BOINC: partagez vos ressources

Et vous, vous éteignez votre ordinateur la nuit?

J’ai enfin trouvé la solution à un problème épineux, alors j’ai eu envie de la partager avec vous. Non, rien de révolutionnaire, juste un de ces trucs qui sont à la limite du champ visuel depuis des années et sur lesquels vous vous décidez enfin à faire la mise au point.

Je n’éteins jamais mon ordinateur. Voilà, c’est dit.

Pour diverses raisons d’ailleurs:

  • D’une part, je l’avoue, parce que je n’aime pas attendre qu’il démarre quand j’en ai besoin.
  • Ensuite car les composants électroniques ont tendance à durer plus longtemps lorsqu’ils sont toujours à température constante, je ne les laisse donc jamais refroidir.
  • Pour terminer, car j’ai régulièrement besoin de me connecter dessus de l’extérieur, et ça m’évite de devoir téléphoner à la maison pour demander à ce qu’on l’allume pour moi.

Seulement, ça consomme de l’électricité, et ça me dérangeait pas mal, de consommer toute cette électricité uniquement pour des questions de confort.

Alors depuis un moment je lorgnais sur les possibilités de donner cette puissance de calcul inutilisée (je parle de celle de mon ordinateur, pas de la mienne…) à divers projets scientifiques.

C’est finalement hier que j’ai creusé un peu la question, le déclencheur a été la lecture d’un article qui mentionnait un programme de recherche, Einstein@home

En quelques mots, il s’agît d’un programme de recherche destiné à observer et mesurer des ondes gravitationnelles afin de confimer certains points évoqués par Albert Einstein dans sa théorie de la relativité restreinte. Les détecteurs utilisés fournissent énormément de données à analyser, qui demandent par conséquent une très grande puissance de calcul.

C’est là que BOINC et le « volunteer computing » entrent en jeu. BOINC manager est un logiciel, disponible pour Windows, Mac OS X ou Linux qui une fois installé sur votre machine vous permet de vous inscrire à divers projets dont la liste est disponible ici et d’offrir la puissance de calcul de votre ordinateur et la bande passante de votre connexion à un ou plusieurs de ces projets lorsque vous ne vous en servez pas.

Tout est paramétrable, en termes d’espace disque consacré à BOINC, de cycles CPU ou bande passante utilisables par le logiciel au seuil d’inactivité le déclenchant.

Bien sûr, vous pouvez partager vos ressources disponibles sur plusieurs projets, c’est ainsi que ce matin j’ai ajouté World Community Grid un prjet destiné à offrir sa puissance de calcul à la recherche médicale.

Désormais, je dors sur mes deux oreilles, en sachant que mon ordinateur allumé travaille pour des projets de recherche utiles pendant ce temps.

Paolo

Une réflexion sur “BOINC: partagez vos ressources

  1. Dori dit :

    Never Rest Oo ) Never Surrender

    questionnement de Noobie : si, pendant la nuit, ça bande-passe à donf sous le capot, et qu’il y a une coupure de courant, quid des calculs ?

    question de Super Péfli Freak : ils vont manger toutes mes données ! Aux voleurs ?! /need high security smiley. Concrètement, comment ça marche sans l’utilisateur devant ? Paramètres, parefeu, anti-sabordage, mais koikcêkcesouk ?

    question Chic : un beau défilé de nombres incroyables illuminera-t’il en spirale l’écran sauce Matrix ?

  2. Zozo le Pingouin dit :

    (je rajouterai au post de Dori)

    question pratique: en échange de mes ressources est-ce qu’ils peuvent aussi s’occuper de faire dormir ma fille pendant qu’ils font leurs calculs?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s