Pour vivre heureux, dormons mieux

Vous avez sûrement entendu parler de l’aspect cyclique du sommeil, comme moi.

Je n’ai jamais étudié en détail la question, mais dormant approximativement toutes les nuits depuis bientôt 40 ans, j’ai eu comme tout le monde le loisir de faire quelques observations.

Rien de vraiment détaillé toutefois, j’ai du mal à prendre des notes en dormant…

Je pense pouvoir dire que je dors « bien », pas assez, mais bien. J’aime le soir, et j’ai donc du mal à me coucher tôt, ça me laisse un goût d’inachevé, me coucher tôt, comme si j’avais abandonné la journée lâchement avant la fin. Sur une année, les soirs où je me couche avant minuit se comptent sur les doigts d’une main, mon heure c’est plutôt entre 1h et 2h du matin. Pas assez, je disais,  car les vicissitudes de la vie familiale me font lever le matin non pas vraiment tôt (par chez moi, se lever tôt c’est se lever à 5h du matin) mais tout de même pas très tard (environ entre 7h et 7h30).

Du coup, tout en dormant bien, j’ai régulièrement du mal à me lever le matin, et j’ai horreur de ça, commencer la journée par un effort.

Histoire de préciser mon propos, ce que j’appelle « bien » dormir, c’est s’endormir rapidement et dormir d’une traite jusqu’au matin, ensuite, est-ce que mon sommeil est d’une bonne qualité ou pas, je ne peux pas dire, j’en connais pas vraiment d’autre.

J’ai toutefois remarqué une chose: j’ai des cycles de sommeil principaux de 4h environ, et à l’intérieur de ces 4h, d’autres cycles secondaires. Cela se traduit, par des astuces que je mets parfois en pratique, par exemple, si je dois me lever à 6h pour prendre un avion, je ferais attention de me coucher à 2h, pour augmenter les chances de me lever facilement.

Tout ça, restait très approximatif jusqu’à très récemment.

Depuis une semaine, toutefois, je teste une application intéressante sur iPhone, qui s’appelle Sleep Cycle

Quel est le principe de cette application?

Elle utilise l’accéléromètre de l’iPhone (le petit truc dedans qui permet de détecter les mouvements du téléphone, par exemple pour changer l’orientation des photos lorsque vous le tournez) pour enregistrer le rythme de sommeil. Concrètement, une fois l’application téléchargée et lancée, il faut placer le téléphone le soir comme sur les images ci-après:

Il faut évidemment que le téléphone soit branché à son adaptateur secteur, pour ne pas se décharger pendant la nuit, et il faut également activer le « flight mode », c’est à dire le mode qui coupe toute émissions wifi ou GSM, histoire de ne pas recevoir des rayonnements inutiles avec un iPhone si près de la tête.

A partir de là, Sleep Cycle va enregistrer tous vos mouvements, et partant du principe que pendant les phases de sommeil profond on ne bouge presque pas, alors que pendant les phases de sommeil léger on est plus actif, tracer un graphique représentant l’alternance de vos cycles de sommeil comme dans l’exemple ci-dessous:

Très bien, me direz-vous, mais à part mieux me connaître, en quoi cela pourraît m’aider?

C’est là que ça devient intéressant: lorsqu’on lance l’application, avant de glisser l’iPhone sous le drap, on règle l’heure à laquelle on souhaite se réveiller. Il va sans dire qu’il faut couper toute autre alarme, dans le téléphone ou le radio-réveil habituel.

Sleep Cycle va alors, dans une fenêtre de 30 minutes précédant l’heure définie, choisir le moment où votre activité est plus grande, et donc votre sommeil plus léger, pour faire retentir l’alarme.

Le résultat de l’opération c’est qu’au lieu d’entendre le réveil toujours à la même heure, indépendamment de votre cycle de sommeil, vous serez réveillé approximativement à l’heure souhaitée (avec une marge maximale de 30 minutes, et évidemment pas après l’heure souhaitée, donc rien de grave) mais au moment où vous lever vous coûtera le moins d’effort.

J’étais un peu sceptique au départ, mais à 1€ l’application et vu que ça ne me semblait pas pouvoir me faire de mal de quelque manière que ce soit, j’ai décidé de tester.

Je n’ai pas encore beaucoup de recul, je l’ai essayée de lundi  à vendredi dernier, mais ça semble marcher très bien, sur 5 réveils, habituellement tous difficiles, j’en ai eu 3 extrêmement faciles, un moyen et un dur comme d’habitude. Bien sûr, encore faut-il que les 30 minutes avant l’heure programmée ne tombent pas intégralement dans une phase de sommeil profond.

Depuis, une rage de dents à ruiné mes deux dernières nuits, mais ça, c’est une autre histoire.

Paolo

Liens:

Sleep Cycle

Une réflexion sur “Pour vivre heureux, dormons mieux

  1. Génial !
    Mais quid de celle qui dort à tes côtés et des éventuelles différences entre vos cycles de sommeil ?
    Je sens que mon mari va me faire le coup dès demain et je te remercie par avance cher collègue 😉

  2. Je me marre toute seule… Jusqu’à la seconde où j’ai lu « Paolo », j’ai cru que c’était Anne qui écrivait !
    Hormis 2 ou 3 détails, je vous assure, vous vous ressemblez beaucoup 😉
    La bise

    PS : je télécharge sleep cycle immédiatement

  3. Non mais l’avion, le sujet intéressant, le fait que Paolo raconte tout avec élégance, je suis flattée !
    C’est juste que … 40 ans !!!! T’es dure.
    Je reboude.

