Où est la limite ? Natalia 1 – Etam 0

Vous connaissez Natalia Vodianova ?

C’est une mannequin russe, qui a vécu une sorte de conte de fée moderne et se retrouve, encore en pleine ascension, égérie de CK, mais aussi Guerlain ou Etam, entre autres.

Elle est superbe.

Elle a épousé un homme qu’elle dit charmant.

Elle va avoir 28 ans ; elle en paraît 17 malgré ses trois bambins blonds…

On peut dire qu’elle est sexy !

On peut même dire qu’elle est belle… elle a quelque chose de Romy Schneider je trouve.

Elle n’est pas épaisse mais c’est sa morphologie il semble, et moi elle me file des frissons quand elle prend des poses alanguies.

Même si je m’interroge quand je vois en couverture d’un magazine ses conseils pour « retrouver la ligne » après son bébé. Passons.

Seulement voilà, j’ai reçu parmi la tonne de mails de cette semaine passée les vœux d’Etam, pour lesquels elle a signé une ligne de lingerie…
Je vous colle l’image :

Là je tique.

Qu’on se comprenne bien : je ne suis pas pour estampiller les photos retouchées.

Virer des rides à Catherine, creuser les reins de Sophie, affiner les joues d’Isabelle, ça ne me dérange pas.
Je les trouve tout aussi belles sans ça, mais pourquoi pas.
Personne n’est dupe.
Si ça peut faire plaisir et rêver.
Mettre des halos, affiner un grain de peau, coller la tête de Demi sur le corps d’une autre… m’en fous un peu.

Voire même je suis pour laisser libre court au délire de l’artiste !

Et si j’arrive à m’estomper les cernes au tampon de duplication, je suis super fière.

Mais là… là…

Soyons lucides. La démarche n’est pas artistique.
On est purement dans de la publicité, pas dans un défilé.
Etam est une marque plutôt bon marché et sa cible supposée les 15-25 ans max.
Ceci est du marketing.

Alors je m’interroge.
Aïe aïe aïe…
J’ai conscience que je m’attaque à un marronnier et je ne sais pas faire ça. Je préfère le lire chez d’autres plus douées que moi comme la si chouette Balibulle ici ou .
Et moi d’y aller de mon commentaire.

Quelques questions comme ça en l’air :
Les canons de la beauté sont tels aujourd’hui que pour vendre des culottes, on a intérêt à les présenter sur le corps d’une fille qui qui pourrait sortir d’Undercity ?
Vous trouvez ça sexy la cuisse de l’épaisseur d’un avant-bras ?

Je vous la remets :

Image bidouillée ou pas, si elle est si maigre, ne pouvaient-ils pas la faire prendre une attitude différente ?
Franchement…
Oui elle est belle et vous avez envie de lui ressembler ?
Mieux, vous avez envie que votre gamine de 15 ans veuille lui ressembler, même si elle a hérité de vos petits poteaux et qu’elle fait la grève de la faim pour y arriver ?

Il y a une limite non ? Au bon goût, à la morale, à ce qui est éthiquement acceptable et ce qui ne l’est pas…

J’en sais rien en fait.

En tous cas, je sais que pour moi, la limite du chic est franchie et Etam reçoit un zéro pointé. Vlan !

La limite du sexy aussi: Natalia je te préfère ailleurs.

Utiliser le corps des femmes (et des hommes) pour éveiller le fantasme, très bien.
Parfois j’adhère, parfois, je me marre :

Mais vous savez déjà ce que je pense de Daniel Craig.
En même temps, pour la glace, le fait qu’il soit glabre est plutôt un atout !

Bon bref ça y est, j’ai poussé mon coup de gueule de début d’année.
Parlez-en ou n’en parlons plus.

Et comme la critique est meilleure quand elle est constructive, je ferai une suggestion aux marques de lingerie.
Si vous voulez que les hommes de vos cibles achètent vos strings, ajoutez un peu d’épaisseur au mannequin et surtout faites-la poser sur ce lit :

En termes de chic, on est encore bien loin du compte mais ça me fait sourire.

Et puis là vous pourriez toucher des pans entiers de population et acquérir de nouveaux clients en provoquant le fantasme geek…
Ajoutez deux chaussons aux pruneaux en guise de coiffe Princesse Leïa, vous êtes à la limite encore, mais d’être classé X.

Edit : Géraldine ce matin élargit le débat avec grâce et intelligence.
Je vous invite à aller voir son billet ICI

Anne

65 réflexions sur “Où est la limite ? Natalia 1 – Etam 0

  1. Hello Jolie Anne !
    Je suis tout a fait d’accord avec toi ! Je la trouve sublime, mais je me demande comme elle fait pour avoir ce corps après 3 enfants !
    J’en profite pour te souhaite une belle et douce année 2010 !

  2. Abstand dit :

    Sur moi, ça a un effet repoussoir immédiat. Peut-être pas tant la maigreur finalement, mais le côté nymphette affirmée, Lolita des temps modernes. Elle a sur cette photo un corps d’enfant à s’y méprendre, et je n’aime pas que la publicité joue sur cette corde. D’ailleurs je n’aime pas la publicité tout court, ni le marketing !

  3. Moi ça me fascine qu’elle ait eu trois gosses… J’ai pris 18 kilos pour ma première grossesse, j’en suis déjà à 9 kilos pour la seconde (et il reste trois mois à engraisser), mais comment font-elles!??? Où sont les vergetures, la peau d’orange, les seins qui tombent…???

