Colette 8 Chanel – Maison Lemarié

Sur un coussin noué en guise de pierre philosophale, façonner des pétales de camélias comme on transforme du plomb en or.

Le programme était trop alléchant, je n’allais pas rater l’occasion de voir de mes yeux vus les secrets de fabrication des fleurs les plus chics de la planète mode : les camélias Chanel, signés Lemarié.

Dans mon imaginaire de midinette, Chanel, c’est un sac blanc simplissime, imprimé noir, avec un simple camélia blanc de papier, aperçu aux bras de riches touristes rue Saint-Honoré et enfin, un beau jour (oui cliquez, vous verrez, je l’ai), possédé et chéri.

Le camélia de papier est fragile… On peut le mettre sous cloche ou le détourner en broche.
On en prendra grand soin ou le revendra sur ebay…
Je garde le mien précieusement.

Je vous ai déjà parlé de la boutique éphémère Colette 8 Chanel, ouverte pour la fashion week et de ses activités…

J’y suis retournée pour observer l’une d’entre elles, l’atelier de fabrication des fameux camélias…
Bien m’en a pris, même si je n’étais pas la seule, loin de là, à m’intéresser à l’ouvrière experte aux doigts de fée (normal elle a une bague ultra ;)), installée pour quelques heures dans la boutique, le temps de fabriquer sous nos yeux ébahis et même avec le concours des plus téméraires, des camélias à pois bleus, emblème de Colette.

Quelques exemples s’amoncelaient dans des boites, rappelant les milliers de fleurs livrées à Chanel chaque année…

Mais comment réussir une pièce d’art, une fleur à plumes par exemple ?

Je ne vous mentirai pas, les secrets sont restés bien gardés. Mais nous avons eu droit à quelques gestes précis et impressionnants, silence ébahi autour des carreaux blancs du plan de travail.

Seuls les dessins au mur riaient.

Tous, nous étions fascinés…

Les petites fleurs se promenaient… j’en aurais bien mis une dans mon sac mais interdit. Elles seront aussi éphémères que l’espace.

Vous comprendrez donc aisément pourquoi j’ai mitraillé ce minuscule rectangle où le miracle se produisait, sur un coussin noué en guise de pierre philosophale, pas moins intéressée que si j’avais été témoin de la transformation du plomb en or.

Les images parlent mieux que moi et cette boule chauffée à la flamme d’un bec s’active sur le tissu mystérieusement traité… ne pas brûler, mais donner du rebondi.

Tadaaa !

Aussi beaux à l’envers qu’à l’endroit !

Et ce depuis l’époque de Mademoiselle Chanel… aujourd’hui en satin, en vinyle, en tweed ou cuir, à plumes ou liserets…

C’est ainsi qu’on se retrouve avec, en rêve sur un mannequin, la silhouette de Coco, veste noire et camélias.

La maison Lemarié fait toutes sortes de fleurs, travaille les plumes, brode et tisse… pour Chanel, Dior et d’autres grands noms de la Mode à Paris…
Pour découvrir mieux l’artisanat d’Art derrière ce nom béni, je vous laisse aller visiter leur site (lien en bas).

Quant à moi, j’ai un autre truc dont je veux vous parler et un article à préparer.

Mais d’abord, laissez-moi remercier Guillaume, pour cette jolie carte et la Playlist, sur clé USB, qu’il m’a offertes, accompagnées d’un sourire si craquant !

Un indice pour la suite ? Elle se dégustera.

Anne

Liens :
Le site de la Maison Lemarié
Le site de Colette avec les rendez-vous
Le site de Chanel – les News

Une réflexion sur “Colette 8 Chanel – Maison Lemarié

    • MERCI !!!!
      Quel magnifique article…
      Tes dessins de fleurs et de plumes font passer mes images plus techniques pour un prospectus de l’union syndicale 😉
      J’ai envie de te les voler et de les piquer, ça et là dans mon article, comme d’hab…
      Talentueuse Eudoxie !
      Dès que j’ai 2 minutes, j’édite pour mettre au moins le lien vers toi dans le corps de mon article, que tout le monde en profite !
      Bisous
      Anne

  1. vannina dit :

    Très joli cet atelier éphèmère,c’est fascinant de voir le travail d’artisants haut de gamme ,tu nous donnes du rève avec ces petites merveilles et le lien vers les dessins si poetiques d’Eudoxie parachèvent la vision des coulisses du luxe.

  2. the parisienne dit :

    quelles merveilles ! Il faut définitivement que j’aille jeter un oeil … Et pourtant je n’étais pas loin aujourd’hui, puisque l’étais devant Colette à 14h00 précises .. et j’ai donc le Manifesto, AVEC le sac :))) Je suis ravie que mon article t’ait permis de recuperer le Manifesto, c’est déjà ça :)) Et merci pour ton gentil mot sur mon site 🙂 Bises et à bientôt !

  3. Hello Anne,
    C’est splendide!!!! Et quelle belle idée cette association éphémère entre colette & Chanel.
    Merci de nous faire partager ces belles images. J’ai juste envie d’y courir maintenant!
    Bises & bon week-end.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s