Carole ou le Trésor des Andes

Sans préambule aucun, je commence par vous conseiller de regarder, en rediffusion ou sur internet, le documentaire présenté par Patrick de Carolis, « Le Grand Tour »… Vous allez comprendre pourquoi très vite.

Vous souvenez-vous que je vous ai parlé déjà d’une archéologue, spécialiste de l’orfèvrerie précolombienne… Carole Fraresso ?

Elle était si passionnée par le sujet qu’elle s’est installée au Pérou et a décidé d’y reproduire les bijoux découverts lors de ses fouilles, de les magnifier, d’en tirer la substantifique moelle, l’esprit des Mochicas, et de créer à son tour, s’appliquant à retravailler dans les conditions d’antan avec des artisans exceptionnels, dans un atelier discret où savoir-faire, gestes et outils se transmettraient dans le respect des codes traditionnels… il ne pouvait en sortir que de très belles créations ! La marque de bijoux Motché Paris-Lima était née.

Et si je vous montre quelques pièces… les reconnaitrez-vous ?

Une manchette d’Or ciselé de princesse

La grenouille au cou d’une prêtresse Mochica

Des boucles d’oreilles hypnotiques…

On respire, on attend que l’or disparaisse de nos rétines pour reprendre la lecture.

Carole Fraresso continue de gratter, dénicher des objets qui racontent une histoire, avec patience et science… et sourire aussi !

Rien d’étonnant donc à ce qu’elle ait été contactée par la production d’une émission de télé en partance pour le Pérou, sur les traces d’un mythique Eldorado et de l’Or des Incas.

Je préfère rester naïve et rêveuse ici, penser à elle comme la version féminine et sexy d’Indiana Jones… mais je vous joins en page 2 (cliquez ici ou en bas de l’article) un texte de Carole, écrit spécialement pour vous, qui nous raconte plus en détails cette aventure passionnante.

Allez prendre le temps de la lire.

Lors du tournage au Pérou, Carole a joué les guides sur des sites de fouilles, des musées, présenté son petit atelier.

Mais comme des heures de rush, si intéressants soient-ils, doivent être résumés en quelques minutes, il est fort probable que l’atelier chez José, que ce dernier, Armando, Carole, et leurs créations, n’apparaissent pas dans le montage final.

Qu’à cela ne tienne, j’ai décidé, moi, de vous montrer des images de ce lieu, ici et maintenant. Il y brûle un feu sacré.

Que dire après cette immersion dans le saint des saints ?

Je suis définitivement conquise par Motché Paris-Lima…

La petite dernière bague sur mesure, Lilou, est toute en poésie :

Le coffret pour les amoureux protègera la flamme très longtemps…

« Les bagues Warmi-Qhari de Motché paris-lima se dévoilent dans un coffret pensé autour de la notion de dualité, essentielle à la cosmovision andine. Ces deux alliances identiques, l’une en or rose 14k, l’autre en or jaune 18k, sont ornées d’un carré et d’un rond. Elles symbolisent l’union de deux êtres opposés et complémentaires : ce n’est que dans la relation à l’autre que peuvent s’exprimer les contraires.

Dans les Andes, mariage se dit Warmi-Qhari, qui se traduit littéralement par femme-homme. Ainsi, alors que chaque individu d’épanouit dans des qualités à la fois mâle et femelle, deux êtres s’unissent pour former une entité d’un ordre supérieur : la Warmi-Qhari, qui incarne et transcende la différence des sexes.

Avec cet écrin, Motché Paris-Lima, hors de toute référence religieuse, s’adresse à tous les amoureux, mariés ou en union libre, mais toujours dans un couple chargé de sens, en continuels échanges d’affection et de tendresse. Le coffret comprend deux bagues et un bracelet à tête de félin scellant l’harmonie du couple, destiné, peut-être, à un enfant, à un témoin, à un ami… ou à qui le veut. »

Je le veux bien !

Carole, ma déesse Mochica, merci, pour cette générosité que j’ai rarement eu la chance de rencontrer.

Moi qui ne voyage jamais (ok un jour je vous dirai mon unique périple en terre russe, froide et hostile), tu m’as donné le plus précieux des cadeaux, ton or, tes récits, ton univers et ta passion.

