Donkey Kong Country Returns

>Je ne vous parle pas très souvent de jeux-vidéos, bien que le sujet me passionne, car il faut bien l’avouer, le temps manque un peu pour en tester régulièrement.

De temps à autre toutefois, je tombe sur une perle, et même si ce n’est plus tout à fait une nouveauté, il faut que je vous raconte Donkey Kong Country Returns.

Je vous avais parlé de New Super Mario Bros sur Wii il y a un peu plus d’un an, vous devez vous dire qu’il n’y a que les reprises de franchises archi-populaires qui m’intéressent, et c’est pas tout à fait faux… 33 ans après ma découverte des jeux-vidéos, après en avoir vu passer des quantités hallucinantes, et soumis à une actualité très, mais alors très dense, que j’ai, je l’avoue, du mal à suivre, je me laisse facilement prendre par la nostalgie.

Revenons à New Super Mario Bros un instant, d’ailleurs. A sa sortie, après avoir très peu joué, j’étais enthousiasmé par le mode multi-joueurs, permettant de partager un moment à plusieurs, voire, comme je l’avais souligné, de jouer avec des enfants en bas âge en les aidant si besoin.

Je dois avouer que si le jeu a tenu ses promesses en termes de qualité et de durée, il a montré tout de même quelques défauts. Notamment, je me suis rapidement rendu compte qu’il est en fait plus dur de jouer à plusieurs que seul, et ce d’autant plus que le niveau des joueurs est différent.

Trois défauts principaux sautent aux yeux après quelques heures de jeu, à savoir:

  • Les personnages ne pouvant se dépasser l’un l’autre sans sauter par dessus, il arrive des situations, fréquentes, où l’un bloque les autres, et provoque une catastrophe… d’où des tensions inévitables entre les joueurs.
  • Lorsque deux personnages s’éloignent, la caméra zoome en arrière pour les maintenir à l’écran, ce qui réduit sensiblement, trop selon moi, la taille du décor.
  • Enfin, lorsque la caméra arrive à la limite de son zoom arrière, le personnage qui est en retrait est comme « poussé » par le bord gauche de l’écran, ce qui en général se termine lamentablement dans un trou ou sur un monstre…

Bref, ces trois points font que si jouer avec des personnes de niveau égal et parfaitement synchronisées, c’est un pur plaisir, jouer avec un débutant par exemple, c’est vite agaçant.

Donkey Kong Country Returns corrige, parfaitement ces trois points:

Nous avons ici un jeu qui se joue seul ou à deux, un joueur jouant Donkey Kong, l’autre Junior, ensemble sur un même niveau, comme dans NSMB, sauf que:

  • Les deux personnages peuvent passer l’un à travers l’autre, fini les « mais pousse toiiiieuh!!!! »
  • Lorsqu’ils s’éloignent, la caméra ne bouge pas de façon sensible, finie la réduction du décor (d’ailleurs, les éléments de décors sont bien plus grands, ce qui est très, mais alors très agréable).
  • Enfin, lorsque l’un des deux est à la traine, un petit compte à rebours démarre, qui , au bout de cinq secondes le ramène à la hauteur du plus avancé.
  • De plus, au lieu d’avoir des aspects différents mais des capacités identiques, ici Papa et Junior ont des aptitudes différentes, ce qui les rend complémentaires.

Ajoutez à ça le fait que Nintendo a rendu ce jeu extrêmement varié, je ne l’ai pas fini, et j’en suis loin (il n’est à la maison que depuis une semaine), mais nous avons déjà eu l’occasion d’expérimenter plein de façons de se déplacer différentes, et vous avez une recette parfaitement équilibrée.

Le jeu n’est pas facile, loin de là, mais ce que je peux vous dire, c’est que je n’avais pas pris autant de plaisir à jouer un jeu-vidéo, et je n’avais pas autant rigolé en le faisant depuis très mais alors très longtemps (j’ai situé le moment à ma découverte de Mario Kart 64 à quatre joueurs…

Trêve de bla blas,  je vous ai sélectionné quelques bandes annonces.

Si vous avez une Wii et n’avez pas encore acheté ce jeu, je n’ai qu’une chose à dire: vous attendez quoi ?!

Paolo

Une réflexion sur “Donkey Kong Country Returns

  1. Et bien j’attends que mon emploi du temps soit moins dingue !
    Tout simplement.
    Parce que j’aimerais bien avoir un peu plus de temps de loisirs pour pouvoir réellement m’amuser comme une geek 😉
    La mode, c’est pas pareil : c’est aussi professionnel! Pas de chance avec une lectrice comme moi Paolo !

  2. Dori dit :

    Flap della muerte in flame au dessus de Baie du Butin ! – X D
    Découvrez Strangleronce, BRD et Azshara – Oo P – Excellent !!!

  3. Célia dit :

    Ce jeu fait désormais partie de mon énorme liste de jeux auxquels il faut que je joue… Mais j’ai fait la bêtise d’acheter une PS3 il y a quelques temps, et je ne m’en sors plus.
    Quelle vie !
    En revanche je confirme, le dernier Marios Bros sur Wii est un calvaire avec un débutant car je finis toujours par me fâcher et à crier au crime. Par contre, avec quelqu’un d’un peu plus habitué, c’est hyper amusant et ça devient plus facile de finir !

  4. Johanna dit :

    Saviez-vous que le personnage Donkey Kong a été créé par… un stagiaire!
    Nitendo devait créé un jeu avec Popey, au dernier moment, ils n’ont pas eu la licence, et comme ils devaient présenter un jeu, un stagiaire a proposé un singe : Donkey Kong!
    Maintenant le stagiaire est super haut placé chez Nitendo!!
    J’ai entendu ça il n’y a pas longtemps à la radio, j’ai trouvé ça dingue!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s