On sort le chien… rue Cambon !

Comme vous l’avez appris hier, me voilà maintenant l’heureuse propriétaire d’un chihuahua rose… sous la forme d’une improbable broche, signée tout de même Laurent Messmer, en provenance du Passage des Panoramas, choisie pour moi – on se demande pourquoi – par ma belle soeur un peu dingue.

J’envisage de l’appeler Bucéphale ou Cerbère, rien n’est encore décidé.

Le problème avec un chien, c’est qu’il faut le sortir.

L’avantage avec celui-ci, c’est qu’on n’est pas obligé.

Tout de même, samedi, le temps, ma forme, et l’humeur de Lancelot s’y prêtant, nous avons décidé d’enfourcher Buckbeak (le scooter) pour une mini balade surprise.

J’ai accroché le chien à un foulard, sur un sac marron et noir (on en reparle…) et adopté une tenue adaptée pour aller je ne savais pas où mais fêter mon Noël (Lancelot était de garde à la table ronde tout le mois de décembre cette année, donc on a décalé Noël…).

J’aime bien quand Lancelot se sent un peu merdeux de ne pas avoir réussi à me trouver un cadeau, car ensuite, il se rattrape au centuple (oublie mon anniversaire chéri !).

Avec une nonchalance naturelle qui est ma marque de fabrique (je ne trompe personne), j’ai mis mon nouveau casque (et non, ce n’est pas considéré comme un vrai cadeau, on nous a volé l’autre !) gris beige, Borsalino, doublé de tweed, mais qui fait tout de même une énorme tête de débile.

Le titre de mon article laisse peu de place au hasard : oui, nous avons fendu l’air de la rue Daniel Casanova, laissé la Place Vendôme sur notre gauche et atterri rue Cambon, devant les vitrines les plus tentantes de Paris (je vous les montre bientôt).

Faites semblant de ne pas avoir remarqué que j’ai un sac sur la photo ci-dessus et laissez-moi vous raconter comme c’est joli là-dedans…

Pas de photos, quel dommage, mais une ambiance douce… luxe, calme et volupté. Langoureux vertige.

Tout d’abord, je tiens à signaler que la belle Ornella (rien à envier à l’autre, plus célèbre) qui s’est occupée de nous, a craqué sur mon chihuahua. Dois-je préciser qu’il était le seul représentant de son engeance dans le décor ?

Ensuite, rien. Juste un conseil : Allez-y !

J’ai vu ça comme un musée idéal, dont l’entrée est gratuite, la valeur des oeuvres indiquée et les curiosités pléthore.

Par exemple ce bijou de pied qui s’enfile en anneau sur un orteil, recouvre la peau d’une résille dorée (en toc) et se noue à la cheville, on s’est demandé longtemps ce que c’était avant de voir la plaque l’étiquette à 1800€ (je ne sais pas si c’est pour les deux pieds ou un seul). Lancelot avait parié sur un plastron, moi une ceinture… perdu !

Bref, Chanel est notre Tiffany national et rien de mal ne peut y arriver (En revanche, Tiffany Paris, c’est pas très accueillant… pas du tout Audrey Hepburn !).

Donc à Paris, on va chez Chanel prendre le petit déjeuner en se régalant de sacs en crocodile derrière les vitrines, d’autres en raphia, de capelines bicolores, sautoirs clinquants, bottes chiquissimes, pantoufles de vair, étoffes fines et précieuses.

On ressort rassasiée et parfois même (mais c’est optionnel) avec un sac blanc au camélia.

Remontée derrière mon amoureux vaillant chevalier chauffeur, je lui murmure à l’oreille que c’est le plus beau jour de ma vie, il démarre au quart de tour ! Cap au sud puis à l’est, on remonte la rue Saint-Honoré et je regarde les vitrines qui défilent, en serrant mes deux sacs.

De retour vers Montorgueil, toujours nonchalante, je ne me la raconte pas du tout avec mes lunettes noires (je porte des lentilles et le vent fait pleurer mes yeux, c’est une pure mesure de précaution !) et mon butin.

