ATI Radeon HD 4890 sur MacPro

C’est plus fort que moi, j’ai du mal à me satisfaire des compromis.

Je travaille sur Mac pour ainsi dire depuis toujours,  enfin depuis que je travaille quoi. Je ne rentrerais pas ici dans le débat pour ou contre Mac ou PC, Mac OS, Windows ou Linux, car c’est un débat par nature stérile, les tenants de chaque camp n’acceptant par essence pas l’idée d’être convaincus par ceux de l’autre.

De plus, depuis quelques années et le passage des Mac aux processeurs Intel, le débat sur le hardware a pratiquement perdu tout intérêt, la seule véritable différence se situant au niveau du système d’exploitation, ou presque…

Presque car le monde Mac souffre depuis longtemps d’une faiblesse inadmissible : le rapport coût/puissance ridicule de ses cartes graphiques.

Un comble, quand on considère qu’à l’origine, le Mac a été adopté essentiellements par les professionnels du graphisme.

A une époque, l’architecture des Macs étant radicalement différente de celle des PC, la situation bien qu’agaçante avait au moins une explication, mais de nos jours, c’est absolument inadmissible.

A titre d’exemple, si vous achetez aujourd’hui un MacPro (le seul Mac dont la carte graphique soit interchangeable), et que vous souhaitez le doter d’une carte de qualité, deux choix seulement s’offrent à vous :

–       La Quadro FX 4800, 1649€

quadro

–       La Radeon HD 4870, 315€

4870

La première est une carte définitvement professionnelle, extrêmement puissante, dont l’équivalent pour PC coûte sensiblement le même prix, mais vous conviendrez qu’elle n’est pas destinée aux particuliers, ni au jeu ou autres applications de loisirs.

La deuxième, et c’est là que les ennuis commencent, n’est d’une part pas ce qui se fait de mieux actuellement, et de plus coûte au moins le double que son équivalent PC. Pour moins de 200€ vous pouvez installer dans un PC la Radeon 4890, voire pour le même prix d’environ 300€ une 4870 X2, composée de l’assemblage de deux 4870 et en gros deux fois plus puissante (le calcul de la puissance réelle dépasse de loin le cadre de mon propos, tout ceci n’est après tout que l’introduction 😉

Vous l’aurez compris, tout ça est extrêmement agaçant, et il était hors de question que les choses en restent là pour moi.

IMPORTANT : LES OPÉRATIONS DECRITES CI-DESSOUS LE SONT À TITRE INFORMATIF, ELLES NE CONSTITUENT PAS UN MODE D’EMPLOI DÉTAILLÉ POUR INSTALLER UNE NOUVELLE CARTE GRAPHIQUE. SI VOUS DECIDEZ DE VOUS LANCER DANS L’OPÉRATION, JE VOUS INVITE A VOUS DOCUMENTER PLUS PRÉCISEMENT SUR LE NET.  SI VOUS N’EN ÊTES PAS CAPABLE, JE VOUS DÉCONSEILLE DE VOUS LANCER DANS LA TRANSFORMATION. EN TOUT ÉTAT DE CAUSE ET QUELLE QUE SOIT VOTRE DÉCISION, ELLE VOUS APPARTIENT ET CHIC & GEEK NE SAURAIT ÊTRE TENU POUR RESPONSABLE DE L’ÉVENTUELLE DESTRUCTION DE VOTRE NOUVELLE CARTE GRAPHIQUE NI DE VOTRE MAC OU DE VOTRE APPARTEMENT (SI ÇA TOURNE VRAIMENT MAL)…

Il était auparavant possible de transformer une carte graphique de PC en une pour Mac, mais au prix de manipulations compliquées, nécessitant au minimum de solides compétences en informatique, plus un PC, voire une certaine adresse au fer à souder.

Il va de soi que ces opérations ne pouvaient être effectuées par quiconque, au risque dans le meilleur des cas de ne pas réussir, dans le pire de détruire la carte graphique.

Lorsque Apple a décidé de proposer les Radeon 4870 pour le Mac, la communauté des hackeurs de tout poil a commencé à se dire que peut être la carte proposée par Apple n’était pas si différente de celles du commerce pour PC, et que donc il serait possible de faire fonctionner ces cartes dans nos Macs sans intervention lourde.

C’est à ce moment là que Netkas un hacker génial, dont le domaine de prédilection sont les hackintosh* a trouvé la solution, consistant à utiliser les drivers ATI fournis avec le système Mac OS X 10.6 (Snow Leopard) et les modifier afin qu’ils reconnaissent les cartes ATI Radeon PC.

