Vitrine du jour : Chanel

Tout d’abord, rassurez-vous.

C’est un peu paradoxal mais Constance et moi sommes revenues saines et sauves de l’opération kamikaze !

Un récit détaillé de nos faits de guerre sera bientôt en ligne, dès que le périmètre aura été sécurisé et que le secret défense pourra être levé (soit quand j’aurai eu le temps de trier les photos floues).

En attendant, et devant l’incontestable succès de la vitrine Miu Miu, je vous propose une nouvelle occasion de baver, devant celle du 31 rue Cambon…

01-CHANEL_31_CAMBON

Il est de ces magasins qu’il vaut mieux lécher le dimanche. On peut croire que « Zut c’est fermé ! Dommage… je serais volontiers entrée m’offrir un sac à main Barbapapa. »
Dans tes rêves !

Un œil rapide sur la collection Cocoon, molletonnée gracieuse, mais pas assez Coco, contrairement à cette fanfreluche accrochée à l’anse d’un vernis siglé…

02-CHANEL_Cocoon

Pour la suite, qui a gagné mon cœur, nous restons dans la thématique rôti de porc, avec un glissement du nude vers le chamalow.

L’hiver sera rose jusqu’à l’overdose.

03-CHANEL_vitrine_veste_rose

Rose pâle, noir, tresses et deux nœuds sur la tête, interprétation libre des pains aux raisins de la Princesse Leïa, en moins geek et plus classique.

Silhouettes longilignes (je pense que ma tête arrivait au niveau du nombril des mannequins de la vitrine, ce qui me laisse supposer qu’une retouche d’un seul pantalon sur ma modeste personne laisserait des chutes de tissu susceptibles de me confectionner le top assorti), bicolore, matières douillettes et brandebourgs…

04-CHANEL_Vitrine_rose_trois

Pas la peine de mettre le logo pour savoir où nous sommes.

Chanel en perfusion.

Elégance pure, même au travers d’une vitre que je rêve un court instant être un miroir.

Que ne tombe-t-elle, cette veste, qui pend négligemment au bras d’une fille en plastique ?

On parle souvent de la force de la pensée mais, concentration maximale et invocation de toutes les divinités, je n’ai rien pu attirer à moi.

05-CHANEL_Vitrine_rose_noeuds

Maille cachemire épaisse pour écharpe, collants, et chaussettes.
D’accord, il n’y avait pas d’étiquette de composition, mais si c’est de l’acrylique, qu’on m’achève immédiatement.
Evidemment cachemire donc.
Et comme ni vous ni moi n’y toucherons jamais, fantasmons-le moelleux et chaud, doux comme une caresse.

Oh la la la, c’est magnifique !

06-CHANEL_Rose_echarpe

On peut soupirer et tourner les talons, en se disant que cette association entre Chanel et Madrange est à la limite de la faute de goût.
Libre à vous de penser que vous ressembleriez à un gros bonbon… une fraise Tagada.

C’est ça : snobez Chanel.

Moi j’en rêve encore (en noir et blanc pour être franche).

Dans ma lettre au Père Noël, un béret à fleur, une étole, des mitaines… et des guêtres.

Bien entendu que je ne porterai pas tout le même jour… juste une touche de lumière qui égaie le noir.

Je vous en remets une couche ?

07-CHANEL_chaussettes_rose

Des pompons roses… régression totale.

Anne

Une réflexion sur “Vitrine du jour : Chanel

  1. Du rose, de la laine confort, vive l’ambiance marshmallow qui fait replonger dans la petite enfance (en fantasme seulement, parce que Chanel… soupirs…)

  2. Simplement superbe.
    Plus encore que de porter ces vêtements(ça paraît quand même un peu dur),
    le plaisir de se promener dans Paris me paraît délicieux.
    Bonnne semaine.

  3. Dori dit :

    Lady Anne prise sur le kif en plein prêche-vitrine : ) Elle va en découdre avec les mailles de son filet à new vagues…vivement le reportage !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s