Quelques dernières images pour prouver à la fée que oui, j’ai bien encore avec moi son cadeau, déclaré officiellement porte-bonheur, et que je le mixe sans problème avec mes autres trésors !

Depuis j’ai eu l’occasion d’apprendre que sur un point tout au moins, Edith est psychorigide : on n’associe pas le noir et le marine (bien sûr que si !!!) et non plus le noir et le marron (ouille mon sac… je vous avais prévenus qu’on en reparlerait.).

Donc une broche chihuahua c’est ok, mais certains bicolores prohibés. J’ai encore plein de choses à découvrir sur elle, car après le cadeau qu’elle a offert à Lancelot, je n’aurais jamais imaginé qu’elle puisse faire un blocage modesque quelconque… je la voyais plutôt comme une aventurière du style.

Là je sors la preuve ultime que j’enfile rapidement par dessus mon gilet, juste histoire de vous prendre à témoins :

Quand on est capable de choisir un pull à la fois violet bordé noir, à gros pois ET à rayures, comment bloquer sur un sublime doctor bag Marc Jacobs ?

Une énigme à élucider… en plus de celle qui consistera à deviner ce que contient mon sac en papier blanc 😉

A vite !

Anne

Une réflexion sur “On sort le chien… rue Cambon !

  1. ISA dit :

    Alors tout d’abord, je voulais vous souhaiter une très bonne année à toi Anne, à Paolo of course et également à Lancelot, toujours là , fidèle et valeureux….
    Ta coupe de cheveux….huuuuuuuu mais je n’avais pas vu de photos depuis un moment alors je dois dire que j’ai été quelque peu surprise de voir ces cheveux long ! Surtout ne change rien, ça te vas très très bien. Tu es encore plus belle avec cette longueur.
    Sinon je suis à 100% pour le marine et noir, idem pour le noir et chocolat et à 200 %pour ton adorable chihuahua, (cerbère….ça fait pas un peu prétentieux vu la taille? ) .

    • Merci Isa, tu es trop gentille avec moi (j’adore ça !) et une merveilleuse Année 2011 à toi aussi !!!
      Je vais te décevoir mais mon coiffeur a dû recevoir un SOS de mes cheveux directement quand j’ai refait la raie au milieu car il passe demain pour me faire une « nouvelle tête »… je n’en sais pas plus. Moi aussi j’aimais bien la longueur effet oreilles de cocker de chaque côté… Je vous tiens au courant, évidemment.
      Pour le nom du chien, tu as raison, je vais plutôt l’appeler Minotaure 😉
      Des bisous
      Anne

  2. Valentine dit :

    Maaaa chérrrrrrriiiie tou es souuuupeeeerrrrrbe !!!
    Le sac est à tomber de sa chaise, et le foulaaaaard : d’où vient cette merveille?
    Tu nous cache tout, tu nous dis rien.
    Je boude.

    Bisous sur ta truffe et celle de ton chihuhua !

    • Christina sors de ce corps !!!!
      Qu’on me rende Valentine…
      Tout de même je te réponds : le sac est un Marc Jacobs que ma meilleure amie m’a shoppé à une vente privée l’année dernière (c’est ma shoppeuse d’amour…). Le foulard est un carré de soie trouvé par moi (dingue !), bradé quelques euros, qui a un joli motif japonisant… pas de marque. Le reste Vanessa Bruno ou autres, essentiellement provenant de ventes privées online (mon hobby de 7h du mat’).
      Ma bague de fiançailles est une bague ancienne.
      Ouala.
      Bisous à toi aussi ♥
      Anne

    • Merci !!!
      Je t’ai vue toi aussi… jouer les Alexa : t’es tordante 😉 et très chic, même en converse !

  3. Rima dit :

    Comme je regrette de t’avoir manqué avec la horde, surtout maintenant que je suis partie, mais bon.
    Et c’est quoi cette ceinture Vuitton? Je vois pas bien, c’est la fourrure?

