Ôde aux blogueuses mode

« Super ton pull ! J’adore les sequins. Sublimes photos ! Génial ! Great ! You are so beautiful… C’est quoi tes shoes ? »
Elles en lisent de toutes les couleurs dans les commentaires.
Mon talent inné pour le compliment m’a valu en 2010 un tag de « Anne, super-fan des blogueuses Mode« 

Je l’assume à 100% (même s’il me renvoie parfois des coquilles et fautes d’orthographe, parce qu’on n’écrit pas un commentaire comme un article : on clique pour envoyer et pas de retour en arrière possible).

Vous connaissez probablement la plupart de mes idoles et je n’en citerai que quelques-unes aujourd’hui, mais elles sont pléthore, que je visite le matin, à qui je laisse un mot.

Plus que tous les magazines, j’adore les blogs de mode ! Et j’aime les blogueuses qui les font.

Le « phénomène » a été analysé, décrié… On les accuse d’êtres vendues (ou achetées) à coups de sacs et de chaussures par les marques, de servir de support publicitaire ingérable.
Narcissiques, mégalo, ridicules, elles agacent, telles les mouches du coche, un système qui était confortablement installé dans l’hypocrisie des journalistes (révérence devant ce mot) et de leurs relations (pas du tout) secrètes avec les attachées de presse.

Tout bouge ! Il faut compter aujourd’hui avec Betty, Alix, Coline, Punky et les autres…
Et encore je reste en France, microcosme de la toile mondiale, parfois un peu en retard d’une longueur sur les nageuses américaines (pas tant que ça).

De quoi je vous parle exactement ?

De filles qui, chaque jour ou 2 fois par semaine (c’est déjà beaucoup), postent sur leur blog un article dans lequel elles se mettent en scène, et montrent leurs vêtements.

Note : souvent, elles ne font pas que ça et des billets sur ce qu’elles aiment, le maquillage, des coups de gueule ou de chapeau, d’autres futilités… alimentent le contenu de leur blog.

Vive la futilité !

Je parlerai uniquement ici des « photos de looks ».

Betty

Alix

Eléonore

Punky

Coline

On imagine que celles-ci nécessitent l’intervention d’un photographe bénévole, souvent un amoureux, pas forcément passionné de photo, ou une copine, voire une autre blogueuse.

En intérieur, on peut supposer qu’elles ont un pied et un déclencheur pour leur appareil et font des va-et-vient entre le mur et ledit appareil.

Vous noterez l’attention portée aux détails de la tenue, les bijoux, les sacs, les chaussures, sur lesquels on zoome.

Ces filles sont des passionnées de mode.

On peut adhérer ou pas à leur style, s’inspirer de leurs tenues avec les moyens du bord ou aller acheter carrément exactement le même tshirt qu’elles.
Je le fais parfois et quand d’autres, marketeux, les targuent de prescriptrices, je les remercie pour leurs ordonnances.

Mais surtout, avant tout, ce sont des bosseuses que j’admire.

Parce que j’ai essayé quelquefois de vous faire ce genre de billets avec des images de moi, ici, ou , euh aussi… avec Lancelot ou Fred ou encore Farid pour photographes plus ou moins volontaires^.

2 constats pas forcément intuitifs s’imposent :

– Ce sont les articles que vous consultez et commentez le plus (je ne dis pas aimez car ils attirent autant d’enthousiasme que d’animosité.), les stats le disent.

– Ce sont aussi les articles les plus difficiles à faire.
Comme on n’a pas une équipe de maquilleur, styliste, coiffeur, photographe, décorateur, faire une série de photos de mode artisanale est un challenge en soi.
On cherche une jolie porte, une allée, un mur ou un lit…
Personne pour nous diriger, alors on sautille, on fait la moue, on tente des poses sans savoir ce que ça donnera.

A mi-parcours, on se retrouve avec 150 photos de nous (Vous aimez voir votre trogne en photo ? Combien croyez-vous que vous en garderiez ?), à trier, recadrer, retoucher… ça prend un temps fou !

Au final, je vous ponds un article avec 5 à 10 images, bancal.

Et toutes ces filles, elles arrivent à faire en sorte que l’article soit cohérent, que les natures mortes, le décor, les détails ET les photos d’elles soient en harmonie.