  4. Ouch les cuisses aussi grosses que mes mollets !
    Qu’on montre des femmes minces et belles ok, mais pas squelettiques !
    Et cette folie du photoshop à tout va, ça en devient ridicule !
    Bises

  5. J’aime beaucoup Natalia Vodianova (cf la seconde photo ;)) mais je dois dire que l’image pour Etam me laisse perplexe. Ce n’est pas un extrait d’une série mode en particulier, mais bien une photo à but commercial. L’idée étant que les jeunes filles s’identifient à leur jolie égérie, et filent donc en magasin…et dans ce contexte là je trouve ça franchement flippant!
    Et bonne année à toi!:)

  6. Isa dit :

    Je préfère Nathalia, que je trouve superbe, sur la première photo. Elle me paraît effectivement bien maigrelette sur la photo ETAM.
    Je m’insurge assez facilement contre toute ces photos retouchées .Que l’on donne ou vende du rêve, oui, je ne suis pas contre …mais qu’on le dise ! La mention  » photo retouchée  » devrait être obligatoirement apposée au bas de cette dernière. Je trouve cela dangereux et déstabilisant pour toutes ces jeunes filles et même des femmes adultes cette perfection tronquée qui les poussent à tomber dans des régimes impossibles voir dans l’anorexie ou dans une chirurgie esthétique débridée.
    Quant à Daniel…..hummm tout de même……je ne suis peut être pas tout à fait d’accord avec toi Anne !

  7. 1. La minceur est attirante, la maigreur est laide. Quand les gens qui font la mode vont-ils le comprendre ? Je préfère nettement une fille avec quelques formes, bien musclée, bien taillée à une planche à repasser.
    2. Je veux la housse de couette Iphone…

  8. xD
    J’aime beaucoup ta chute !! xD

    J’avoue que sur la photo d’étam, ses cuisses ont l’air d’une maigreur. o_o
    Et non, ce n’est pas beau. ça lui donne une silhouette toute dégingandée. Rien de mieux.

  9. je dois avouer que sur la derniere photo, celle de la campagne etam, cette jolie demoiselle fait un peu peur. C’est pourtant quelqu’un que je trouve très jolie et sensuelle, mais là effectivement, c’est too much dans la maigreur

    leen

  10. Dori dit :

    Si c’est du photoshop ( ça m’en a tout l’air ) ils auraient pu songer à retoucher le coude, tout de même ! …ou alors ajouter quelques ronds bleus bien sentis sur la peau en vue d’une future réclame pro came de luxe.

    /clap Lady Anne

  11. Nathan dit :

    Juste pour dire que certaines filles sont naturellement maigres, et qu’elles auront beau manger comme deux hommes elles ne prendront pas de poids. C’est dailleurs assez vexant d’entendre des remarques telles que « squelettiques », « laide », « peur », « effet repoussoir », « planche à repasser »… et encore je ne cite que ce qu’il y avait parmis les commentaires, alors que pour les femmes à formes personne n’ose rien dire vu qu’en ce moment tout le monde est dans la vibes « vive les formes! », du coup les filles maigres en prennent pleins la face. Ma copine (18 ans) mange normalement, ne fais pas de sport et pourtant elle fait 39 kilos pour 1m59, et j’ai remarqué que la plupart des remarques sur sa maigreur venaient de personnes enveloppées, comme quoi des fois je me demande si c’est pas de la jalousie, comme pour cracher sur la chose qu’on aurait voulu être. D’un côté certaines femmes font des régimes sans arrêt, et de l’autre elle s’amusent à critiquer la minceur des femmes maigres sachant que c’est complétement ignoble car soit il s’agit d’anorexie et alors là c’est une MALADIE soit c’est de la maigreur naturelle et alors là elles n’y peuvent rien. Mais j’ai parfois l’impression que ça soulage d’un poids les gens de critiquer les filles maigres.

  12. MERCI BEAUCOUP Nathan d’avoir écrit ce commentaire, surtout venant d’un mec !!

    Natalia Vodianova est magnifique telle qu’elle est. Rappelons qu’elle est russe et les filles de l’est ont une morpho différents des françaises.

    J’ai 25 ans je mesure 1m68 et je pèse 45kg. Mes seins rentrent à peine dans du 85A et les remarque du style « planche à repasser » me font sourire car cela n’entrave en rien mon pouvoir de séduction. J’engloutis des cheeseburger/frites, des pâtes carbo avec de la crème entière, des gateaux au chocolat, de la dinde de Noël, des pizzas, de la charcuterie etc. et tout ça sans grossir. C’est comme ça. Je ne suis pas du tout anorexique mais eurasienne et je métabolise la nourriture différemment. Comme dit très bien Nathan, cessez cette critique hypocrite de la minceur si vous en rêvez.

  13. Dexter dit :

    AAAh Anne !!! Merci pour ce sujet qui se prête délicieusement à mes coups de hache !!!