    • Coucou Rima !
      Fais moi signe si tu passes un jour par Paris… moi aussi j’étais toute triste de rater la horde !
      Alors la ceinture oui elle va avec le gilet en fourrure.
      En fait le devant est en poils, mais l’arrière du gilet est tweedé comme la ceinture… Il est fortiche ce Marc 😉
      A bientôt,
      Anne

  4. Isis dit :

    Anne merci je crois que je vais poser en robe col claudine avec mon cartable…. une petite imitation…. mais j’aime bien Alexa….

  5. thenewme dit :

    Je vote pour Bucéphale !
    Bref, moi aussi j’ai longtemps eu du mal à mixer noir et bleu marine, maintenant ça va mieux (même ma mère dit que c’est maintenant possible alors qu’il y a 20 ans, no way). En revanche, j’ai encore du mal à mixer marron et noir. En même temps, je suis un peu Madame Psychorigide. Ceci dit, j’aimerais bien que le type que j’ai épousé oublie de me faire un cadeau à Noël pour m’emmener chez Chanel ensuite 🙂

    • Vote pris en compte et Minotaure ajouté à la liste des possibles…
      Ahhh marron et noir, difficile. Je me fais violence parfois j’avoue^^

  6. Hello, et bonne année,
    j’espère que la horde te verra pour la galette, faut que je ficelle ça ces jours-ci…
    pour le gilet à pois violet, je dois dire que j’adhère pas top,
    par contre le sac Marc Jacobs OUIIIIII,
    tu dois connaitre le maroquinier presque en face de chez Colette, il fait des sacs que j’adore ! j’ai craqué hier pour une pochette rouge à 3 sous (juste un 9 derriere)
    pour la devinette, je vote pour un foulard ?
    sinon je donne ma langue au chat ou plutot au chihuahua que j’aime aussi

    • Le pull à pois, je remercie le ciel, il était pour Lancelot. C’était pour illustrer le propos.
      Alors je vois plusieurs maroquiniers dans le coin de chez Colette et mais je crois que je vois de quelle boutique tu parles et rouge, c’est du basique 😉 t’as bien fait !

    • Mmmm… oui le foulard de sac, pas encore masculin, mais si tu as envie d’être en avance de quelques décennies sur tes contemporains, ça se tente ^^
      Et le pull t’as l’oeil, Paul Smith tout de même… ça alors !

  7. DAME SKARLETTE dit :

    J’étais justement chez Chanel rue Cambon hier au soir. Superbe boutique je suis bien entendu ressortie avec quelques choses 🙂 bonne soirée

    • Quoi donc Miss ? Des soldes ou même pas ? Je file voir si tu racontes par chez toi, curieuse que je suis…

  8. Gny dit :

    Bonjour,

    coup de foudre pour ce chihuahua !!!!!!
    Pourrais tu me dire le prix et dans quel magasin le trouver sur paris s’il te plaît?
    Merci d’avance!

    Gny.

    • Bonjour Gny !
      Je suis désolée, je ne peux pas te dire le prix car c’est un cadeau et je ne veux pas savoir… il est priceless à mes yeux !
      En revanche je peux te donner les indications de la carte du paquet qui t’aideront à te renseigner :
      Laurent Messmer
      13, Passage des Panoramas
      75002 Paris
      tel : 01 47 42 51 36
      Voilà.
      Bon dog-shopping !
      Anne

  9. Johana dit :

    Hum, ce sac Chanel… Tu me tentes, cette année j’ai pourtant fermement résisté à l’envie d’y entrer le premier jour…
    Petite anecdote cependant, cette superbe broche Laurent Messmer, je l’ai trouvée… dans une petite boutique vintage à proximité de la rue Vieille du Temple où elle avait été abandonnée pour rien par une propriétaire peu scrupuleuse… Il était là, me fixant de ses yeux abattus sur son petit coussin en tricot… Forcément, j’ai craqué, je l’ai adopté de suite !
    Encore merci de m’avoir – malgré toi – donné cette lubie chihuahuesque, il ne me quittera plus ! 🙂
    Bonne journée, bisous.

    Johana.