(Je ne suis pas dupe, je me doute qu’elle sont mieux organisées que moi, avec l’habitude, et je sais aussi qu’elles sont plus photogéniques… Mais tout de même…)

Parfois elles sourient, et pour ça, je suis plus admirative que tout, moi qui me déteste souriante.

Elles délirent aussi de temps en temps. Je jubile alors.

Quand je leur laisse un commentaire, je ne leur dis pas que j’aime leur robe si ce n’est pas le cas (là j’étais fan de la rose Lanvin H&M), mais je suis gentille, je tente d’être originale, et surtout, je leur dis MERCI !

Pourquoi je vous raconte tout ça aujourd’hui ?

Parce que ça fait des heures que je suis plongée dans des images shootées aux Tuileries par Lancelot dimanche dernier, et que je galère… hésitant entre l’horizontal à lunettes noires teint de vampire et le vertical tout aussi boudeur mais qui me fait une jambe de naine en plus 😉

Dans mon prochain article, je vous en montrerai plus et vous raconterai l’histoire de ce dimanche un peu spécial…
Par avance, j’attends de vous une bienveillante indulgence.

BRAVO aux filles qui sont là, je mets les liens vers vos sites en bas, en espérant que ceux qui ne vous connaissent pas encore auront la curiosité de venir vous découvrir, avec un préjugé favorable (sinon c’est pas la peine de cliquer).

A vite,

Anne

PS : Comme toutes les fans, si jamais j’arrive à rencontrer l’objet de mon admiration, qui plus est à obtenir une photo, je ne manque pas une occasion de la montrer avec fierté

Liens :
Betty
Coline
Punky B
Alix
Eleonore Bridge
Et tant d’autres…

30 réflexions sur “Ôde aux blogueuses mode

  1. Célia dit :

    « l’objet de mon admiration » « mes idoles » « je jubile »
    Tu es complètement folle.

  2. vannina dit :

    Je suis comme toi,j’aime les blogs mode,je peux y passer des heures et je trouve ces filles très talentueuses,que j’aime ou non leurs looks,je commente rarement mais quand je le fais c’est toujours positif,ça me choque de lire parfois les méchancetés que certaines se permettent de leur dire cachées derrière un écran.C’est vrai qu’il y a des heures de boulot pour arriver à des photos un peu jolies donc comme toi je dis bravo aux bloggeuses mode et j’ai hate de tout savoir sur ton dimanche aux Tuileries.

    • Merci Vannina !
      Moi je trouve même qu’elles ne devraient pas laisser les commentaires méchants gratuits : ça fait mal et c’est inutile. Elles sont chez elles après tout… Quand quelqu’un vient chez toi, s’il t’insulte à priori, tu le vires… Enfin je ne sais pas trop, c’est compliqué, mais je suis choquée comme toi bien souvent 😉
      La suite de mes aventures avant la fin de la semaine promis !
      Bisous

  3. Valentine dit :

    Bravo et MERCI à toi, toujours, pour tes commentaires pétillants d’originalité et de bienveillance (je me répète là, je crois).
    Tu es radieuse, et j’aime ton côté « grande-soeur » un peu blasée par son image, trop mature et sage pour se soucier vraiment du q’en dira t-on!

    Bisous chère Anne

    • Valentine MERCI !
      Tu fais définitivement partie des bloggeuses mode que j’admire et ton énergie débordante est communicative.
      J’adore l’idée que tu te fais de moi, quand je suis si… peu importe, je veux être exactement comme tu m’imagines et la grande soeur qui prendra la défense des plus jeunes… tu me réconcilierais presque avec mes cheveux blancs 😉
      Bisous aussi et à vite !
      Anne

  4. Babystone dit :

    Tout est dit dans cette ode aux blogueuses ! J’ajouterai juste que je ressens ce moment dans l’histoire des blogs de mode comme un moment de grâce : les blogueuses les plus talentueuses sont énergiques, très généreuses de leur temps et de leurs efforts. Elles ne sont pas assurées d’avoir un « retour sur investissement » mais elles se comportent exactement comme si elles n’y pensaient pas. Elles ne comptent pas, elles donnent. Et comme vous le dîtes si bien Anne, avec les moyens du bord, beaucoup d’astuce, de l’humour aussi, elles font de leur mieux. Et ce mieux est réellement plein d’intérêt, extraordinaire de vie, de charme, irremplaçable… Je n’ai qu’une crainte : qu’elles se découragent et partent élever des stilettos dans les Cévennes. Dites-moi que ça n’arrivera pas !

