Toujours des problèmes de place?

Aujourd’hui je voudrais aborder un sujet déjà évoqué ici, la question de la place disponible sur les moniteurs. Vous allez penser que cette question m’obsède, et vous n’avez peut-être pas tort, mais laissez moi vous expliquer pourquoi.

Au début de l’informatique, tout était simple, les ordinateurs effectuaient une tâche à la fois, et leurs systèmes d’exploitation étaient prévus pour justement n’en afficher qu’une. Pas de fenêtres, un fond noir, des caractères verts ou oranges et les jeux étaient faits. La couleur n’a rien changé à tout ça, et l’idée de brancher un deuxième écran sur un Apple II ou un PC sous DOS pour ne citer qu’eux était bien saugrenue (je suis certain que des applications très spécifiques pouvaient en avoir besoin, mais je n’en ai jamais rencontré).

Avec l’arrivée des OS modernes et la gestion de multiples fenêtres, tout a changé. L’ordinateur est désormais capable d’effectuer plusieurs choses en même temps, et d’afficher séparément plusieurs programmes. Toutefois, pendant un certain temps, ce n’était pas une question cruciale, l’ordinateur était devenu multitâche, mais les utilisateurs pas trop , et on a continué tranquillement à se contenter d’un moniteur, éventuellement un peu plus grand, et capable de faire cohabiter plusieurs fenêtres côte à cote. Cette fois, pas mal d’applications professionnelles profitaient volontiers d’écrans géants (20″ à l’époque dont je parle) ou de plusieurs moniteurs, mais dans l’usage courant, rien ne pressait.

Les 10 dernières années ont tout changé. L’ordinateur est devenu partie intégrante de la vie professionnelle et privée de la plupart des gens, internet a apporté le besoin de garder un oeil sur son email, un sur sa messagerie instantanée, quelques pages web, les documents de travail. Sans compter musique, photos, vidéos, voire une petite fenêtre pour regarder un journal TV en passant.

Bref, les moniteurs classiques jusqu’à 20″ ont trouvé leurs limites. Je vous avais montré avec les mini moniteurs Mimo la solution pour un petit peu de place en plus à moindres frais, mais il est des situations où ça ne suffit pas.

Alors bien sûr, les fabricants proposent des écrans de plus un plus grands, 24″, 30″ voire plus. Sauf que quiconque les ait utilisés pendant de longues heures tous les jours a pu se rendre compte qu’au delà de 24″ il y a des effets secondaires désagréables. La grande taille du moniteur (je parle ici des 30″) voudrait qu’on le place assez loin, sauf que la haute résolution rend alors le texte illisible. On a alors le choix entre le placer loin, l’avoir en entier dans le champs visuel sans bouger la tête et une grande fatigue des yeux, ou bien le placer plus près, bien voir mais être obligé de regarder à droite, au milieu ou à gauche selon la portion d’écran que l’on veut voir. Or, l’écran étant plat, on a tendance à décaler la tête d’un côté à l’autre par un mouvement de translation au lieu d’un mouvement de rotation pour rester à distance constante, et là c’est le cou qui fait mal le soir.

Par ailleurs, le côté exclusif des moniteurs de 30″ et plus les rend chers, du coup il devient intéressant d’acheter plusieurs moniteurs plus petits, que l’on placera plus facilement, et qu’on branchera sans souci sur tout Mac ou PC moderne, sur une seule carte graphique jusqu’à deux écrans, sur plusieurs cartes au delà.

Mon but aujourd’hui est donc de vous montrer plusieurs solutions, de la plus simple à la plus sophistiquée pour augmenter la place disponible de manière radicale, tout en préservant à la fois vos yeux et vos cervicales (à partir d’un certain nombre de moniteurs, par contre, je ne garantis rien pour votre santé mentale.)

homeJe vais commencer donc par la solution la plus simple, celle qui se trouve devant moi à l’instant même. Trois moniteurs de 24″, bêtement posés chacun sur son pied côte à côte, les deux extérieurs étant tournés vers le centre légèrement. L’harmonie est un peu brisée par le fait que celui de gauche est d’une génération plus récente, mais ça ne tombe pas mal, étant donné qu’il sert d’écran à un MacBookPro, alors que le central et celui de droite sont branchés sur le MacPro. Les 3 écrans forment, du point de vue de ma souris et de mon curseur un seul et même espace, grâce à un logiciel opensource génial, Synergy, dont je parlerai en détail une autre fois.

