La fameuse styliste chaussure

DiorchaussuresJe crois bien vous avoir laissé sur votre faim la semaine dernière avec mon histoire de chaussures. Pour ceux du fond de la classe qui bavardaient et qui n'ont pas suivi: dans mon dernier post, j'ai fait l'apologie des stylistes chaussures de chez Dior avec juste un minus croquis presque pas lisible pour soutenir mon propos. 

Or donc aujourd'hui je vous met plusieurs dessins pour appuyer ma thèse: "Au studio chaussures, ils ont un rare sens de la démesure associé à un très rare sens de l'équilibre." Le résultat est bluffant avec toujours cinq à six ans d'avance.

Diorchaussures4

Ils ont été dans les premiers (après Miu Miu) à lancer la semelle sculpture et le talon naturaliste. C'est assez massif dans l'ensemble, et pourtant ça reste racé. Il faudrait faire une expo rien que pour elles.

Diorchaussures3

Après je regrette un peu qu'ils ne sortent jamais du monochrome ou du camaïeu. 

Diorchaussures2

En tout cas, moi qui appréhendais souvent de voir les robes des collections coutures ( elles étaient parfois d'une laideur rare), j'attendais toujours de voir les chaussures et les chapeaux. 

Et pour répondre au commentaire de Larmadio del Delitto: c'est une question que je me pose. En théorie quand il s'agit d'une grande maison, on doit dire "c'est géniaaaaaaaaal, géniaaaaaaaal, géniaaaaaaaal". Même moi, quand j'écris un post comme celui de la semaine dernière, je me dis que je dois être grillée là-bas ad vitam éternam. Ca me stresse un peu. Ou alors, (même pas peur) si je dis que les Rodarte produisent des collections incompréhensibles et laides, je passe pour une fieffée inculte… OOOooooOooooh. Pourquoi est-on si politiquement correct alors qu'il ne s'agit que de fringues?

 

Yours,

E.

25 réflexions sur “La fameuse styliste chaussure

  1. Jolies ces chaussures que tu as dessiné. Il est vrai que dans un défile, les chaussures, c’est très important.
    Il s’agit de fringues, le politiquement correct est partout en ce moment. Pourtant sur la mode, dire ce que l’on pense est toujours une bonne chose.

  2. J’aime beaucoup les deuxièmes!
    Je crois que tu as raison de dire ce que tu penses…
    Voilà sinon je suis de retour sur mon blog!

  3. Haaan je veux une paire de ces merveilles à mes pieds! Battre le pavé de ma ville avec…(Est-ce seulement physiquement envisageable hors d’un cat-walk?)
    Pour l’usage du politiquement correct en matière de critiques des collections, je crois qu’il y a aussi un paramètre économique à tout cela.
    Quand on mesure l’influence des médias (maouuusse costo) sur la courbe des ventes d’un produit et de façon durable, je comprends les réticences à critiquer trop clairement une maison…

  4. jaja dit :

    « Au studio chaussures, ils ont un rare sens de la démesure associé à un très rare sens de l’équilibre. »
    …..Voilà la quintessence, la pierre philosophale ou le philtre magique du bon créateur.
    Félicitations pour ton sens de la formule d’ailleurs.

  5. Tu réponds à des questions en posant d’autres questions, toi! On est très politiquement correct quand on parle de mode, c’est vrai. Enfin depuis que je connais (un peu) le monstrueux travail de pub qui se fait derrière chaque collection, je comprends un peu mieux. Comme les gros médias ne peuvent pas se permettre de dire du mal, le public assimile ce comportement et immite betement en disant « c’est beau! C’est indispensable! ».

  6. Trop sympa cette série de dessins de chaussures, j’adore. Très colorées, originales vraiment c’est génial. Au fait suite à ton commentaire sur la soie et les foulards Hermès 2 fois dans l’année Hermès soldent ses foulards (janvier et juin) au palais des congrès je me lâche toujours à ces moments là si tu es intéressée je donnerai les dates si tu n’es pas au courant quelques temps avant l’accès est libre à tout le monde. Bises

  7. Waouh ! Ces chaussures sont magnifiques ! De vrais bijoux pour parer ses petits petons !
    Tu parles de tenues laides à mourir. Penses-tu qu’une paire de shoes puisse sauver l’ensemble du naufrage ? C’est une question que je me pose…
    Bizzzzz ! 😉

  8. yeaaaaaaaaaaaaaaa on est en finale chez madame Figaro!!! Trop fière de toi aussi!!! je susi trop contente qu’on y sois toutes les deux !!! trop bien ;)!!

  9. quelle équilibre…Je ne suis pas sûre de passer à côté de la chute si d’aventure je chaussais ces magnifiques oeuvres d’art!
    BTW, félicitation à Ide pour son passage en seconde session!