    On voit que tu souhaites calme, élégance et contenance conserver….maaaais, mais tu soulèves un vrai problème de société qui d’ailleurs aboutira, je l’espère par la loi de signature des clichés retouchés.
    A savoir que maintenant une femme est plus reconnue par la mode et ses paires comme  » belle  » uniquement si elle a le visage régulier, angélique et poupin d’une poupée barbie …
    Le reste ?
    Son corps hélas lui se doit d’avoir de moins en moins de caractère sexuel secondaire féminin facilement identifiable ( donc des seins  » vrais », une certaine quantité de graisse variable selon la morphologie, une musculature minimum lui conférant la capacité de marcher, s’asseoir, voir faire caca comme tout le monde ).
    La faute à la mode et son racisme ordinaire ? oui mais pas seulement .
    Car comme l’illustre bien le commentaire de Nathan , les femmes elles même creusent leur propre tombe !
    Il suffit de comparer la couverture des magazines  » féminins » de celles des magazines  » masculins  » ( ceux là même que les femmes regardent avec une moue dédaigneuse car  » vulgaires selon elles ) pour voir que d’une part, les hommes eux n’ont pas du tout ce gout publicitaire pour les femmes-enfants quasi assexuées, et d’autre part que les femmes VEULENT ET ATTENDENT d’avoir ce genre d’exemple sous les yeux tout en ne l’assumant pas complètement ( paradoxe féminin oblige ) . Une preuve ?
    Regardez simplement les commentaires laissées par les lectrices et rédactrices des sites dit  » people  » ( largement lus par un lectorat féminin et je ne prend aucun risque en citant le plus partial, dogmatique,bêtement méchant,et de mauvaise foi qui existe sur terre : pure people ), gloire et reconnaissance aux femmes oscillant entre minces et maigres et haine et moquerie des furies dès que la femme possède des  » atouts » formes un peu  » too much ….what else ?
    Jalousie ? comme le propose Nathan , peut être, mais il est difficile d’être objectif quand nous sommes autant influencé par la culture, l’éducation , bref tout ce qui nous entoure pour être « mince »( pour notre « bien » bien sur, mangez 5 fruits et légume par jour et n’oubliez pas de vous faire vacciner pour un monde meilleur….)
    Pour les publicitaires en tout cas ( et donc pour un certain nombre d’entre nous ), la beauté maintenant se résume principalement à un visage angélique et un corps le plus fin et androgyne possible .Arrêtez donc d’acheter ces marques et vous verrez qu’ils arrêterons ce discours .aprés l’achat  » éco-environnemental « , l’achat  » socialement acceptable » .

    Ah au fait, merci Anne, d’avoir choisit Daniel Craig pour illustrer les hommes, car cela fait particuliérement plaisir de voir que le muscle est de nouveau apprécié par la gente féminine .. y en a marre des minets prépubère plébiscité par les filles!

  14. En fait je pense que le problème de la retouche numérique (en matière éditoriale et publicitaire) est qu’elle rime bien plus souvent avec « désincarnation » qu’avec « sublimation », qu’entre affiner un grain de peau de manière éclairée, « par touches impressionnistes » ET le passer au Karcher de Photoshop, le pas est (malheureusement) allègrement franchi, ce pour (d’un point de vue strictement superficiel) un rendu aussi in-esthétique qu’irréel : C’est d’Ailleurs là que réside Tout le paradoxe du « Porno CHIC à la Tom Ford, Terry Richardson § consorts », des visuels « pseudo Sexy » dont l’intention sulfureuse/provocatrice se noye globalement dans un océan d’aseptisation numérique . . .
    ps: Le refus quasi autistisant du « Fashion microcoscome » de s’interroger sur le caractère (potentiellement) pernicieux des critères de Beauté dominants (même si le qualificatif d’ « Anorexique » peut être démagogiquement utilisé à tort et à travers) n’est en outre pas fait pour arranger les Choses.

    à Bientôt, Antoine

  15. Je trouve cette femme tellement sublime ! Mais là, le choc sur la dernière campagne, c’est ou du retouchage forcené ou elle a pas mal maigri; dans tous les cas, je ne trouve vraiment pas que l’annonceur Etam et les publicitaires ont ciblé juste.
    Ok, leur coeur de cible sont les 15-25 ans qui sont souvent peu formés mais Etam c’est aussi de la lingerie accessible à tous, donc aux femmes de « tous les jours » avec leurs formes, leurs complexes mais avec ce genre de campagnes il devient difficile de se projeter. Quand bien même nous savons tous que la publicité offre aussi à rêver, mais rêver d’être aussi mince, je n’y crois pas.

  16. Vous avez tout à fait raison.

    @Nathan & Aline: il ne s’agissait nullement ici de porter un jugement sur la minceur de certain(e)s ou l’embonpoint des autres, mais de critiquer la démarche visant à créer par la retouche des canons de beauté qui n’existent pas réellement.

    Je poursuis cette réponse dans ce nouvel article, car je ne peux pas poster de vidéos dans les commentaires.

  17. Coucou !
    Allons-y dans l’ordre :
    @ Stephanie : bonne Année ma Jolie ! C’est un mystère ses trois enfants (ils sont adorables en plus… enfin en photo :p) mais oui elle est belle, très belle.
    @ Abstand : tu auras compris que j’aime pas trop le marketing non plus (encore moins après l’avoir eu comme matière dans ma jeunesse lointaine…)
    @ Ficelle : cf plus haut et prends soin de toi et de tes kilos… je suis certaine que tu rayonnes (de l’intérieur au moins ?) et ravie de ce qui t’arrive. Les photos de Natalia enceinte, c’est juste la même avec un coussin sous la robe mais jambes identiques etc… ça fait un peu peur j’avoue.
    @ Poleen : oui tu as raison, la taille des mollets !
    @ Tiny : que dire ? on pense pareil… bisous alors
    @ isa : non on n’est pas tout à fait d’accord, moi j’aime bien photoshop et j’aime pas Daniel Craig, mais c’est plutôt bon signe non ? si on est ensemble toutes les deux et qu’on le croise (probabilité non nulle…), il est pour toi, rien qu’à toi. je suis généreuse hein ?
    @ Manu : je l’ai trouvé là : http://www.likecool.com/iPod_Touch_Bedding–Room–Home.html mais plus dispo… à surveiller de près !
    @ La grenadine et Leen : On se trouve les filles ! merci…
    @ Sevérine : mais non, reste, lèche ta glace en forme de bodybuildé testostéroné avec nous !!!
    @ Dori : tu vas un peu loin mais c’est aussi pour ça que je t’aime : clap/
    La suite dans un autre com : je suis perdue.

