Marc Jacobs Girl’s fever

Je vous l’avais promise, la jolie clé de Daydefy, offerte par Frédérique…

L’occasion pour moi de sortir précautionneusement mes plus précieux trésors printaniers (forcément Marc Jacobs n’est pas loin donc) pour accompagner le nouveau bijou, et de persuader Lancelot de jouer au photographe !

Je ne vais pas vous mentir : ce ne fut pas une partie de plaisir.

Les rues de Paris sont pleines de courants d’air qui pernicieusement vous glacent.

Oui, malgré mon col en plumes si doux, j’ai pris froid.

Pourtant avouez que cette veste ajustée vaut le détour avec ses lourdes manches de perles rebrodées.

Si encore je l’avais gardée sur les épaules… mais il fallait que je vous montre la petite robe en soie fleurie qui se cache dessous, alors j’ai découvert mes bras.

Peur de rien, c’est jambes nues et perchée sur 10 centimètres que j’ai arpenté les pavés du quartier !

Evidemment on a réalisé que la clef était perdue dans les fleurettes soyeuses et je suis montée me changer à la vitesse de Buzz l’Eclair pour tenter la broderie anglaise d’un top marine sur jean très vieux enfilé à l’horizontale en retenant ma respiration.

D’aucuns ont reconnu le vert pétaradant des murs du Pouchla, rue Mandar, notre endroit préféré entre tous (une grande armoire avec des jeux de société à l’intérieur… plein de bières, des beureks kurdes, la gentillesse de Sabine et l’humour diabolique de Miloud).
Peu importe : c’était fermé.

La séance durait depuis… 18 minutes?… trop longtemps en tous cas !

Si j’ai pour habitude de bouder coquettement sur les photos, cette fois-ci, je tire carrément la gueule.
Je demande publiquement pardon à Lancelot (dont la patience est proche de la mémoire d’un poisson rouge tout de même).

La vitrine de Pois Plume nous a réconciliés.

Une dernière photo sous le soleil exactement, sur laquelle, Ô miracle, on pourrait penser que j’esquisse l’ébauche d’un embryon de sourire.

Et oui on ne se refait pas !
Ce n’est probablement pas par hasard qu’on m’a surnommée en d’autres lieux Cruella d’Enfer (c’était très méchant mais j’aime assez).

Alice au pays des Merveilles, la huitième femme de Barbe Bleue, ce n’est pas pour moi…

On a bien essayé d’imaginer une vague histoire abracadabrantesque que je vous aurais racontée en images, de trouver les plus jolies portes à ouvrir avec cette clé mystérieuse.

Mais franchement pour des looks tout en finesse et poésie, allez découvrir l’univers nostalgico-romantique d’Eleonore Bridge, celui baroque et inspiré de Pandora, les imprimés d’une Cherry Blossom Girl, ou la jolie campagne et la fraîche silhouette de Leeloo

Ici, la seule histoire est celle de comment j’ai chopé une rhinopharyngite qui me donne la voix de Jeanne Moreau doublée du nez de Zavatta.
Ajoutez-y la pression dans les oreilles aux tympans qui cognent et toute la boîte crânienne en cocotte minute oubliée sur le feu… vous aurez mon bulletin de santé de la semaine.

Ou comment écrire un billet de mauvaise humeur !

Elle ne saurait diminuer l’affection que m’inspire cette jolie clé du paradis, des champs, de mon cœur, des songes, d’ut ou d’un château en Espagne, cela reste à découvrir.