    • ça n’arrivera pas !
      Même si elles « prennent leur retraite », elles resteront online, des exemples pour les suivantes… des icônes.
      Car d’autres sont prêtes à prendre la relève, toute une génération de filles qui ont grandi avec internet, qui aiment la mode, qui avaient un blog à 11 ans comme moi un journal intime… et qui nous épateront, j’en suis sûre.

  5. Bonjour Anne,
    Permier commentaire chez toi, pour te dire que je plussoie, oh combien, sur la difficulté et le temps que ça prends de faire de belles photos de mode ! C’est un job en soi.

    • MERCI Hélène.
      Je te lis quotidiennement et ton commentaire me touche beaucoup.
      Les vidéos n’en parlons pas, je ne sais pas où tu trouves l’énergie pour être aussi régulière en quantité et en qualité de posts, c’est impressionnant…

  6. Isis dit :

    Je suis d’accord avec Hélène…
    Mais ton hommage est très sympa surtout en cette journée de la femme !!

    Isis

    • Ah oui tiens journée de la femme.
      Pas sûre que toutes les femmes s’identifient aux dingues de mode qu’on est, toi comme moi, mais joyeuse journée, piquante et réjouissante Isis !!!
      Bisous

  7. Aaaah, ce n’est que justice! Oui c’est du travail, oui c’est normal de recevoir des paires de chaussures, et oui, seuls les filles qui prennent des photos de qualités peuvent surfer sur la vague. ecoutes Anne, c’est très beau ce que tu fais, tu es la même en public et en privé, le ton est le même, juste, sensible et élégant. Yoou’re formidable!

  8. Juliette dit :

    Je te lis depuis trés longtemps, comme toutes les filles dont tu as parlé dans cet article, c’est mon premier com… Je te reconnais un vrai talent en ce qui concerne le commentaire, moi je suis une lectrice de l’ombre, je n’arrive pas à commenter une tenue, je suis je pense plus sensible aux propos. Et là, comme souvent, je te donne entièrement raison, tu touche du doigt à mon avis la raison de notre addiction à ces blogs. Mais sache que pour moi, tu en fais partie aussi. Je me délecte de l’élégance qui se dégage de chacun de tes articles. Et pas besoin de photos qui t’indisposent pour celà.
    Cependant, j’aime la gravité mélancolique qui émane de toi ici. Et tes cheveux, quelle classe!
    Bisous et a bientôt.
    Juliette

  9. Elles ont surtout du courage ! Je serais incapable de mettre autant de photos de moi sur un blog, as par manque de talent, noooon (siiiii aussiiiii), mais par peur. Quand je pense que n’importe qui pourrait faire n’importe quoi avec mon image… Impossible ! Mon image ne vaut peut être pas des millions dans une agence de mannequins, mais pour moi elle vaut beaucoup !

    Coté blogueuse de mode, j’apprécie beaucoup le bloggeur The Sartorialist et sa sensibilité, pour retrouver autant de beauté là ou parfois on ne s’imagine même pas… et du coup, a travers ses yeux, ça devient presque de l’art !

  10. Pie dit :

    Je me demande souvent ce que vont devenir ses filles si nombrilistes, et leurs enfants…
    Même si elles ont du talent je ne pense pas qu’elles soient un modèle.
    Leurs textes sont souvent bourrés de fautes de français ou d’orthographe… contrairement a toi my dear!!
    Nous on t’aime sous tous les coutures!
    Et sans grosse tête surtout!!
    Bises!

  11. Ah!…Finalement, tu l’as fait, cet article…ô, toi, adorable petit Poucet semeur de cailloux sur cette blogosphère mode! Je te l’avais déjà dit, mais si certaines vont voir les billets de leurs blogueuses favorites, moi même j’y étais, et c’est alors qu’à chaque fois, je remarquais ton passage… Cela me faisaient sourire. Tes commentaires ont sûrement dû apparaître aux yeux de ses filles, comme un rayon de soleil numérique. Effectivement, tu es originale, tu a une plume particulière, le ton toujours amical, une aura très douce…
    Tu leur écris toujours comme une amie, ou un ange gardien qui observe leurs posts avec bienveillance. Alors évidemment, je t’ai remarquée, et par les cailloux semés, je suis venue te lire ici. C’est ce que j’aime sur le net: de pouvoir voyager de liens en liens, dans un univers sans frontière, où le no man’s land se situe dans l’impénétrable…
    Le lien, en japonais, se dit « en », il est à la fois physique, immatériel, et permet aux âme de rester connectée entre elles.
    C’est ce que tu fais, un peu à chaque fois: tu laisses ton empreinte, et le jeu commence. En tout cas, grâce à ce post, je peux maintenant associer ton nom à un visage. Tu as beaucoup d’allure et de classe.

