Immaterials: Light painting WiFi

J’avais prévu de vous parler d’autre chose aujourd’hui, pour tout vous dire, mais je suis tombé sur ce travail que j’ai trouvé extrêmement intéressant, et j’ai ressenti une soudaine envie de vous le faire découvrir.

Nos villes sont remplies de réseaux invisibles, transportant en silence nos communications de toutes sortes. A l’aide d’un mât de 4m de long, portant des LEDs clignotantes sur toute sa longueur qui s’allument en fonction de la puissance des réseaux wifi à un endroit donnée, Timo Arnall, Jørn Knutsen et Einar Sneve Martinussen de la Oslo School of Architecture and Design ont visualisé ces réseaux sur des images de leur environnement urbain.

A la fois passionnant du point de vue technique et graphique:

Plus d’informations:

nearfield.org/​2011/​02/​wifi-light-painting

yourban.no/​2011/​02/​22/​immaterials-light-painting-wifi/​

Plus d’images:

flickr.com/​photos/​timo/​sets/​72157626020532597/​

Une réflexion sur “Immaterials: Light painting WiFi

  1. Bonjour Paolo ! Pour être honnête, rarement je suis tes posts. Mais là tu es allé pile poile dans les intérêts de l’architecte (moi!). Merci !

  2. Dori dit :

    Oo qu’en disent les arbres ? Je n’ose pas aborder la problématique des écureuils… ; P

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s