  18. Il me semble surtout que cette photo est « fausse », dans la mesure où son bassin est dans une position tordue qui ne « sonne pas juste ». Il faut voir des modèles vivants aux Beaux Arts pour se rendre compte de la supercherie, qui en fait dessert Natalia ; sa cuisse paraît plus courte qu’elle ne doit être en réalité, puisque elle est grande.

    On nous vend du « faux faux ».
    Mais pourquoi les filles ont-elles besoin de se trouver moche ? Mystère…Pour ma part, j’ai toujours été satisfaite de ma silhouette et je m’arrange de mes « défauts ». Il m’est arrivé de conseiller à d’autres femmes d’être moins sévères avec elles-mêmes, de ne pas se déprécier sans cesse, cela a été très mal pris. En fait elles voulaient se détester et se lamenter sur leur corps.
    Entièrement d’accord avec Nathan : j’ai eu une collègue mère de 5 enfants, taille 34 juste après son congé maternité. Elle mange normalement, est heureuse et ne critique pas les « rondes » doit-elle être pendue pour autant ?
    La jalousie fait beaucoup plus de ravages que les photos retouchées…Avoir un corps « de rêve » dépend parfois aussi d’une hygiène de vie que toutes n’ont pas envie d’adopter. Il est tellement plus facile de critiquer !

  19. @ Frieda et Ginie : Les deux sur likecool… lien vers les draps dans com ci-dessus. Mais vous êtes sûre que pas plutôt un chocolat chaud par ce temps ?
    @ Nathan et Aline : je vous suis tout à fait ! Il se trouve que je fais partie de ces filles comme Aline et que je ne détesterais pas avoir un peu plus de formes… D’ailleurs je dis que je trouve Natalia très sexy sur les autres images… c’est simplement cette publicité qui m’a interpellée, pas un coup de gueule contre les minces ! Je suis mince. Et je suis en meilleure santé que lorsque j’étais plus ronde. Donc vous avez raison, ne confondons pas minceur et anorexie… morphologie naturelle et maladie. Je m’interrogeais simplement sur la dérive des canons de la beauté vers un truc pas forcément naturel et d’ailleurs (Aline ne me contredira pas j’espère), parfois vécu comme un complexe par celles qui ont naturellement cette morphologie.
    @ Dexter : Ah je suis désolée Dexter.. mais je pense que le post de Paolo de ce matin correspond plus à ton opinion qu’à la mienne…
    En fait, quitte à pousser le bouchon, moi je ne crois pas qu’il faille blâmer photoshop, et en plus, je préfère Sean Connery à Daniel Craig… un peu moins de muscles, un peu plus de poils 😉
    @ Antoine : merci pour ce commentaire qui m’interroge (non c’est pas que j’ai rien compris, j’ai bien compris!). Ta réflexion est plus profonde que la mienne et je suis ravie de t’accueillir ici pour enrichir le débat, même si je ne partage pas totalement ton avis (sur Tom Ford par exemple), je n’en suis pas très éloignée. C’est comme si à vouloir rendre sexy, on rendait asexué et à vouloir provoquer du fantasme, on le brimait… mais n’est-ce pas parfois pour rendre encore plus excitant ce qui est caché (la chair dans ce cas) ?
    @ Frenchimalvi : je ne sais pas si la photo est retouchée (il semble que oui mais cette jeune femme est de toutes façons très très mince) mais tu as raison, le problème n’est pas là. Il est dans le fait de mettre en avant sa minceur, maigreur etc, alors que sur une femme plus ronde, on lui aurait dit de rentrer le ventre, ou on l’aurait creusé ensuite. Le problème et l’interrogation sont dans le choix de ce qu’on veut montrer plus que dans les moyens pour y parvenir.

  20. @ Paolo : On n’est pas d’accord sur tout mais c’est pas plus mal et sur le fond, on se retrouve toujours… je m’empresse donc d’aller voir ton article à toi et le commenter 🙂
    @ Anne (et oui une autre Anne a posté en même temps que moi , c’est super) : Je te suis à 100% !!! L’anorexie n’est pas la seule maladie qui fait qu’on malmène son corps et qu’on le martyrise. Le problème est beaucoup plus profond que cette image qui effectivement choque peut-être plus par son côté alien que l’épaisseur de la cuisse de la Belle Natalia.

    A tous : j’édite mon post pour vous proposer d’aller lire justement ce matin un article illustré dans l’autre sens…
    chez Géraldine :
    http://blogs.lexpress.fr/cafe-mode/2010/01/la-mode-en-formes.php
    Elle ne pouvait mieux tomber pour élargir (oups) le débat !!!

  21. Isa dit :

    @ Anne:
    AH, rectificatif Anne ! je ne suis pas contre photoshop ! Non, non,non, je suis juste contre le fait de modifier radicalement la tête ou le corps d’une personne en laissant croire aux jeunes gens ( qui peuvent manquer de discernement )et qui vont voir la photo que tout est naturel ! ( voir la première vidéo de Paolo )
    Pour les cernes un lendemain de fête…ou un bouton au bout du pif…je dis oui !! pour Daniel Craig, merci Anne et oui aussi!!! Oups, mon mari traîne dans le coin…!

