Weekend sketches

On raconte que le grand peintre japonais Hokusaï, dessinait un lion chaque matin. De la même manière, j’imagine qu’un chanteur fait ses vocalises avant d’attaquer une journée de travail. Je me suis rendue compte que j’étais com-plète-ment folle (que dis-je je mérite le fouet), de ne pas le faire et de me mettre à travailler à froid.

Du coup je me laisse un moment de dessin quartier libre le matin. Quand je dis quartier libre, ça veut dire que je dessine ce qui me passe par la tête au moment X. Ce weekend, je me suis sentie d’une humeur très ciel et couleurs de soleil couchant..  Ceux qui suivent la page Facebook du blog ont déjà suivi les parutions jour par jour. Let’s appreciate.