Anne
(définitivement une fille d’avril qui aurait dû ne pas se découvrir d’un fil)

Veste, foulard, bague et étole : Louis Vuitton
Robe fleurie, top dentelle et chaussures : Marc Jacobs
Jean : Something Edwin
Sautoir Clef : DayDefy

21 réflexions sur “Marc Jacobs Girl’s fever

  1. Isa dit :

    Je trouve que tu te rapproches plus d’Alice au pays des merveilles tant tu nous fais découvrir un univers différent et merveilleux à chaque post…
    Toutes ces silhouettes te vont si bien, j’aime particulièrement la tenue jeans qui fait ressortir le bleu de tes yeux.
    Quant aux éloges sur Lancelot, elles ne sont plus à faire et tu sais, tout compte fait, Cruella, je lui trouve beaucoup d’allure et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’est pas insignifiante, elle !
    Encore merci pour votre concours, ça a été si dur de se décider…!

  2. anne j’aime vraiment beaucoup cette série photos !!! tout d’abord parce que les vêtements que tu portes sont à la fois simples et craquants, (la robe est très belle, l’ensemble denim/tunique adorable et chic) mais aussi parce que mine de rien, elle révèlent, me semble t-il, beaucoup de douceur, de fragilité et une grande sensibilité … c’est dans ton regard que ça se passe … en regardant ces photos (celles avec le manteau en particulier) je me disais que tu pourrais être une héroïne de virginia woolf … et j’ai adoré l’expression « bouderie coquette » !! (n’est-elle pas plutôt l’expression d’une grande timidité ? pas évident d’être prise en photo !). en tout cas tout ça est très réussi, je te trouve raaavissante sur la photo assise et sur le dernier cliché aussi ! bisou bisou et bonne journée !!

  3. virg dit :

    Et bien, tu en fais des folies pour ton blog cheri ! Avec le froid qu’il fait, franchement !
    Bon, soit dit en passant, ce sont de tres jolies photos, et j’avoue que ta roble fleurie me fait de l’oeil…
    Retablie toi bien en tous cas !
    PS : sympa de voir que le pouchla n’a pas bouge, si vous voulez nous apprendre un jeu un soir, fais moi signe…

  4. marta dit :

    …trop belle quand même ! (surtout la dernière photo )
    et quelle ligne dans la jolie robe fleurie !

  5. Sans Iphone pour 3semaines, je suis obligé de vous lire a partir d’un veritable ordi… O malheur.

    La 2° photo de l’article est ma preferée ! La veste blanche est au top, la seconde tenue l’est tout aussi, meme si bcp plus decontractée.

    Ah oui le concours, j’y vais de ce pas.

    Laurent At

  6. Merci pour le clin d’œil miss ^^ C’est super mignon !!
    Cette série de photos est très jolie! Tes escarpins bleu sont à tomber et ce collier trop choupi!
    Je suis totalement fan, voila c’est dit !!
    Gros bisous et belle journée à toi !
    Leeloo

  7. très jolies tes photos et j’adore particulièrement le jean avec la petite blouse et les chaussures, cool mais élégante
    et OUI un petit sourire sur la dernière!!! elle est très jolie d’ailleurs, bravo à ton homme à la patience de poisson rouge 😀

  8. soph dit :

    J’ai poussé de ces jurons en découvrant d’abord ton manteau (tellement magnifique je n’y crois toujours pas!), puis ta robe, et enfin tes chaussures! Ya rien à dire je m’en remets pas. Woaw.

  9. Pour ne pas les décrire, les photos 3 et 5, sont top top top. Hyper réussies, super poses, super couleurs. Pour moi, ça pourrait être le début d’un univers un peu 1920 revisité qui aurait tout pour me plaire!

  10. Je crois que c’est la première fois que je te vois en jean. Tu es vachement bien avec et cette blouse marine est top. J’aime beaucoup le foulard noué au poignet.
    Tu passes du style girly vintage au jean 2010 avec aisance. Bravo!

  11. Chouchou dit :

    J’aime beaucoup ton côté vintage en fait … très très jolie dans cette petite robe années 40-50 !
    C’est drôle parce que tu portes aussi bien le moderne / rock que les petites robes surannées. C’est une prouesse, tu le sais ça ? J’en suis TRES jalouse 🙂
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s