Wiener Riesenrad

Pour la première fois depuis un bail, j’avais décidé hier de faire quelques photos.

Nous avions programmé une sortie filiale, destination: la grande roue du Prater ( ou Wiener Riesenrad ) à Vienne ( pour ceux qui ne suivraient pas, c’est là que nous habitons maintenant, l’excursions se réduisant donc à 15 minutes de tramway ).

Tout avait l’air parfait, la roue était bien là où elle doit être, ce qui peut paraitre anodin, mais lorsqu’on considère qu’elle a été bâtie en 1897, que sa démolition avait été décidée en 1916, mais n’a jamais abouti faute de moyens, qu’elle a été partiellement détruite pendant la seconde guerre mondiale, et restaurée avec seulement 15 cabines au lieu de 30 ( ce qui explique qu’elles aient toutes des numéros pairs ), ce n’est finalement pas rien.

C’est seulement une fois sur place, évidemment, que je me suis rendu compte que la batterie de mon X-Pro 1 était à plat… on dit que ça peut arriver à tout le monde… moi je me suis senti un peu idiot tout de même ( ça aussi, ceci dit, arrive peut-être à tout le monde dans les mêmes conditions. )

L’appareil photo de l’iPhone aura permis de garder tout de même une trace, que voici:

La bonne nouvelle de la journée, fut la découverte du parc d’attractions permanent ( bon, plus actif de mars à octobre tout de même ) au pieds de la roue. Résultat: des enfants ravies, qui commencent  à sérieusement apprécier les avantages de la ville sur la campagne.

Ça sonne un peu comme un cliché, mais comme la montée en haut de la Tour Eiffel pour les Parisiens, une fois en haut, on a tout de même une vue formidable, si vous décidez de visiter Vienne, ça mérite le détour, vraiment.

Une réflexion sur “Wiener Riesenrad

  1. Chris dit :

    Ca donne très très envie d’y aller. Ma filleule garde un excellent souvenir de sa vie à Vienne.

  2. Maude dit :

    J’adore… Surprise de la découvrir ici car c’est un peu ma grande roue, je passe devant presque tous les jours. J’habite à Vienne aussi et je ne peux que confirmer que c’est une ville magnifique où il fait bon vivre, une capitale à échelle humaine. Pour ceux qui hésitent encore, venez! A ne pas rater: un café au Palmenhaus du Burggarten, une ballade dans le Zentralfriedhof (cimetière), une soirée (estivale si possible) au MQ ou un marché de noel dans le quartier du Spittelberg…Bises de Vienne sous le soleil!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s