Variations sur un thème: le thon

A force de vous parler d’applications, ordinateurs, gadgets en tous genres, j’en suis venu à oublier de vous parler d’una autre de mes passions: la cuisine.

Probablement car en ce moment, hélas, elle n’occupe pas une grande place dans ma vie, d’un côté par manque de temps, de l’autre parce que, même quand le temps est disponible, la contrainte de faire à manger pour deux adultes et deux enfants limite sérieusement le champs des possibilités (franchement, je sais qu’on était pareil, mais qu’est-ce qu’on peut rater de trucs quand on est petit…)

Toujours est-il que de temps en temps l’envie me prend, comme l’autre soir, d’improviser un petit truc pour nous, les grands, lorsque les filles ont souhaité des pâtes au beurre.

J’ai une autre marotte, faut que vous le sachiez: le thon-mayo

Pas le thon-mayo-plat-du-jour tristounet, trop salé, trop sec, qu’on trouve trop souvent dans les bistrots…

C’est plutôt une sorte de gimmick, de jeu que je fais avec moi même, dans le genre, « tiens, voilà du thon et un peu de mayo, tu vas mettre quoi autour? »

Une fois ce sera du thon frais, des citrons verts et de la coriandre, une autre fois la mayo sera un peu spéciale, etc etc…

Vendredi dernier le thème était: faisons avec ce qu’il y a dans frigo et placards!

Ce qui a abouti à la recette suivante:

Ingédients:

  • 300g de thon, pas le truc tout sec dans les boites rondes, mais de la Ventresca, ou du thon frais cuit.
  • Une quinzaine d’olives vertes
  • Une douzaine de petites tomates cerise
  • Une gousse d’ail
  • Quelques piments marinés au vinaigre (selon votre amour pour les sensations fortes)
  • Une douzaine de capres
  • Un gros cornichon
  • 2 cuillères à soupe de mayonnaise
  • Le jus d’un quart de citron
  • Sel et poivre

Préparation:

Rien de plus simple: il suffit de couper tout en petit morceaux et de mélanger, franchement on ne peut pas faire plus simple. Selon que votre thon était à l’huile ou pas, il faut ajouter (ou pas) un peu d’huile extra-vierge d’olive.

Il faut, avant d’ajouter la touche finale, laisser reposer une bonne heure, hors du frigo, pour que les parfums se mélangent bien.

La touche finale, quant à elle, juste avant de servir, consiste à ajouter un peu de truffe noire, pour ceux qui aiment ça (moi j’adore).

Reste la cruelle hésitation, j’avais commencé la préparation en pensant faire une entrée, sur des toasts, mais une fois les jolies farfalle multicolores (épinards/betterave) en cours de cuisson, je me suis dit que ça ferait aussi une bonne sauce.

Ça c’est donc terminé comme ça:

C’était très bon je dois dire… 😉

Paolo

Une réflexion sur “Variations sur un thème: le thon

  1. cleopat dit :

    pour les toasts tu pouvais aussi les faire façon tessinoise, ou italienne! comme des bruschette (pain aillé huilé et grillé ) mais ça aurait fait huile + mayo !
    sinon à la vue de la photo j ai juste eu cette réaction : hummmm ! 🙂 et jamais goûté avec de la truffe! la classe !

  2. Hiii ton plat a l’air trop bon! 😀
    Et euh rien à voir mais j’ai rencontré une amie à toi aujourd’hui!
    On participe au défilé de l’Atelier Paulette toutes les deux 🙂
    Et euh par contre je ne me souviens plus de son prénom mais elle est très jolie et a des origines asiatiques 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s