    • Anne dit :

      Elle n’est pas conventionnelle, mais c’est la première (et probablement dernière) demande en mariage en ces lieux ! J’en suis toute retournée.

  5. Victor Hugo dit :

    La beauté de l’âme se répand comme une lumière mystérieuse sur la beauté du corps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s