Rendez-vous à l’Hôtel Particulier

C’est le moment ou jamais !!!

La rue Léopold Bellan profite certes d’un gymnase à l’architecture discutable et aux odeurs imprégnées, réminiscences des années collège, mais pas que !

En effet, Saint-Honoré peut bien pavoiser, dans le deuxième aussi on a un concept store, plus confidentiel, pointu, plus chic, le mot est laché.
On l’appelle l’Hôtel Particulier.

En retrait dans la rue piétonne, derrière une grille bleue, une cour verte où il fait bon s’asseoir (par exemple pour changer les pansements qui protègent mes ampoules du frottement de mes sandales adorées mais dangereuses…)

Cela fait un an tout juste que l’Hôtel Particulier a ouvert ses portes et ça se fête (rendez-vous en fin d’article).

Mais laissez-moi vous montrer l’endroit : j’en viens.

Le design y est incroyable avec une cheminée évoquée, un agencement parfait et des tableaux d’où jaillit la lumière.

Là je me dis chapeau les filles pour faire la poussière entre les lattes…
Swiffer pourrait venir tourner sa prochaine pub chez vous si tout n’y était pas si clean et blanc et beau.

Croyez-moi, j’ai vu l’immeuble avant et jamais je n’aurais cru possible d’en faire cet espace lumineux, sur deux étages, trois pièces et un escalier… inspection et méfiance, les animaux sont partout !

Dans la première pièce où vous accueille Brooklyn (le chien mascotte ci-dessus, trognon), Laetitia, l’une des propriétaires de l’Hôtel, prépare dans la fébrilité (et la bonne humeur) l’événement de cette semaine.

Elle et sa sœur Vanessa, si jeunes, mais débordantes d’énergie, sont à l’origine de ce projet un peu fou, que j’applaudis.

En cas de panique à bord, elles appellent à la rescousse la jolie blonde sur la photo : Martine.

Deux filles et leur maman, trois drôles de dames pour une équipe de choc qui dépote.

Si vous aviez vu la vitesse à laquelle elles remplissaient les sacs, rangeaient les cartons… et sans jamais se départir de leur sourire (c’est génétique) ni de leur gentillesse.

Elles m’ont donc accueillie dans leur nid en riant, me précisant que c’était le bazar mais que ce serait pire la semaine prochaine.

Elles ont répondu à mes questions alors qu’elles n’avaient pas le temps, m’ont laissée faire des photos dans tous les sens, que je brûle de vous montrer.

C’est parti pour la visite, dans le désordre.

Ce que vous verrez là est spécial.
Chaque objet, vêtement, accessoire, est repéré, choisi, délicatement mis en scène…

Chelsea dans les bras, je me suis sentie la bienvenue. On s’est même reniflé la truffe !

Et puis j’ai fait plusieurs fois le tour, chaque recoin offrant de nouvelles pièces, plus tentantes les unes que les autres…

Des bijoux incroyables, argent mêlé à des boulons de mécanicien, des accessoires masculins – féminins, des headbands comme s’il en pleuvait.

L’espace tourne autour d’un puits de lumière central, de verdure aménagé, qui donne une sensation de zénitude à ce qui pourrait sembler un capharnaüm, mais qui est en fait sacrément bien rangé.

On ne peut pas en dire autant de mes images… du vrac encore :

Un couloir avec un grand miroir vous amène de l’accueil à la plus grande pièce, celle dans laquelle je pourrais rester des heures…

Chaque fauteuil vous invite, chaque table est recouverte de trésors, bijoux ludiques, tshirts joyeux.

Il y a même une coiffeuse digne d’Hollywood, avec une collection de maquillage (Ellis Faas) à se damner et un miroir pour tester ça, des parfums, des lotions, évidemment des robes, des vestes… Donald revu par Castelbajac qui vous sourit.

A gauche, un escalier descend vers le troisième spot à ne surtout pas louper.

Un escalier dont les murs sont habités de chaises colorées, de silhouettes, de pièces collector éclairées comme des œuvres d’art (Mais Kate moss topless en cravate, c’est de l’Art !)

Vous l’avez compris, cette boutique est pour les élégantes et les dandys qui n’ont pas froid aux yeux… avec de nombreuses pièces mixtes et des looks dans lesquels on se projette un peu trop vite (de l’avis du banquier).

En bas de l’escalier donc, une pièce au plafond transparent inonde de soleil, un esprit boudoir masculin et toujours ces barres verticales qui mettent encore plus en valeur le canapé poussin dans lequel on s’assied pour regarder défiler nos mecs !

Une table basse, on est chez soi.

Chaise bleue et portants débordant de t-shirts originaux, de pantalons aux coupes impeccables, de pulls tout doux (sincèrement j’aurais bien shopé pour moi dans ce rayon masculin…)

Tout est fait pour mettre nos hommes à l’aise, jusqu’aux paravents plus parisiens y’a pas, derrière lesquels se déshabiller en toute intimité.

Remontons voulez-vous ?
Je resterais volontiers mais si gentilles soient Laetitia, Vanessa et Martine, je sais qu’elles sont débordées et que j’abuse un peu en léchant tout, en caressant le moindre sac…

Vous vous souvenez de la Tour Eiffel de Carrie Bradshaw dans Sex & the City, the movie ? Ou pas.

Regardez cette « bouche » de Timmy Woods, entièrement recouverte de cristal swarovski, plus qu’un sac, un bijou.

Mais il y en a pour toutes les bourses et tous les styles.
Des t-shirs aux imprimés originaux, des marques confidentielles ou plus connues, toujours d’avant-garde.