On peut améliorer un peu l’organisation avec des supports ad hoc, comme ceux fabriqués par Humanscale que vous voyez ici en version modeste (3 moniteurs, avec et sans les écrans) et en version démente (8 moniteurs).

M7B2S88DM17C3_NoMonHighRes M7B2S88DM17C3_MonHighRes hs_parabolxe-0106272

Enfin, si vous choisissez la voie des moniteurs multiples, il existe des solutions « clé en main », comme la gamme Zenview chez Digital Tigers. Ils proposent vraiment tout type de solution et à des prix très abordables, probablement moins chers que l’achat des moniteurs séparés. Je vous montre ici trois exemples, mais je vous invite à regarder leur site, tout est possible!

zvtrioelite-wid1900 zvpowerscapeultraelite-wid1260 zvatlaselite-wid1260

Tout ça est très bien, me direz-vous, à un détail près: les séparations entre les écrans sont un peu gênantes et je suis d’accord. On s’habitue très vite, et la gêne n’est que passagère tant que l’on dispose des fenêtres différentes sur chaque écran, et qu’aucune fenêtre ne chevauche deux écrans, mais dans le cas contraire, c’est inutilisable.

Une première réponse à cette question nous vient de la société Seamless Display qui produit des écrans composés de 3 dalles LCD, montées dans un unique chassis, donc sans séparation verticale.

Radius320_GIS_LenaRadius320_General_DesktopRadius320_Combo_GamingTrading7

Je n’ai pas trouvé d’images plus grandes, alors voici une démo en vidéo pour mieux se rendre compte:

et parce que le travail n’est pas tout dans la vie:

Voilà qui commence à être pas mal. Sauf que même sans séparation entre les dalles, on voit tout de même, surtout sur la seconde vidéo, les angles qu’elles forment. Parce que je suis extrêmement exigeant pour vous, chers lecteurs et que je ne veux vous proposer que les meilleures solutions, j’ai trouvé chez NEC ce moniteur ci:

FrontPers2_3_NEC2 Views3_NEC2

Tout pour plaire, au moins en apparence, la largeur de 3 écrans, la courbe permettant de ne plus avoir de cassure, ce serait parfait, si ce n’était une solution un peu étonnante. En effet, personne ne sait faire aujourd’hui de dalle LCD, LED ou Plasma courbe. NEC a donc mis 4 projecteurs DLP dans son écran, derrière une seule surface de projection translucide. Ils ont très bien fait les choses, ainsi que l’explique le monsieur de la vidéo ci-dessous: une seule alimentation, un seul cable vidéo DVI ou HDMI, pas de complexité technique pour l’utilisateur, sauf que la présence de 4 projecteurs rend l’écran un peu épais (c’est un euphémisme, oui), et mon petit doigt me dit que les 4 lampes nécessitent une ventilation non négligeable, rendant probablement l’objet un peu bruyant. Il y a également la question de la durée de vie des lampes, elles se compte en milliers d’heures, et les projecteurs DLP étant rarement en marche 10h par jour ce n’est en général pas un gros souci, sauf qu’à un tel rythme, même 5000 heures ne représentent que 500 jours, donc en gros deux ans de travail, et avec des prix de l’ordre de 200€ par lampe, je vous laisse faire le calcul du coût de maintenance.

Ceci étant dit, ce sont mes réserves personnelles, je n’ai pas eu l’occasion de tester cet écran (pour le bruit) et je n’ai pas trouvé les infos sur le site NEC concernant la durée et le coût de ces lampes en particulier.

Plus de détails sur cet écran au démeurant magnifique dans cette interview:

Cette revue n’est pas exhaustive, il existe d’autres solutions, mais le but était de vous donner un aperçu des principales. Si vous en connaissez d’autres ou si vous voulez partager votre point de vue sur les miennes, n’hésitez pas, c’est juste en dessous pour les comms!

Paolo

Liens:

HumanScale

Digital Tigers

Seamless Displays

NEC

Une réflexion sur “Toujours des problèmes de place?

  1. Dori dit :

    Mazette ! À quand le casque Vision du Caméléon ? Parce qu’avec 4 de ces écrans autour de soi, le siège à roulettes risque de rendre l’âme !
    XD

    Bon sinon, quel est le nom du cornichon d’ambiance en bocal dont deux oignons devaient obstruer les oreilles…lorsqu’il dut choisir une mélodie pour accompagner le show visuel ultra geek ? Une petit soubrette manga en prime ? pffff

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s