  4. ijee dit :

    Pour quelqu’un qui a des problèmes de sommeil (coucher et lever…) depuis 32 ans, ça peut être super utile! Je vais charger cette appli illico, vais essayer de caser le panda (enfin l’homme quoi) quelque part ailleurs pendant une semaine et je verrai bien…

    Merci du tuyau!

  5. Clémence dit :

    Ton feed-back m’intéresse beaucoup.
    J’ai cette appli également, mais si elle a sonné les 2 premières nuits (pas franchement concluant, mais c’est normal les 2 premiers matins dit l’appli), et ensuite, elle n’a plus jamais sonné.
    Alors j’ai super bien dormi, je me suis juste réveillée avec une demi-heure de retard pendant une semaine, avec le réveil de mon mari.

  6. le sommeil c’est devenu vital pour moi depuis que j’ai des enfants! les journées sont longues, fatiguantes alors le soir je veux du calme et j’ai un petit rituel pour m’endormir le mieux possible, même si je cogite tout le temps: les enfants ont il assez chaud? ai_je fermé le gaz?le planning de ma journée… et l’Homme pose sa tête sur l’oreiller et dort en 30s…:/

    http://www.whatdialike.com

  7. ça alors, c’est génial! Moi qui suis du genre à me cacher la tete sous l’oreiller si le réveil a la mauvaise idée de sonner pendant mon sommeil profond, cette application pourrait rendre mes réveils un peu moins rudes!

  8. @Clémence: Ha! J’ai mis un petit moment à comprendre aussi lors de mes premiers tests.

    Il faut savoir que l’iPhone a différents règlages de volume indépendants:

    – La sonnerie du téléphone et des sms
    – Le son des vidéos, jeux et musique
    – Le volume de l’écouteur du téléphone

    Or, Sleep Cycle utilise le volume des vidéos, jeux et autre musique. Il suffit donc que tu aies baissé le volume, par exemple pour regarder une video sans déranger les voisins dans un train, et ensuite l’alarme de Sleep Cycle se retrouve muette.

    Il suffit de monter le son lorsque tu lances Sleep Cycle et le tour devrait être joué.

  9. Dori dit :

    …et une petite boîte à musique le soir avec un vrai coq au pied du lit le matin ? …Reste à expliquer au chat de ne pas se régaler après un mortel combat. 😄

    @ Paolo : Joli article, mister Geek

    @ Séverine & Anne : ce n’est pas le 40 qui fait songer à vos plumes, mais vos mots.

    Excellente journée et douce nuit

  10. Clémence dit :

    @Paolo Boostée par ton test (et n’aimant pas ne pas me servir d’une appli payante), j’ai retenté le coup cette nuit.
    Réveils de l’IPhone coupé et son monté à fond, tests concluants sur le matelas (avec l’option « Test » de l’appli), je me suis endormie pleine d’espoir.
    Pour me réveiller 1h30 en retard. Il n’a pas sonné.
    Ah merde ! J’ai simplement oublié de l’activer !!
    Nouveau test cette nuit, et si ça marche pas, je laisse tomber 🙂
    Merci pour tes conseils

  11. Testé cette nuit. Ca a bien fonctionné techniquement. Mais… je me suis réveillée bien fatiguée 😦
    Je retente deux nuits de plus, le temps des paramétrages…

  12. Clémence dit :

    Petite question aux utilisateurs : où placez-vous l’IPhone ?
    Je le place comme sur l’image, mais lors de la phase de test, il ne détecte pas si je me retourne doucement. Est-ce embêtant d’après vous ?

  13. Alors moi je le place comme dans l’illustration, au coin supérieur du matelas, sous le drap housse pour pas qu’il glisse au sol.

    Pour ce qui est de l’activation, en effet, il faut valider 2 fois après avoir réglé l’alarme, et j’ai remarqué seulement hier soir que sur l’écran de validation il y a aussi un curseur de volume, ça simplifie vérification et réglage.

    Ensuite pour ce qui est de la sensibilité, humm, comment dire, je ne suis pas le cobaye idéal, il détecte mes mouvements parfaitement, de même que, probablement, mes voisins d’en dessous… non, blagues à part, je crois qu’en dormant, quand on bouge on ne le fait pas tout à fait aussi doucement que réveillés, surtout vous, les filles, si j’en juge par les coups de pieds que je reçois parfois par ma douce moitié, alors que tant qu’elle ne dort pas, elle est toute délicate. 😉

  14. 30 minutes, ça fait large… (ça fait du sommeil en moins T_T ) mais c’est une bonne idée quand même.
    J’aimerais bien voir ce que ça donne sur moi quand même… parce que je bouge et pas qu’un peu… (crises de somnambulismes, quand tu nous tiens. ^^’)

  15. Clémence dit :

    It worked !!
    2 matins de suite.
    Merci Paolo de m’avoir redonné envie de tester cette appli !!

  16. Intéressant cette appli! Mais j’ai pas d’Iphone alors c’est réglé! 😉
    Disons que moi je suis obsédé par les cycles depuis que j’ai 10 ans! Alors le soir si je sens le cycle arrivé, en général c’est ALERTE je cours au lit pour pas le raté! Mais dès fois je l’ai raté et alors là c’est 1h30 à rien faire au lit et le sentiment d’avoir perdu du temps comme tu dis!
    Compliqué le sommeil hein? Perso c’est la torture tous les matins! Et c’est vrai que c’est pas agréable!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s