  22. Tour d'ivoire dit :

    Poursuivons le débat en jetant un pavé dans la mare…
    Je trouve le commentaire de Nathan un peu facile. Etant naturellement ronde depuis l’enfance (alors que je mange sainement et fais du sport) je me suis pris pas mal de remarques désobligeantes dans la figure (« t’as qu’à faire un régime si t’es pas contente »), et ai aussi été témoin des remarques agressives faites à mon meilleur ami, naturellement maigre (« mais enfin, il faut manger ! »). Au bilan, tout ce qui sort de la norme mince choque les gens et ils se sentent autorisés à vous faire sentir que vous n’êtes pas normal.
    Ce qui me choque dans cette publicité n’est pas la maigreur de Natalia mais son attitude maladive. La posture du corps ne met pas en valeur les sous-vêtements, et son ambiguïté (a-t-on affaire à une séductrice ou à une enfant innocente ?) me dérange un peu.
    Quant au cliché sur les filles de l’est qui auraient une autre morphologie, il faut arrêter : j’ai vécu un an en Russie, où les filles de ma fac s’affamaient littéralement pour ressembler aux mannequins (jusqu’à déjeuner d’un jus d’ananas et d’une micro-salade de chou, sans petit déj ni dîner bien sûr).

  23. orlando dit :

    Heu, mais les 5 fruits et légumes par jour n’ont rien à voir avec tout ça !
    il faut pas tout mélanger non plus …

  24. Je suis assez d’accord avec Tour d’Ivoire et rebondis sur son commentaire : grosses (pardon mais j’aime pas trop le verbalement correct et gros n’est pas une insulte pour moi, c’est un qualificatif), maigres (là, bizarrement, c’est sensé être flatteur comme terme puisqu’on ose l’utiliser plus facilement alors qu’il renvoie en réalité à quelque chose de morbide), s’en prennent toujours plein la tronche.
    Parfois ça m’agace, plutôt parce que pour ma part, je ne fais pas de remarques aux gens sur leur physique et je n’aime pas que l’on en fasse (au nom de quoi ? Qu’est-ce que ça peut faire que qu’on soit comme si ou comme ça ?)mais globalement, je m’en fous comme de l’an quarante. C’est vrai que je vis dans mon monde, bien bien loin de notre société actuelle par laquelle je ne me sens pas du tout influencée…
    J’ai les doigts et les pieds tordus, un nez assez long et large, des yeux rapprochés et des cuisses flaques mais qu’est-ce que je suis contente d’être moi !
    Sinon, très jolie lingerie ! 😀

  25. c’est vrai que c’est une question épineuse mais je dois reconnaître que les squelettors qui jonchent les pages modes ne me donnent guère envie! ce qui m’effraient vraiment c’est de savoir quel impact ces photos ont sur les gamines en quête de leur identité et, surtout, pas toujours bien en phase avec leur corps!
    ce débat mériteréflexion et nepeut définitivement pas être synthétisé dans un commentaire.
    Mais il faut en parler, ça fait partie du paysage de la mode, qu’onle veuille ou non.

  26. Je te lis très souvent mais je pense avoir jamais/peu posté.
    Je pense que tout a été dit ou presque: autant je trouve que c’est une très jolie fille sur les premières photos autant la photo pour Etam est juste horrible. On dirait sa tête sur le corps d’un mannequin… de vitrine…
    Les filles en chair peuvent également être très glamour (http://models.com/v-magazine/v-size-2.html)… et je suis plus touchée par une campagne à la Dove que par celle d’Etam.

  27. pour tout te dire, ça me donne la nausée, cette hanche décharnée…
    Vive le prochain numéro de V magazine, spécial ronde (The size issue), avec des vraies rondes (pas comme dans Elle, lisez mon billet…)

  28. bizou dit :

    Coucou! cette photo est bien retouchée, bien dans le sens ‘beaucoup’ mais pas dans le sens ‘esthétique’. Ca n’est tout simplement pas crédible et c’est même pathétique. Je pense que plus personne n’est dupe. N.Vodianovna est certes très belle, mince, jeune mais sa cuisse droite ici n’a plus rien de réel.

  29. Hum c’est vrai que sur cette photo quand on regarde la largeur des hanches et l’épaisseur des cuisses, il y a un soucis… Mais pourquoi retoucher une fille qui est déjà si mince ? On dirait qu’elle n’a pas encore atteint la puberté.
    Bonne journée.

  30. Je dois avoir un problème mais sur cette photo rien ne me choque à outrance.
    En effet elle est très fine et il se peut que cela ai été retouché mais ce n’est pas non plus un tas d’os…

    Tout ça est un débat sans fin, il y’aura toujours les plus, les moins, les gens pour, les gens contre mais ce qui est sur c’est que comme ça a déjà été dis plus haut on ne choisi pas toujours sa morphologie. Certaines malgré une demie tonne d’efforts seront toujours enveloppées quand d’autres n’auront rien à faire pour rester égales à des ficelles.

    Personnellement j’ai pris 9 kilos pendant toute ma grossesse en mangeant comme un ogre et 1 mois après mon accouchement je faisait 10 kilos de moins qu’avant d’être enceinte et ça sans aucun régime ni restriction.
    Depuis j’ai repris un peu de formes mais j’ai toujours le corps d’une gamine de 15 ans et j’ai pris pas mal de remarques dans la gueule, fût un temps. Pas agréable pour un sous quand tu as un mode de vie aussi sain que possible.

