NostalGeek

En Mathématiques, il y a un fossé entre l’abstraction et le concret… que nous avons tenté de franchir en partant d’une opération basique, la division par 2.

Mais laissez-moi vous exposer les prémisses et le but de cette Opération très spéciale qui eut lieu samedi matin, dès potron minet.

Alors que quelques jours seulement nous séparaient du passage délicat des Roaring Forties (quarantièmes rugissants) par notre Paolo (inter)national, je songeais vainement à un cadeau qui pourrait lui faire plaisir.
Une boussole aurait probablement été plus simple à trouver, pour maintenir le cap, mais il fait déjà cela très bien sans l’aide de quoi que ce soit…

Les anciens combattants se font de plus en plus rares dans les cérémonies officielles et les recensements.
J’en ai retrouvé 3 cependant, encore vaillants, rescapés de la Compagnie des Cadets de Gascogne, de Carbon de Castel-Jaloux, bretteurs et menteurs sans vergogne, parlant blason, lambel, bastogne, tous plus nobles que des filous… Dans tous les endroits où l’on cogne, ils se donnent des rendez-vous.

Je m’emballe un peu.

Plus concrètement, des compagnons d’armes et de calculettes du héros du jour, prêts à se lever aux aurores, un samedi pourtant, pour partir en campagne en ville, dans le quartier latin, me rapporter comme un trophée quelques images de leur jeunesse.

Un obstacle de taille se dressait entre eux et leur objectif : si les alentours étaient accessibles, il serait coton de réussir à rentrer dans la place forte de LLG sans le fameux trousseau de clés piqué à…

Maints subterfuges furent imaginés, et la tactique adoptée celle du camouflage : ils allaient se fondre dans la masse des taupins en khôlle.

Et c’est là que nous arrivons à notre division : comment paraître 18 ans quand on en a plus du double ?

Adieu costumes, cravates, attachés-cases, iPhones et Berluti, on redevient grunge. 90’s revival !

Je devine, Paolo, que tu penses à un épisode de Friends, celui dans lequel Joey est persuadé qu’il peut tout à fait passer pour un teenager… je vois tes lèvres esquisser un sourire.

On résume donc le relooking de nos lascars :
Vestes de surplus militaire, Doc Marten’s coquées ou Creepers, Tshirts Banana Republic, Jeans (neige ?) troués : OK
Sacs US ou Tann’s d’où émergent Discmans, téléphones BI-BOP, calculatrices HP 48G, et indispensables Ramis : Check.
Pas de douche, cheveux en bataille ou champignon atomique, barbe postiche et quelques boutons d’acné dessinés au crayon à lèvres, yeux explosés d’avoir fumé ou polardé joué au Risk toute la nuit : nickel.
Les voilà prêts à en découdre !

Tu les imagines, tous les trois ?

Chances de réussite proches du zéro pointé, ils se pointent justement devant la petite porte que tu connais bien, se disant que sur un malentendu, on ne sait jamais, ils peuvent conclure et courir au minimum jusqu’au hall d’entrée pour shooter floue la cour d’honneur avant d’être escortés par la peau du blue jean vers la sortie.

Ils se motivent mutuellement, n’en menant pas large, et tentent une approche à l’heure d’affluence. 10h, c’est bien.

C’est là que, crois-moi si tu veux, un miracle se produit !

En effet, une affichette à l’entrée indique ce samedi comme la journée…

Portes ouvertes aux parents d’élèves

Enorme !!!

D’un coup, leur taux de crédibilité monte en flèche et en deux secondes, les voilà investissant les lieux, déambulant de la cour aux mini-chambres de l’internat, passant par la salle de ping-pong devenue billard, baby-foot (le rêve)…

Ils arpentent les moindres recoins, descendent l’escalier de pierre jusqu’au réfectoire (où, afin de faciliter le travail du personnel, l’on est prié de ne pas empiler les plateaux, de mettre les couverts à côté de l’assiette et les déchets dans la grande assiette, m’ont-ils priée de te rappeler), t’écrivent des mots à la craie sur les tableaux de HX5.

Nos héros sont donc revenus couverts de gloire et emprunts de nostalgie geek, me confier le précieux reportage que nous t’offrons ensemble, sur un plateau de cantine.

Enjoy !

JOYEUX ANNIVERSAIRE, PAOLO !

Anne et les 3 Mousquetaires

Une réflexion sur “NostalGeek

  1. Sam dit :

    Quel cadeau génial, bravo à vous 4! Et bien sûr, joyeux anniversaire Paolo et merci pour les billets que tu arrives à rendre accessibles même aux non-geeks 😉

  2. MrsB dit :

    Bon Anniversaire Paolo ! Et merci, en effet pour ces articles geeks dans lesquels nous n’y perdons pas notre latin …

    La Lumière des photos est superbe, bravo aux mousquetaires et à leur égérie.

  3. virg dit :

    C’est vraiment top comme idee ! Bravo pour la realisation ! Et un enorme : Bon anniversaire Paolo !!!! Plein de bises

  4. MERCI!

    Merci Anne et merci aux 3 mousquetaires de me rassurer en me montrant que nous avons beau être maintenant tous plus près de la trentaine que de la vingtaine, en vingt ans, tous ces lieux chers, comme nous, n’ont pas changé…

    Paolo, rugissant!

  5. DAME SKARLETTE dit :

    Je disais donc avant de faire une fausse manip que tu as toujours une bonne idée pour raconter tes histoires
    j’adore
    bonne soirée
    bises
    dame skarlette
    🙂

  6. chouette cadeau ! et trop drôle dans sa réalisation ! (le pire aurait été qu’ils se fassent refouler car ne paraissant pas crédibles comme parents d’élèves….)
    Joyeux B-day Paolo !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s