  10. Ah je vois mieux le casque! Tweed dedans? Bien! Il ressemble aux Cromwell. Quand tu dis « Borsalino » tu cites la marque?
    Sinon, j’adoube ta tenue. Tout est bien: la superposition de pull+cardigan, le gilet tweed/fourrure (trop bien), la broche/chien au sac+foulard et bien sûr ta nouvelle coiffure.

    • Ah te revoilà ici !
      Oui, tweed dedans sur les côtés, mêlé à un peu de cuir velours et cuir sur le fond… il est super confortable en plus. Borsalino c’est la marque.
      Merci pour l’adoubement, tu ne peux savoir comme ça me ravit venant de toi… tu me flattes, c’est mal^^
      Mais tu connais et décris si bien l’élégance que j’en suis toute rouge ! Tes belles sont toujours si chic…
      Merci merci !!!
      Bisous
      Anne

  11. Le plus bizarre tout de même, c’est que je n’ai pas de nouvelle coiffure… simplement je n’avais pas vu Fred depuis 6 mois et ça avait poussé. Mais il est génial : même après des mois on me demande toujours si je sors de chez le coiffeur.
    Depuis, il est passé finalement et ça lui a plu comme ça. Donc il a voulu garder la longueur et m’a appris à faire de la matière, à donner du volume et faire ressortir mes cheveux blancs. Il murmure à l’oreille des cheveux et quand c’est moi, je suis une sorcière, quand c’est lui, c’est romantique.
    Bref, je suis Mad Madam Mim maintenant (photos sur FB) et j’adore ça 🙂

    • isabelle dit :

      J’avais cru que tu avais teint ta mèche blanche, mais en fait tu es comme moi, elle est sur le coté et lorsque tu as la raie au milieu, on ne la voit plus. Je préfère ainsi. Je reste convaincue, même si je me méfie du jeunisme à tous prix, que trop de cheveux blancs filent un méchant coup de vieux. Madame Mim… Mon dieu! Je n’y aurais jamais mais jamais pensé!!!
      (ceci dit, c’est grâce à cette mèche, que je t’ai reconnue dans la rue)

    • Ahhhh le truc de Fred ? C’est un mystère… il leur parle, il les tripatouille, et ils se mettent à briller. Je ne suis même pas sûr que lui sache exactement ce qui se passe, c’est un don qu’il a.
      Sinon à une époque où j’avais moins de cheveux blancs, il m’en avait rajouté devant en décolorant à mort et même fait une sorte de tricolore entre le blanc, mon châtain et un anthracite (déconseillé, ça les « crame » mais ça repousse ;)) c’était du bricolage de mélange de couleurs impossible à reproduire… fait à l’instinct.
      Et pour qu’ils ne jaunissent pas, il m’avait filé un rinçage Nuancelle « argent blanc » (qui nuance et démêle en douceur…) l’Oreal pro, mais je crois qu’ils en ont chez Yves Rocher. C’est un shampoing violacé, ou un rinçage bleu… truc de mamie qui sur une chevelure poivre et sel donne juste blanc et brillance.
      J’utilise aujourd’hui le brilliant brunette liquid shine de John Frieda (shampoo et après shampoing), surtout rien qui soit susceptible de blondir i.e. jaunir mon argenté.
      Voilà mes secrets, à défaut de ceux de mon adorable coiffeur…
      Bisous et merci pour ces com qui font ressurgir d’anciens posts à ma mémoire et me font très plaisir.
      Anne

  12. Murielle dit :

    Aaah Fred le magicien …
    Merci pour ta réponse, je ne connais pas ni le Nuancelle ni John Frieda, je vais faire mes recherches.
    Oui Yves Rocher a un shampooing bleu, Fred l’avait cité dans une réponse qui demandait ce que Nadine utilisait, mais je ne savais pas que ca marchait aussi sur le poivre et sel. J’espère juste que ca ne va pas changer les couleurs de la colo qui reste… à tester, au pire je pourrais toujours recouper juste au niveau du poivre et sel, ca fera trés court mais bon ca repousse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s