Television is a drug

Voici un bel exemple de « collaboration » non sollicitée qu’internet rend possible. Un texte, écrit et habituellement lu par Todd Alcott en introduction de ses spectacles, repris par Beth Fulton qui en a fait une vidéo que l’auteur du texte a beaucoup apprécié (et moi aussi, même si je n’y suis pour rien …).

C’est en anglais, j’en suis désolé, mais je pense qu’elle est compréhensible même par les non anglophones. Visionnage en plein écran conseillé.

Paolo

Une réflexion sur “Television is a drug

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s