  12. Très bon article Anne !
    Et tellement vrai…
    Depuis le lancement de mon blog, j’avais pour objectif de créer une rubrique « lookbook » (objectif que j’ai d’ailleurs toujours en tête !). Mais la difficulté est là : trouver un bon photographe, bénévole, et si possible talentueux.

    Les thématiques et l’inspiration ne manquent pas et le soleil est de retour après un hiver loooonnng… mais voilà, il manque le photographe !

    En attendant, je contemple les clichés de Betty, de Pauline (fashion blog), et de Clara (The Working Girl), toujours réussies, très pro et dignes d’un magazine de mode !

  13. Je suis bien d’accord: de telles photos me laissent admiratives… Les filles que tu nous montres ont trop de classe!

    Et je ne m’intéresse même pas à la mode. J’aime d’un point de vue purement esthétique, artistique.

  14. Très bon article ! Et classe la photo avec Betty, j’aurais aimé aussi 🙂 !
    Par contre, j’avoue être un peu triste de ne jamais avoir eu le plaisir de ta visite sur mon humble blog ^^, mais bon c’est un peu normal, je suis la modeuse de l’invisible !
    Bien à toi,
    Agathe.

  15. L'Iconoclaste dit :

    Merci pour ta visite et ton gentil commentaire Anne 🙂
    Au plaisir j’espère !

  16. Tu va rire j’ai trouvé ton blog en tapant sur google : blog mode japonaise!
    Et oui j’essaye de voler vers d’autres horizons car je n’en connais absolument pas (d’ailleurs si tu a des adresses je suis preneuse :p) Bref, j’ai lu ton article et ce fût un vrai plaisir! (je viens de me rendre compte qu’il date un peu mais qu’importe! il m’a plu!)
    J’ai commencé à bloggué il y a bientôt 4 mois et c’est vrai que c’est pas évident du tout! Je passais, moi aussi mon temps à admirer les blogs de toutes celles que tu as mentionné et bien d’autres encore et j’ai eu envie de me lancer.Et bien ce n’est pas de tout repos, on n’imagine pas tout le travail qu’il peut y avoir et tu m’a fais rire car ce que tu dit à propos du nombre de photo qu’on va prendre et le peu que l’on va garder est tout à fait vrai! tout ce tri c’est incroyable! Et toujours devoir se creuser la tête pour trouver de jolis coins, de nouveau endroits…Et pour le sourire c’est pareil j’ai du mal, j’ai plus tendance à faire la tronche alors je fais des efforts!
    Ce qu’il y a de bien en tout cas c’est que ça nous force à trouver des nouvelles idées, à développer notre créativité, à être hyper active, à se tenir encore plus au courant des actualités, et surtout le meilleur: rencontrer d’autres blogeuses et pouvoir discuté ensemble de tout ce qu’on aime, se soutenir et échanger nos avis et bons plans! (zuuut zuut je crois bien que c’est le plus long commentaire que j’ai jamais écrit! dans le genre original ça va non?!)
    Je n’ai plus qu’à te dire Merci pour ce long post, où en plus tu te dévoile puisque j’ai cru comprendre que c’était rare!

    Des bisous, Alizée

  17. Boreale Name dit :

    Anne je vous trouve tres jolie aussi ! Et merci pour ces articles qui mettent en valeur ces femmes qui avant tout sont de vraies bosseuses, pleines de creativite ! ( Desolee pour les accents je suis au Nepal ) !

    • Anne dit :

      C’est très très gentil (de me trouver jolie)… Oui les blogueuses mode sont trop souvent décriées. Je suis ravie de voir qu’elles ont des fans jusqu’au Népal 😉 (et moi une lectrice !!!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s