    Je crois qu’il faudrait juste accepter les gens comme ils sont et aussi accepter le fait que les rondeurs font beaucoup moins rêver que la minceur (ayé je vais me faire tabasser), surtout en matière de lingerie…

    Moi je ne comprendrais jamais pourquoi la minceur fait tellement parler d’elle de manière négative…

  31. Dori dit :

    @ Coline : la minceur, ce n’est pas tant un souci que lorsqu’elle se fait maigreur : )

    Personnellement je pense aussi que le plus important est d’être bien dans sa peau, en acceptant le corps que l’on a, les formes et les angles qu’il a. Chaque corps a son rythme, ses périodes de pousse, et nous sommes uniques en poids, taille, ossature, musculature…etc. Il n’y a pas de manuel pratique pour tous. S’aimer soi. Ouste les clichés : )

    Ici il s’agit de lingerie, de fantasme, de fantaisie. Le style ado maigre à tête de femme au sourire gourmand, beurk. Heureusement qu’Etam n’habille que les jeunes filles, enfin, au delà du 38 y a -t-il seulement quelque chose de prévu ? Une blouse ? ; ) Ils ont trouvé la formule pour vendre identique à des milliers de clientes différentes : une égérie retouchée. Bah vaudrait mieux la dessiner, que lui donner faux corps.

    Bonne journée

  32. Benedicte dit :

    Euh, désolée, mais cette image ne me choque pas non plus (pas taper !), sans doute parceque je suis maigre, je l’ai toujours été, même si je mange 4 fois plus que toutes mes copines-en-régime-permanent-depuis-20ans réunies. J’ai pris 9 kilos à chaque grossesse, reperdus en 15 jours (allez 1 mois) à chaque fois et j’en ai marre de me faire traiter d’anorexique.
    Natalia Vodianova est maigre-mince mais franchement, elle est sublime.

  33. C’est sa cuisse droite le problème en fait… C’est pas hyper classe, c’est vrai.

    Cette fille me donne un sentiment bizarre quand je lis ses interviews. Comme si elle vivait dans une bulle rose…

  34. Sorry les filles, je ne le sens pas trop de répondre à tout le monde.
    Juste merci pour vos commentaires et je suis contente que la question vous interpelle, dans un sens ou dans l’autre.
    @ Coline et Benedicte en particulier mais aux autres aussi: un article ce matin ici :
    http://frocknroll.canalblog.com/archives/2010/01/12/16395817.html
    j’ai essayé d’expliquer un peu mieux ma position en le commentant…
    En tous cas, sachez que je compatis en me faisant traiter d’anorexique aussi, et cet amalgame m’énerve grave !
    Bisous à toutes
    Anne

  35. Je ne connais pas cette fille, je ne suis pas trop les potins mannequins, mais ce culte de la maigreur (et la dernière déclaration de ce crétin empaillé à l’accent germanique) m’agace au plus haut point. Et tous les grands journaux féminins sont complices. Une des raisons pour lesquelles je ne les achète plus depuis une dizaine d’années. Mais ce n’en est qu’une.

  36. C’est vrai que sa hanche est d’une maigreur… C’est à se demander si elle a bien eu des enfants. Dans tous les cas, je suis sûr que la photo est très largement retouchée. Aucune photo quasiment est diffusée sans retouches surtout une publicité.

  37. louloute dit :

    Putain la société occidentale me laisse perplexe, avec la surabondance on a envie d’etre mince de controler son corps au dela de l’oppulence, jusqu’a en crever et c’est là que le bas blesse…
    Parfois je me demande dans quel monde je vis, j’ai lu des propos sur le blog d’emii qui me sidèrent…..

  38. Tout à fait, trop maigre, c’est pas joli, et en plus c’est pas top pour la santé.
    La photo aurait été tout aussi jolie avec quelques kilos en trop.
    C’est d’ailleurs comme tu l’as lu chez moi ce que je recherche, des kilos en trop, et je ne me mets pas en photo dans mon salon en deux pièces quand je suis trop mince, ni me m’envoie en carte de voeux !

  39. Pauline dit :

    Idem que Coline, cette photo me choque vraiment pas du tout…Je comprends pas trop l’acharnement sur cette photo, des comme ça on en voit des tonnes, qui plus est elle est superbe là dessus

  40. Alice dit :

    Ben moi je la trouve très belle, et pas très maigre, juste ce qu’il faut, j’espère que je ne suis pas la seule quand même ?! ^^

  41. So dit :

    Point de vue intéressant mais…bon, quand tu dis « personne n’est dupe », c’est faux, tu ne peux pas appliquer ton point de vue à l’ensemble des femmes, surtout aux plus jeunes, à celles en devenir, et à celles qui présentent déjà quelques problèmes d’image…
    je trouve que le débat devrait s’éloigner des acteurs de la mode, de questions d’esthétique pure, et se recentrer sur le point de vue médical. Et c’est une tarée de mode qui le dit. Ce n’est pas parce que l’on habille le corps des femmes qu’on le connaît.
    C’est bien joli de dire que la maigreur c’est moche, mais le dire ne sert à rien en soit. En Espagne seul le travail de la justice a pu limiter l’IMC autorisé sur les podiums.