Gaspard Yurkievich, Vivienne Westwood, Castelbajac, mais aussi David Szeto, et des créateurs de bijoux aux pièces uniques…

Les headbands de Deepa Gurmani ou Jennifer Behr, les colliers Playmobil de César & Rose, les créations de Lamia, les petits chevaux pailletés du Monde de Julie, les sautoirs à smileys appétissants de Disney Couture… et aussi, et encore…

Mon look préféré ?
Une robe marine bordée de dentelle noire, sur laquelle se pose un collier en lunettes Pilote : renversante association!

Je n’en puis plus de regarder sans bouger.
Il y a un moment où il faut passer à l’acte.
Le désir bouillonne, la CB frétille.

Mais j’attendrai vendredi.

Pourquoi, alors, je vous en parle aujourd’hui ?
Parce que dès demain l’endroit se transforme pour une semaine, avec des pièces bradées, offertes par des créateurs habituellement présents dans la boutique, mais aussi plein de vêtements de people, portés ou pas, gracieusement offerts pour la bonne cause !

LE rendez-vous à ne pas rater : BRADERIE CHIC 2ème édition

Du vendredi 7 mai (à partir de 14h) au samedi 15 mai 2010
Une semaine non stop de 11h à 19h30

Tous les bénéfices seront reversés à l’association Paroles de femmes

Un aperçu de ce que ça donnait comme joyeux bordel l’an passé et forcément vous viendrez.

Moi j’y serai !

Je reviens donc vite avec un reportage en situation, et des photos de stars, si j’ose 😉
(Acheter en faisant une bonne action, je sais déjà que j’oserai…)

Mais ne m’attendez pas pour y aller et revenir ici nous dire quels trésors vous y avez dénichés !

Vite, vite !
En plus c’est ouvert dimanche : aucune excuse.

Permettez-moi juste de remercier Laetitia, Vanessa et Martine pour leur accueil, Brooklyn et Chelsea pour leurs câlins, et de souhaiter que cette semaine de folie qui s’annonce soit une réussite !

Elles le méritent amplement !

Anne

Hôtel Particulier
15 rue Léopold Bellan
75002 Paris

Cliquez pour visiter le Site Officiel

Une réflexion sur “Rendez-vous à l’Hôtel Particulier

  1. super mimi la photo du duo Anne/brooklyn !! on compte sur toi pour le shooting people !! une excellente et remarquable initiative que cette braderie géante au bénéfice d’une association pour les droits de la femme ! cha-peau !! des bisous !

  2. Marha Mèo dit :

    Je pensais que ça débutait aujourd’hui moi.
    J’adore les photos ! (et l’idée du truc hein)

  3. MrsB. dit :

    Ah j’avoue que les colliers avec les Playmobil sont assez réjouissants et que ça m’amuserait d’en porter un.
    La décoration est spectaculaire, la structure de la cheminée en trompe l’oeil en particulier, ainsi que le canapé jaune peau de pamplemousse, joli travail, félicitations à ces Dames et aux deux canidés.

    Vous devez vous régaler, Anne à faire ces reportages ! 🙂

  4. virg dit :

    C’est super cet endroit !!! C’est meme totalement unique, bon dieu, c’est genial !!! Ok je m’emporte, mais sincerement, j’ai l’intime conviction que le consommateur (francais) va bien finir par en avoir marre de porter la meme chose que son voisin, de ne tomber toujours que sur les memes boutiques et qu’il va y avoir une rebellion face a cette epidemie de Z&V, The Kooples, Sandro, Maje, etc… (oui la liste est longue…). Faire dans le mainstreem quand c’est pas cher, ok (Zara, H&M, New Look ont quand meme permis a plein de gens pas pete de thune de s’habiller correctement)… Mais aux prix prohibes dans toutes ces enseignes soit disant haut de gamme, je dis non ! Economisons sur l’achat de 2 pieces la bas (voir 1,5 pieces !) pour une piece createur ! En plus, elle durera plus longtemps car elle sera souvent intemporelle et de meilleure qualite ! Bref, encore une fois merci Anne de montrer le chemin (et plein d’exemples de creation d’entreprises) et merci a Hotel Particulier, Pois plume, Yaya (j’aime bien aussi la petite boutique qui melange vintage et neuf rue Montorgueil pres d’etienne Marcel, un futur article ?) de proposer des choses differentes…

  5. Oh cette boutique est adorable.
    L’année derniere je me suis trouvé un T-shirt Castelbajac pour 3 euros 6 sous [enfin je crois], que bien sur je ne mets jamais, mais que j’adore [enfin j’adore le fait de posseder du JCDC].Pour les femmes il y’a pleins de trucs, pour les mecs c’est plus durs…
    J’y reviendrais cette année, avec plaisir [et puis j’espere te croiser].

    Laurent At

  6. Argh. Voila une boutique qu’il faut ABSOLUMENT que j’aille voir a mon retour a Paris. Trop beau… *__*
    J’aurais vraiment aime faire un tour a la braderie T_T

  7. Gossip78 dit :

    Un lieu extra…une soirée (hier soir) tellement sympa…des rencontres formidables(et tu en fais evidemment partie)….2 paires de chaussures incroyablements magnifiques et une veste Malandrino tellement sexy…mes 3 affaires en or et so people…et oui Lea Drucker, Emma De Caunes et Louise Bourgoin ont mis en vente ses articles parmis d’autres…Des peoples plus vraies que natures….j ai hate de lire ton post sur cette soirée…Speciale dédicace à toi, une fille extra avec un blog d’Enfer…

  8. Jolie adresse! J’irai faire un tour. J’aime beaucoup l’archi d’intérieur avec tout le système de revêtement en lamelles, vraiment étonnant.

  9. Isa dit :

    Une chose est sûre…Pour l’acheteuse compulsive que je suis parfois, cette boutique est dangereuse, je dirais même très dangereuse !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s