Penhaligon’s, by appointment…

On continue la british week de Chic & Geek avec une adresse parisienne, le paradoxe ne nous faisant pas peur !
Mais le vaisseau mère est à Londres et les blasons de sa Royale Majesté, comme l’Union Jack devant la vitrine, annoncent la couleur, ou plutôt le parfum…

Je m’étais aventurée quelques fois dans la jolie boutique Penhaligon’s, qui fait de si jolis cadeaux de Noël (les paquets… les boîtes… en France nous sommes des nuls!).

Face à la déco spéciale Royal Celebration, je suis restée baba quelques instants puis ai décidé de rentrer vous présenter l’endroit !

Zoomons un peu sur cette vitrine, la plus jolie de toute la rue, déjà :





Alors ? On entre ?

Forcément oui… et on observe 😉

C’est comme si en un instant on avait traversé la Manche pour se retrouver dans une échoppe londonienne, le parfum en prime !

Evidemment, William et Kate sont à l’honneur…

Mais avant eux, le Prince de Galles et consort étaient des clients…

Gageons qu’ils ont ce genre de petites choses dans leur salle de bain !


J’imagine assez Kate ou la Reine herself se poudrant le nez à la houpette et s’aspergeant d’une cologne à l’aide d’une poire, pas vous ?

Bougies, parfums, et même livres pour le décor, tout y est !



An apothecary… avec des tiroirs à secrets, des objets étranges…


Le nécessaire du Dandy est là, et des essences et poudres de riz pour les coquettes aussi !



Ahhh quel bonheur !



Dans l’arrière-boutique, ouverte aujourd’hui et à laquelle on accède derrière un lourd rideau de velours, un décor so british…


Des fauteuils patinés, Chesterfields ? Clubs ? Moelleux, confortables, pour Monsieur qui attend Madame…


Mieux encore, ce petit espace se transforme pour quelques semaines en minuscule salon de thé où il fait bon faire une fraîche halte lors d’un marathon shopping !

Ce livre… Saville Row, offert à mon meilleur ami, élégant rebelle, pour son anniversaire…

De jolies boîtes en coeurs et argent, pour y ranger baumes ou bijoux, petits trésors secrets…

Si ça ne vous donne pas envie d’y aller, je rends mon tablier (et mon chapeau melon) !


Je ressors en faisant bien attention de ne pas renverser l’un des énoooormes flacons qui longent ma route…


Et j’emporte avec moi un de ces sacs avec quelques bougies, histoire de transformer mon salon en annexe de ces lieux…

Pour les provinciales, le site est aussi une bouffée de bonheur online, avec une boutique !

Bon et bien je crois qu’on a aujourd’hui une idée moins vague de l’intimité de la Royal Family : ça ressemble à Penhaligon’s ! (Enfin c’est mon avis).

Prêts pour le mariage du siècle ?

Pschiiit pschiiit… On y est !

Anne

Liens et informations :
Le site de Penhaligon’s et son eshop

La boutique Parisienne
Penhaligon’s
209 rue Saint-Honoré
75001 Paris
01 49  26 91 66

Une réflexion sur “Penhaligon’s, by appointment…

  1. My Dear Anne , my hero is back. I’m visiting Bordeaux quite now. Thinking of you.
    Et justement, je cherchais un blaireau avec sa lame pour mister Hero, je trouve cela infiniment plus chic qu’un rasoir si habituel. Je vais peut-être pousser la porte de cette boutique qui m’était complètement inconnue, mais qui donne complètement envie.

    • Toi tu m’as manqué… Mais si le héros est de retour, c’est formidable et je comprends !!!
      Profitez de Bordeaux, ramène de jolis croquis 🙂
      Bisous
      Anne
      PS : le blaireau est chic, oui oui oui !

    • Je n’y suis jamais allée en vrai mais en passant cette porte ou celle de Galignani, j’ai rêvé que oui.

  2. cleopat dit :

    tu vois on finit par y venir ! 😉 même si tout ce qui est en anglais commence à sérieusement me peser !
    ( j’ ai déjà une ingestion de ce mariage avant qu’ il ait eu lieu! )
    par contre je suis sensible à l atmosphère que dégage ce magasin , les accessoires, les produits de beauté.. typiquement so british, so chic, se marient très joliment à la déco, un peu à l’ancienne et très cosy!

    • Cosy, t’as trouvé le mot. En fait cette histoire de wedding, c’était juste un prétexte pour vous montrer de nouvelles boutiques, tu l’auras bien compris 😉

  3. hell62 england addict dit :

    suis pas fan des grandes cérémonies et de la katemania
    hier j ai vu des quality street en l honneur du couple…
    la je me dis que c’est l overdose lol

    • Ah le merchandising qui pourrit tout..; pfff… chuis dégoutée aussi.
      Mais en voyant la robe ce matin, et le sourire de l’une et la tonsure de l’autre… je ne sais pas, je me suis laissée avoir, y’avait de la romance dans l’air.

  4. C’est absolument, délicieusement, merveilleusement, britanniquement kitsch !
    Bravo, Anne pour cette magnifique découverte!
    Personnellement, je préfère la britannitude – je sais, je viens d’inventer ce mot – un peu plus rock&roll. Mais là, je trouve cela touchant.
    Et très, très cosy, en effet.
    Finalement, ce mariage a pour effet très positif de nous extraire d’une actualité peu réjouissante (oui, j’aime l’understatement)!

    • Britannitude : je te citerai en l’employant !
      Oui, finalement, ton understatement était vrai et même plus : quand j’ai vu la soeur de la mariée dans sa robe ajustée se pencher pour aider les petites filles d’honneur, de dos, j’ai trouvé que ce mariage avait quelque chose de bigrement sexy…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s