  42. Sania dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord avec toi, c’est bien connu que les mannequins sont maigres, c’est grâce à ça qu’elles travaillent et je ne voit pas le problème! Natalia Vodianova, c’est une belle femme point barre. Je ne comprends vraiment pas l’intérêt de critiquer la maigreur comme ça c’est bien trop facile alors que quand on voit Marianne James nue en couverture d’un magazine c’est un exploit car elle s’assume je trouve ça injuste laissons les maigres s’assumer aussi arrêtons de les stigmatiser, de les traiter d’anorexique, de squelette ambulant c’est vraiment n’importe quoi tout les goûts sont dans la nature certains aiment ce genre de filles comme certains aiment les filles en chaire faudrait commencer à comprendre que ces filles sont sûrement très bien dans leur peau et qu’elles n’ont pas envie de grossir ou qu’elles ne peuvent pas parce que c’est tout simplement leurs morphologie… Bref tout ça pour dire que quand une fille ronde s’assume, c’est GENIAL et quand Kate Moss assume sa maigreur sa fait POLEMIQUE ce qui n’est vraiment pas logique.

  43. Anonyme dit :

    Dis plutôt que t’es jalouse de pas avoir sa ligne !
    Elle au moins elle passe pas son temps à over-sucrer son café et grignoter tous les quarts d’heure !

  44. @ Anonyme : je ne censure pas et tout le monde est invité au débat mais tout de même est-ce bien constructif ?
    Il se trouve que si j’aimerais bien gagner quelques centimètres en hauteur autrement qu’en portant des talons, et quelques années sans photoshop ni chirurgie, chacune ses complexes, je ne crois pas avoir à lui envier sa ligne… vérifie sur les photos de moi qui traînent sur ce blog si tu ne me crois pas. Le débat n’est pas là. J’admire Natalia. Je ne l’envie pas.
    Je ne crois pas non plus que mon billet soit un plaidoyer contre la minceur… il n’y a qu’une photo qui m’a choquée, les autres, je les ai choisies car je les trouve belles… comme je trouve belles les femmes rondes du billet de Géraldine…
    M’enfin bon.
    Continuons le débat dans la tolérance si possible.
    Ou sinon, partez en vrille et amusons-nous 🙂
    Anne

  45. Je vais sans doute enfoncer des portes ouvertes mais la vision des corps n’est qu’une question de mode. À une époque où le peuple était affamé, il était idéal d’être la plus grasse possible. La peau diaphane était le must de la beauté lorsque seuls les paysans travaillants dans les champs étaient bronzés, c’était la marque d’une certaine qualité de vie. Puis les congés payés sont apparus et le bronzage est devenu hyper sexy, parce que symbole d’aisance (il y a ceux qui peuvent partir en vacances et les autres…). Parce que finalement que cherchons nous tous? Le bien être, le bonheur, le luxe…

    Nous vivons actuellement une époque, et dans un pays ou la plupart ont accés à la nourriture et celle qui fait grossir est finalement la nourriture des « pauvres » (produits de moindre qualité à base d’additifs, de graisses hydrogénées, mal bouffe, etc…), de plus le sport et l’activité, voire l’hyperactivité, sont des valeurs piliers dans notre société. Dans ce contexte, il est évident que la maigreur est synonyme de beauté et fasse rêver…
    La question n’est pas celle du corps à proprement parler mais de ce qu’il symbolise dans un contexte particulier.

    Aussi je trouve étrange ce débat perpétuel sur les grosses et les maigres et ce manque de recul sur notre propre culture (avec son lourd héritage judéo-chrétien en matière de traitement, de vision et d’acceptation du corps).
    Et ce qui me gène n’est pas tant certains clichés retouchés ou valorisant la maigreur, mais le manque total de diversité présent dans la plupart des visuels, tant sur la diversité des morphologies que sur l’âge ou l’ethnie (même si cela change un peu pour cette dernière).

  46. Dori dit :

    @ Anonyme : houla…kesako ?

    @ La Mère Joie : mdr

    @ Claire : d’accord avec toi

    note : vive les blogs qui offrent de l’air et de l’imagination, et ouste les pubs gros clichés gros mensonges.

    note 2 : le top model en question fait sa vie et personne n’a envie de la juger, par contre ceux qui ramassent plein de sous pour nous polluer le quotidien, voir le moral, sur panneaux extra-larges là il y a matière à dire non. Les magazines je les achète ou pas, la télé je n’en ai pas mais si j’en avais une je pourrais l’allumer ou l’éteindre, par contre la pub affichée nous la subissons alors autant ne pas laisser faire n’importe quoi, non ?

    bonne journée

  47. maman d’une fille, je flippe déjà de sa réaction face à ces images, même si à priori elle n’a pas hérité de mes poteaux mais plutôt des fils de fer de son père.

  48. j’avais pas remarqué la taille de ses cuisses au départ, c’est vrai que c’est un peu choquant, mais quelle beauté 🙂 mon regard est plus attiré par son visage que par son corps au final…

  49. Souffrant d’anorexie boulimie depuis plusieurs années, je ne peux qu’être interpellée par ton article. Alors, bien-sûr, je suis partagée : la maladie me fait répondre oui, je veux lui ressembler, je donnerais n’importe quoi pour avoir des cuisses de l’épaisseur d’un avant bras. Et de l’autre côté, j’ai envie de dire à toutes celles qui seraient tenter de faire un régime : surtout, surtout, faites attention, j’ai envie de leur dire que ma vie serait totalement différente aujourd’hui si je n’avais pas commencé ce régime un jour de mars. Bref, je ne vais pas raconter ma vie ici, ça n’est ni le lieu ni le sujet, mais tout ça pour dire l’ambiguïté soulevée par ce genre de photos. Et merci pour les liens vers les articles de Balibulle, que je vais m’empresser d’aller lire. C’est vraiment bien, il faut dire et redire que des corps comme ça, ça n’existe pas. Ou presque pas.