  10. j’ai arpenté toute l’allée du bon marché en me disant que décidé, c’est décidé, je m’offre une paire de talons haut perchés…et bien, non, je n’ai pas pu (ou encore) craquer !
    je ne veux plus de talons trop fins et même les compensées tod’s à large talons ne m’ont pas rassurée
    je veux du stable (et du beau accessoirement)
    de fait, seule la deuxième paire me fait de l’oeil 😉
    Dior, tu dis ?

  11. Je découvre à l’intant ton blog après un passage chez Isis. Tes illustrations sont sublimes! Je suis restée scotchée et j’ai remonté le temps sur ton blog pour en voir encore et encore… Bravo!
    Tu vas voir, la vie est belle à Bordeaux et le ciel toujours bleu! (C’est vrai, même lors d’une journée pluvieuse on a toujours un moment de ciel bleu) On se sent en vacances toute l’année!

  12. Même chemin que Yelle… et même avis sur ta prochaine ville ! Beaux dessins et ces talons vertigineux me laissent toujours autant rêveuse…

  13. DIMITRI, trrrrrrrrès important même. Quant au politiquement correct, ce n’est pas si simple. On se dit toujours qu’on pourra le regretter. Mettons que j’aie besoin de chercher un job, ça peut-être gênant.
    SYLVIE, c’est marrant, les deuxièmes je leur trouve quand même un talon un peu bizaarre
    FAUSTINE, les épines de la rose qui s’enlacent, mmmmh c’est boôô
    LBAJULES, ah oui moi aussi je les adore complètement. LEur côté structuré avec des facettes, leur côté ethnique. Trop belles.
    MADAME M, c’est envisageable, peut-être pas en journée, mais pour une soirée méga en vue à laquelle tu aurais été invitée chère Madame, et Dior t’aurait prêté des chaussures pour l’occasion qui s’enrouleraient merveilleusement autour de tes petits petons.
    JAJA, il y a beaucoup de sens nécessaires à ce travail. really
    LARMADIO, Dans le public, c’est difficile de penser par soi-même. Et dans le smédias, on a peur du coup de règle sur les doigts (réel ou imaginaire). Au fond l’argent, c’est le nerf de la guerre.
    SKARLETTE, ah oui carrément. En Juin je pourrai sûrement m’y rendre en plus.
    MIA IN TERRA LATINA…. eh ehe eheh oui. De la même manière qu’une paire de chaussure peut à elle toute seule couler un ensemble !

  14. LA SOURIS TEIGNEUSE, Attention il va bientôt falloir se mettre dans les starting blocks!
    QUEENIE, bien vu, je les crois absolument impraticables!
    PARIS TEMPS LIBRE, c’est normal, il faut parfois du temps pour apprécier quelquechose d’un peu spécial.
    FREDERIQUE, tu vois ça fait cinq ans que je suis aux compensées hyper stables, et là je n’achète plus que des stilettos vertigineux… je ne pars pourtant jamais dans cette optique là au départ. Enfin du moment qu’elles sont follement racées, c’est mon seul critère.
    Euh oui Dior… Couture même.
    YELLE, j’ai hâte tu n’imagines pas. Peut-être que je te demanderai un petit brief avant d’arriver….
    MODEBEA, mais il y a un clan de Bordeaux alors! Vivement là-bas, je suis pressssssssééééééééééeeeee!
    ISIS, En fait je ne me suis pas demandé si j’avais envie de les mettre. Je me suis juste dit qu’elles avaient une valeur en terme de création qui dépasse ce que l’on peut voir d’habitude

  15. Premier commentaire sur ce blog, Eudoxie. Bravo pour ta franchise et tes coups de coeur ou tes cris du coeur…
    Même si j’avoue personnellement préférer les chaussures plus « portables » (à mon goût et pour mes pieds et chevilles fragiles), je trouve ton coup de projecteur intéressant sur ces modèles.
    L’enjeu économique de la mode est tel… qu’il n’est pas facile d’y manier la franchise, les « petits créateurs » qui ont bien du mal à se faire connaître ne le savent que trop bien!

  16. Bravo de dire ce que tu penses. Quant à tes dessins superbes. Je me dis que tout cela c’est bien pour un défilé mais pour marcher dans la rue, j’y crois peu ou alors il faut prendre des cours ou juste les mettre pour une soirée. En tous les cas bravo pour ton coup de crayon. Bises
    http://dameskarlette.blogspot.com/

  17. melissa dit :

    pire que de la copie se sont les chaussures de la maison dior de la collection 2009 2010 s’est meme pire que de la copie elles sont identique !!!

  18. sandr ine dit :

    Je ne me considère pas comme une toquée de la chaussure (moins de 5 paires à la maison) mais les croquis de ces chaussures sont fantastiques, sublimes, exceptionnels !!! Merci à LMJ de m’avoir montré le chemin jusqu’ici !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s