J’espère que tu pourras continuer longtemps à transmettre la magie qui irradie de toi et donc de tes bijoux.

Je ne doute pas une seconde que l’inspiration sera toujours là…

Quant au mythique Trésor des Incas, il est tout près : il bat en toi !

Jusqu’à hier, je me repaissais des images qu’Anouck m’envoie sans compter (elle est l’équivalent Mochica d’Hermès, Dieu messager des Dieux, et le relais de Motché à Paris)… mais j’apprends à l’instant la mise en ligne après 2 ans de travail du site internet des bijoux Motché !!!

On y trouve toute l’histoire, la symbolique, la mémoire etc. mais aussi points de vente et collections (Exclusive – Larco, Motché Création) et un contact, parce que croyez-moi, Carole vous renseignera et fera même pour vous des bijoux sur mesure, parures talismans ou bagues fines mais fortes de sens, pièces uniques…

N’oubliez pas que la troisième et dernière partie du « Grand Tour » est consacrée au Pérou, avec Carole pour ambassadrice charmeuse d’iguanes.

Je crois savoir que le PSG joue le même soir et il y aura fight à la maison, mais j’ai de mon côté les forces conjuguées de Murrup et Aia Apaec…

Face à eux, on va bien voir ce que peut faire Zlatan Ibrahimovic !

EDIT : le PSG n’a pas fait d’étincelles 😉 en revanche, je découvre ce matin un merveilleux billet plein d’images inédites de bijoux MOTCHE que je ne connaissais pas… C’est sur « The C’s Touch », un blog que j’aime beaucoup. Allez jeter un oeil en cliquant !

Anne

Liens :

Motché Paris-Lima, le site des bijoux de Carole Fraresso

la page facebook de Motché

Les inspirations de Motché sur Pinterest

Plus d’infos sur Le Grand Tour par Patrick de Carolis, documentaire diffusé sur France3, le 3 octobre 2012 à 20h45.

Petit aperçu en vidéo de l’étape au Pérou : les salines de Maras

POURSUIVRE : Cliquez ici pour lire le texte de Carole

7 réflexions sur “Carole ou le Trésor des Andes

  1. MrsB dit :

    Oh lala c’est l’ histoire d’une jeune femme extraordinaire que tu nous fais connaître. Ma chère Anne, j’en suis toute excitée, dommage que je n’ai pas la télévision chez moi, j’espère que je pourrais voir cette émission en Replay sur mon « compiouteur ».

    En attendant je vais rêver au Trésor des Incas, arrosé d’un bon anti-mythe, il a encore de grandes heures dorées devant lui.

    PS, je ne sais pas si je suis la seule à avoir des difficultés à laisser un commentaire, mais depuis quelques jours il faut forcer la boîte pour faire entrer la missive :/

    • Anne dit :

      Tout à fait : il y a même des vidéos plus intéressantes que l’émission sur le site, des bonus…

      Je rêve aussi 🙂

      Merci de t’entêter… Moi aussi j’ai des problèmes à vous répondre.

      Jusqu’ici, je le faisais sous safari et ça ne marche pas bien du tout. Je tente firefox ça a l’air un peu mieux… Il est temps d’appeler à l’aide le mécano de la générale !

      Bisous

      Anne

  2. Je te dois beaucoup. Merci, merci et merci.

    C’est tellement bon de donner à voir et si difficile de transcrire une émotion, un lieu et une rencontre. Tu es une experte en la matière et tu me transportes à chaque fois.

    Très sincèrement merci à toi.

  3. Je me souviens très bien de ton post sur les bijoux de Carole. Ah la fascination que nous avons pour la civilisation pré-colombienne!! Ses bijoux sont top. J’ai lu le texte de Carole avec avidité.

    Merci pour l’info concernant l’mission de Carolis. Je regarde de moins en moins la télé et ne visionne les émissions désormais que à l’heure que je souhaite sur le web. J’irai faire un tour.

    • Anne dit :

      Ah je me disais bien que ces bijoux te plairaient…

      Figure-toi qu’il y a une expo à Paris début 2013… je vous dirai évidemment !

      Des bisous, Chère isabelle.

  4. Ping : Artisans Voyageurs – Exposition et vente éphémère | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s