Migration

Une fois n’est pas coutume, j’aimerais vous parler de l’envers du décor à l’occasion de la migration de Chic & Geek effectuée le weekend passé.

Vous savez certainement que C&G est développé avec WordPress ( et sinon, vous venez de l’apprendre ) et depuis son lancement en 2009, il était hébergé sur un serveur dédié chez OVH

Ça marchait plutôt bien, d’ailleurs, mais ça présentait plusieurs inconvénients: d’une part, pour autant que l’administration d’un serveur sous FreeBSD m’amuse, ça prend du temps, que je n’ai plus vraiment. D’autre part, C&G n’étant pas le seul site hébergé sur ce serveur, toutes les mises à jour, de WordPress ou ses plugins devaient se faire a plusieurs exemplaires. Enfin, toujours par manque de temps, je n’étais plus en mesure d’optimiser WordPress sur ce serveur pour un trafic croissant en configurant divers niveaux de cache, en le délestant de tous les fichiers statiques qui auraient pu être hébergés ailleurs, ni de prévenir d’éventuels accidents de parcours en séparant base de données et serveur http, et en les doublant ensuite de sorte à ne plus risquer qu’une panne technique interrompe le service complètement.

Tout ça me tracassait, donc il fallait une solution. Par chance, depuis quelques années sont apparus des hébergeurs spécialisés dans WordPress.

Comme j’apprécie tout particulièrement les entreprises qui osent se spécialiser dans un produit afin de le maitriser à 100% plutôt que de toucher à tout, je me suis intéressé particulièrement à WP Engine qui justement, ne propose que ça.

Pas de système d’exploitations à administrer ici, pas même de tableau de bord à la cPanel ou Plesk, on s’inscrit, et WordPress est installé. Si vous voulez avoir une idée plus précise de l’infrastructure dont C&G profite maintenant sans que j’ai à lever le petit doigt, c’est par ici. Non seulement je gagne un temps énorme, mais qui plus est, je peux me reposer sur une équipe de support excellente, qui a déjà effectué quelques interventions depuis le transfert ( comme m’alerter immédiatement que certains composants à l’intérieur de certains plugins étaient anciens et présentaient des failles potentielles, puis de les mettre à jour avec les dernières versions sans que j’ai à intervenir ).

J’en ai également profité pour migrer ces divers sites indépendants en une seule installation WordPress multisite, en simplifiant encore plus la gestion car désormais, tout élément commun à ces sites ( les plugins principaux par exemple ) n’est à mettre à jour qu’une fois pour l’ensemble des sites.

La migration elle même a été un peu longue, après tout, C&G c’est tout de même 740 articles, 7500 images, 9300 commentaires, alors les transferts ( surtout les images ) ont pris un certain temps, mais au delà de ça pas vraiment compliquée ( enfin, en fait j’ai du m’y reprendre à deux fois, mais par ma faute, la première fois j’ai voulu faire mon malin en sous estimant les modifications que le passage de mono a multi site impliquait dans la base de données, ensuite lorsque j’ai recommencé en utilisant simplement les fonctions d’export et import intégrées, tout s’est bien passé ).

Il est possible que certain(e)s d’entre vous aient reçu un nombre agaçant d’emails à propos d’anciens articles pendant le weekend, je m’en excuse, il semblerait que lors de l’import, certains articles aient été considérés comme fraichement publiés. Si tel est le cas, je vous prie d’accepter nos excuses, ce n’était pas du tout fait exprès.

Voilà, pour le reste, vu de l’extérieur rien ne change, si ce n’est que vous devriez sentir une certaine amélioration dans les performances, et dans ma disponibilité 😉

Dans un souci total de transparence, je tiens à préciser que la société pour laquelle je travaille, Automattic Inc. est un investisseur dans WP Engine. Cela n’a toutefois joué aucun rôle dans mon choix, je suis auprès de cet hébergeur un client comme les autres.

Une réflexion sur “Migration

  1. Fanny dit :

    On dirait une des explications que me fournit mon amoureux sur « ses trucs informatiques » ; j’vous promets, j’essaie de comprendre, c’est juste que mon cerveau n’est pas fait pour analyser ce genre de données.

    Mais je suis ravie que le déménagement ait bien abouti 🙂

  2. Chris dit :

    Pareil je fais semblant de comprendre et pourtant je travaille entourée d’informaticiens 😀

  3. Paolo, je ne comprends rien, je te fais mes excuses mes plus plates de ne pas réussir à lire plus que les deux premiers paragraphes. Pourtant je suis sûre que ça pourrait contribuer à mon épanouissement bloggesque mais rien n’y fait

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s