L’opération, effectuée avec succès par le soussigné il y a quelques mois était relativement simple (et l’est encore plus maintenant).

Il suffit de se munir des ingrédients suivants :

–       Un MacPro (dans le cas présent un double dual core Intel Xeon de 2008)

macpro2008

–       Une carte graphique ATI Radeon (ici une 4890)

ati-hd-radeon-4890

–       Une rallonge Molex

molex

–       Les patches ad hoc bricolés par Netkas

La raison d’être de la rallonge Molex est la suivante : puisque dans cette opération on ne flashe pas le firmware de la carte, on ne peut l’utiliser comme seule carte dans le Mac, il faut laisser celle d’origine qui est activée dès le début du boot, la 4890 n’étant elle activée que lors du chargement des drivers en mémoire. On peut utiliser un seul moniteur, et le brancher sur la 4890, la carte d’origine n’en ayant pas besoin, ou alors comme dans mon cas, brancher un moniteur sur chaque carte, celui relié à la carte d’origine étant consacré à la 2D, aux fenêtres du système, et autres logiciels non gourmands en puissance graphique, celui relié à la 4890 pour la 3D.

Mais je m’égare, nous parlions de la rallonge Molex. Nous nous retrouvons donc avec deux cartes, et la 4890 a deux prises d’alimentation, soit un total de 3 prises à alimenter. Or, les MacPro de fin 2007/début 2008 ne disposent que de 2 alimentations pour les cartes PCI, la rallonge permet donc d’aller chercher une alimentation inutiliseé dans la nappe d’alimentation du lecteur/graveur DVD, et la prolonger jusqu’à la 4890.

Petit détail non négligeable, les ports PCI de ces MacPro ne disposent pas tous de la même bande passante, il faut donc bien faire attention de mettre la 4890 sur le numéro 1, le plus en bas, qui est un port PCI 16x, l’ancienne carte, pour ce qu’on lui demande, se contentera aisément d’un autre port.

A partir de là, tout est très simple : ouverture du MacPro, branchement de la rallonge (qui nécessite de sortir le berceau du DVD pour passer, mais c’est très simple), déplacement de la carte d’origine sur un des ports supérieurs,  insertion de la nouvelle carte dans le port PCI inférieur (si possible, laisser un peu de place entre les deux cartes, pour la ventilation), branchement de l’autre extrémité de la rallonge Molex sur la 4890, fermeture du MacPro, branchement des moniteurs.

Si vous avez deux moniteurs à ce stade, c’est très facile, il suffit de démarrer le Mac, qui n’en allumera qu’un, ensuite aller sur le site de Netkas, trouver l’installateur correct en fonction de la carte (tout est automatisé maintenant, ce n’est plus la peine de modifier les kext à la main comme au début), exécuter l’installation, redémarrer, et hop, comme par magie, les deux moniteurs seront actifs.

Si vous n’en avez qu’un, il suffit de le brancher d’abord sur la carte d’origine, effectuer l’installation comme ci-dessus, éteindre le Mac, brancher le moniteur sur la nouvelle carte et démarrer le Mac.

J’ai effectué cette manipulation sous Mac OS 10.5, et tout a fonctionné à merveille.  Lors de la mise à jour 10.6 (Snow Leopard) il a suffi de reinstaller les patches de Netkas une fois la mise à jour de l’OS effectuée, et tout a fonctionné à nouveau sans souci. La mise à jour 10.6.1 ne date que d’hier soir, les patches à jour ne sont pas encore disponibles, il vaut  donc mieux différer la mise à jour de l’OS tant qu’ils ne le seront pas, au risque de rester quelques jours avec un écran noir sur les deux…

Comment ça ça sent le vécu, qui pourrait vous faire croire que j’ai été impatient au point de ne pas attendre et prendre le pari que ça marcherait ? :-S

C’est avec impatience du coup que j’attends la sortie de la prochaine Radeon, la HD5870 qui devrait avoir à peu près cette tête là :

hd5870-2_1hd5870_2

Paolo

[MISE A JOUR] : le temps de relire ce texte, et les patches pour 10.6.1 sont sortis, il n’aura pas fallu attendre longtemps…

*hackintosh : PC sur lequel on a installé Mac OS

Liens:

Blog de Netkas

Une réflexion sur “ATI Radeon HD 4890 sur MacPro

  1. En tant que fille pas geek, j’imagine l’opération se passant un peu comme cette scène :

    T’as pas que les yeux de Mel Gibson en mieux, des fois t’es un peu fou comme lui 😉
    J’aurais peut-être dû éditer ton post pour mettre la vidéo carrément dedans mais bon je ne voudrais pas m’inviter non plus…
    Anne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s