  50. Dexter dit :

    A Caroliine :
    je m’étais jurer de ne pas re-participer à un tel post vraiùent trop polémique et finalement sans fin ni réelle utilité, mais j’aurais une question pour Caroliine pour mon édification personnel, il est rare en effet de parler d’un tel sujet de manière décomplexée et franche :

    – vous dites  » je donnerais n’importe quoi pour avoir des cuisses de l’épaisseur d’un avant bras »

    pourquoi ? comment vos émotions vous amènent elles à cette conclusion ? comment le vivez vous ?

    je pense que dans votre réponse réside la clé de toutes ces discussions/participations enflammées …

  51. Dexter : pardon mais je ne pense pas qu’il soit spécialement apprécié que je développe le sujet ici, en revanche je veux bien que vous m’envoyiez un mail pour en parler.

  52. Benoist dit :

    Ce que je trouve amusant ici c’est que les femmes en règles général, jugent ce genre de campagnes comme étant dangereuses pour les gamines de 15 ans…. J’ai 20 ans,j’ai toujours eu ce genre de morphologie, je suis maigrichonne et complexée depuis toujours… je mange parfaitement bien et pourtant je n’arrive pas à grossir…. Certaine se permettent de parler de « squeletor » de « planche à pain »… mais avez vous pensez aux filles qui disons sont maigres mais n’y peuvent rien? EN règle générale, on ne peut traiter une fille de « grosse » parce qu’elle en serait forcement complexée…. en revanche traiter une fille de planche à pain même dans les commentaires suivants n’est pas considérer comme étant une insulte……

  53. Cette fille, selon les photos je lui trouve les yeux trop chelous, voire très laide.
    Comme quoi …

    Sinon pour info, Etam lingerie augmente le tour de poitrine de ces mannequins boutiques.

    Bizarrement la cuisse « demi-bras » est très à la mode, après la vague des décolletés à la Pamale, les nombrils à l’air et le ventre plus que plat, la mode est à la gambette qui n’a pas encore goûté à la cellulite.

    Que certaines en profitent, ça ne dure pas 😀

  54. Il y a du monde au balcon par ici! Je laisse un commentaire comme une goutte d’eau dans la mer! ) Disons qu’à mon avis les publicitaires de ce groupe n’ont pas plus d’imagination qu’un petit caillou (et peut-être même que les petits cailloux ont plus d’imagination que ça). On leur a dit: la maigreur fait vendre, alors ils nous servent de la maigreur. S’ils savaient qu’une bonne publicité doit être communicative, doit être là pour surprendre, pour changer la donne, ils auraient peut-être mis autre chose. C’est d’un banal…

  55. Laura dit :

    Bonjour,

    Je pense que ça s’inscrit dans la politique de vente globale d’Etam . J’ai remarqué que cette marque cherche un panel de clients minces voir jeunes.

    En effet, il faut savoir que là-bas, les soutien-gorges sont presque systématiquement rembourrés. Alors je suis d’accord que sur une taille B ou A, cela peut « enrichir » le produit mais je trouve ridicule de rembourrer un bonnet D. Sérieusement les femmes qui font cette taille ( forcément parfois plus rondes ou pas d’ailleurs ) non AUCUNEMENT besoin de quelconque rembourrage ! PIRE les tailles chez Etam sont complètement faussées. Un D correspond environ à un bon B. Donc si on fait du D ou prend quoi ? Du F ?

    Non mais où est la logique?

    Pourquoi ne pas proposer au moins une alternative sans rembourrage ? Est-ce une façon de flatter les femmes minces en leur faisant croire qu’elles font 2 tailles de plus en bonnet ?

    Cela entraine surtout un complexe chez les autres qui ont une belle poitrine et qui n’ont pas besoin d’artifices, en leur faisant croire qu’elles ne sont pas dans la norme des tailles.

    Sérieusement cette marque vise les ados et les femmes minces c’est évident ( je parle par rapport aux autres marques de lingerie ) et cet article n’en est qu’une preuve de plus.

    Personnellement je trouve ça nul.

  56. TheoWalcot dit :

    j’avais pas remarqué la taille de ses cuisses au départ, c’est vrai que c’est un peu choquant, mais quelle beauté 🙂 mon regard est plus attiré par son visage que par son corps au final…

  57. lroy dit :

    Bonjour,
    Je tombe sur ce blog par hasard, en cherchant des informations sur les mensurations idéales. Pour avoir côtoyé de près Natalia Vodianova dans un cadre professionnel, permettez-moi d’intervenir et de juste dire que : c’est certes une jolie fille mais, d’une part, elle n’a quand même rien à voir avec les photos d’elle maquillée et coiffée, voire retouchée; d’autre part, elle est très maigre (pas mince) et la morphologie y est peut-être pour quelque chose (comme le disait un commentaire plus haut) mais le régime alimentaire y est sûrement pour beaucoup.
    Et pour les photos Etam, je ne sais pas si Photoshop est passé sur ses jambes, mais sur sa poitrine, certainement.
    Enfin, elle est comme elle est, mais il faut être conscient que ce type d’idéal physique mis en avant quasiment partout conduit beaucoup d’adolescentes à s’affamer tout simplement.

  58. Ping : Lille était une fois… | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s