Le jour où j’ai (re)joint Facebook

Il revient… et somme toute il est assez content ( même si ça n’a rien à voir )

Il y a à peine plus d’un an, je publiais cet article pour vous expliquer pourquoi j’avais fermé mon compte Facebook.

La nouvelle est bien moins intéressante, mais par souci de transparence, je me sens obligé d’expliquer pourquoi, un an après, j’ai ouvert un nouveau compte.

Pas de me justifier, hein? Soyons bien clair, je fais ce que je veux, quand je veux, dans les limites de la loi, de la bienséance, et d’une des versions assez répandues de la morale ( il semble que plusieurs forks incompatibles entre eux circulent, c’est le problème de l’open source… mais ça c’est un tout autre débat ).

Les deux raisons majeures de ma fermeture de compte l’année dernière étaient, je le rappelle à qui n’aurait pas envie de relire un vieil article périmé, mon agacement à l’idée de participer à un service aussi grand public, et le fait que je n’en tirais pas vraiment de satisfaction au quotidien.

Au sujet de la première, j’ai décidé d’arrêter d’être snob. Voilà, c’est dit. Le risque à fuir tout ce qui est grand public, c’est de vouloir devenir anticonformiste à tout prix, et finalement ériger l’anticonformisme en forme ultime de conformisme. ( Je m’y perds )

Donc, le fait d’être mêlé à presque un milliard d’autres individus étant mis de côté, il restait la question de la satisfaction, ou son absence.

Je n’ai aucune idée si cette nouvelle tentative sera plus fructueuse, on verra bien, après tout, on me forcera pas à m’en servir, et si ça se trouve, ça me donnera un sujet pour dans un an.

Toutefois, la vraie raison de mon retour est ailleurs. Je me suis soudain senti vieux, à refuser de me servir d’un tel outil. J’ai des enfants, deux filles, et même si je sais que très probablement, lorsqu’elles seront en âge de s’en servir, Facebook sera has been, et remplacé par autre chose, comment puis-je prétendre essayer de comprendre le monde dans lequel elles évolueront si je refuse celui dans lequel j’évolue, moi?

Alors, voilà, je pense toujours autant de mal du fait que pour des millions de gens, le web soit devenu synonyme de Facebook, je trouve toujours hallucinant qu’autant de personnes soient prêtes à renoncer à leur vie privée et à la propriété du contenu qu’elles ou ils produisent, vous n’êtes pas près de me voir accepter une requête de quelqu’un que je ne connais pas réellement, ni de m’y voir y publier du contenu original, je vérifierais mes réglages régulièrement pour être sûr qu’ils correspondent à mes souhaits, et je publierais toujours sur WordPress ( Chic & Geek ) ou WordPress.com* ( PaoloBelcastro.com )

Paolo

* Pour continuer dans la transparence, je travaille chez Automattic, société qui publie WordPress.com et contribue à WordPress entre autres choses.

Une réflexion sur “Le jour où j’ai (re)joint Facebook

  1. Moi je trouve ça super comme nouvelle, à titre personnel : je t’ai ajouté comme administrateur de la page facebook de Chic & Geek
    http://www.facebook.com/chicandgeek (pour mémoire)
    Maintenant, tu pourras y annoncer tous tes articles et même d’autres trucs 😉
    (re)Bienvenue, cher co-admin…

  2. djoule dit :

    J’ai compris hier que je n’étais pas un geek parce que je veux effacer mon compte G+
    Ne t’y aventure pas Paolo sur G+, c’est encore pire que FB (oui ceci est une opinion personnelle) car c’est rempli de geek inconnus qui ‘te suivent’ ou ‘t’ajoutent à leurs cercles’

    Pour FB, quand ma fille sera grande (bien après les tiennes) oui je lui apprendrais surement comment on l’utilise et ce qu’on peut et ne peut pas y faire. Pour l’instant, j’y reste et j’essaye de l’utiliser au mieux.

  3. J’aime Facebook parce qu’il me permet de découvrir des choses que je ne connaîtrais probablement pas sinon: musique, artistes ou vidéos (« Bref », par exemple) mais j’ai eu un souci l’année dernière qui m’a poussée à être encore plus prudente que je ne l’étais: une amie qui partait en voyage, m’a désignée comme administratrice d’un groupe (dans lequel je ne souhaitais pas apparaître) qu’elle a créé pour que je prenne le relais; comme elle m’a avertie par mail, j’ai pu rectifier très vite mais je n’avais reçu aucune notification… La page du groupe renvoyait bien évidemment à ma propre page.
    Il y a donc toujours un risque même avec un compte bien protégé. 😦

  4. dit :

    Toujours pas intéressée. Ceci dit je n’ai pas de télévision alors… je suis totalement has been mais c’est parce que je le vaux bien 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s