Jimmy Choo… for H&M !

Quand on est parisienne, que l’une des plus prestigieuses marques de mode est à l’origine d’un happening dans les boutiques de la chaîne suédoise cheap mais trendy, se doit-on d’y être ?

Pas simple.

D’un côté c’est presque vulgaire. Le snobisme le plus élémentaire aurait voulu que j’ignore l’événement.

Mais voilà, je ne suis pas différente de la commune des fashion victims, j’attends cela depuis des semaines.
A la découverte des premiers visuels sur le site, puis de la collection dans son intégralité, j’ai un peu déchanté…

Décidant alors de faire confiance aux professionnelles, j’ai attendu et l’article de Géraldine m’a éclairée.

Il n’y avait pas là de quoi se pâmer, mais tout de même par l’odeur j’étais alléchée…

Et puis rien de tel qu’une campagne rondement menée pour vous faire croire que le Messie est en route.
Ils ont mis le paquet :
Visuels rock agressifs « Achète-moi ! »

01-Jimmy_Choo_HM_01

Pièces déjà cultes comme cette robe en daim indigo

02-Jimmy_Choo_HM_visuel_robe_daim_bleu

Véritable nouveauté en exclu puisque Jimmy Choo allait proposer non seulement des chaussures et des sacs, ce qu’il fait juste 10 fois mieux et 10 fois plus cher à travers le monde et dans sa boutique de la rue du faubourg Saint Honoré, mais aussi, en première mondiale, une collection capsule de prêt à porter, pour femme, et, miracle, pour homme…

03-Jimmy_Choo_HM_categories

Ceci le 14 novembre, samedi, à 10 heures au magasin des Halles, entre autres points de vente.

L’organisation annoncée ? Digne d’un concert de U2 à Croke Park (le match n’a pas eu lieu à l’heure où j’écris mais je sais que ce soir sera soirée foot*)

04-Jimmy_Choo_HM_regles

Ça fait peur avouez !

Notez que la boutique est en sous-sol, que je suis claustro et agoraphobe… Passons sur ces insignifiants détails.

Malgré ce matraquage, je me suis réveillée comme une fleur, et, avant d’allumer mon ordinateur, j’avais oublié quel jour nous étions.
Les clignotants des mails dans ma boîte me l’ont vite rappelé.
En réalisant donc la portée historique de ce qui allait se passer quelques heures plus tard, j’ai hésité.

La flemme, l’absence de réel coup de cœur… et de l’autre côté, vous mes lecteurs, qui comptez sur Chic & Geek chaque matin.
Que faire ?
Une wishlist d’abord !

Côté femme :

05-Jimmy_Choo_HM_wishlist_femme

Et côté homme :

06-Jimmy_Choo_HM_wishlist_homme

Une évidence à la vue de ces images : si famous que soit Jimmy pour ses talons aiguilles, c’est néanmoins son pull 100% cachemire bleu Klein, basique, qu’il me faut…

Soudain, un doux ronronnement à mes oreilles m’a apporté l’illumination : mon gros tigre était réveillé et si j’arrivais à bien manœuvrer, je pourrais vous offrir un mini-reportage, et à moi quelques babioles… Bingo !

Oh que je fus doucereuse en faisant du café, griller un vieux morceau de croissant de la veille ! Nul n’en était besoin : j’ai épousé l’homme le plus parfait de la terre, un preux chevalier.

Je lui ai exposé la situation, mis sous les yeux les images ci-dessus et l’ai envoyé, telle une dame du temps jadis, accomplir sa quête.
J’avais les yeux mouillés de larmes d’émotion.

Je me suis ensuite fait couler un bon bain, non sans oublier de prendre un téléphone avec moi au cas où il m’appellerait. Bien et mal m’en ont pris !

Bien car j’ai pu lui dire, dans ma magnanimité, de filer fissa au rayon homme lorsqu’il m’a annoncé que derrière la foule compacte il n’apercevait que des rayons quasi-vides et qu’ils n’ouvriraient pas la zone avant une bonne heure.

Mal car j’ai reçu deux appels de la Société Française des Porcelaines de Limoges qui me harcèle depuis des mois (suis-je la seule ???), et ce évidemment alors que j’étais en pleine opération gommage. Ô Rage !!!

Mais revenons à Jimmy…

Le héros de retour a été chaleureusement accueilli et félicité de sa bravoure.

Il avait même pris des photos avec son iPhone pour preuve de sa bonne foi :

07-Jimmy_Choo_HM_foule

Pouha !

Voilà donc comment j’ai pu avoir mon sac (c’est le sac en papier qui est important) et dedans des trésors tout doux !

08-Jimmy_Choo_HM_bag2

09-Jimmy_Choo_HM_shopping_1

Tout ça pour ça…
2 pulls, pour lui et pour moi, un tshirt et une écharpe.

Cette étoffe (cachemire et soie) est la bannière à ma couleur, témoin de la joute.
Je la chérirai tout l’hiver !

Résumons :
Il n’est pas chic de se commettre avec la plèbe chez H&M.
Avoir du cachemire collector l’est.
Dilemme cornélien.
Mais à cœur vaillant, rien d’impossible.
Ce que femme veut blablabla
Chaque pot a son couvercle
Et hop à Créteil !

Anne

Lien : site Jimmy Choo for H&M

*Je suppose que vous comprenez mieux pourquoi le programme de la soirée télé n’a même pas fait l’objet d’une moue… Foot et puis c’est tout ! Allez la France ! La Marseillaise retentit en ce moment-même. Je me lève donc, patriote.

Une réflexion sur “Jimmy Choo… for H&M !

  1. je zieutais le sac en cuir avec fermeture éclair doré et fermoir estampillé Jimmy, et pourtant, j’ai resisté ! Comment, je ne le sais pas enccore, et quand j’ai croisé le grand sac bleu plein de trésors aux mains d’une femme qui le promenait fièrement dans la rue, j’avoue que j’ai eu un petit pincement de coeur 😉 Mais deux heures d’attente deux semaines de suite (la semaine dernière, c’était l’Apple Store ), je n’ai pas pu 😉 Alors profite bien de tes achats !!

  2. euh bon, alors, fidèle à moi même, j’avoue : m’en fou de Jommy choo truc muche… je ne suis absolument pas mode…voila voila, mais bravo à toi en tout cas !!!!

  3. @ Géraldine : sans ton article, je ne pense pas que j’aurais tenté le coup mais l’histoire du cuir lisse et fin m’a donné à supposer que le cachemire l’était aussi, ce qui s’est avéré vrai 🙂 Merci encore donc !
    @ Nath : coup de chapeau pour ta descente à l’Apple Store et ton trésor pyramidal ! J’aurais jamais tenu…
    @ Vannina : merci ! Je transmets au chef, la flatterie marche pas mal sur les mecs !
    @ Jules : quand on est flemmarde, on profite du courage des autres 😉 j’y ai envoyé mon homme qui se fiche de tout ça mais ferait beaucoup par amour. Merci pour le lien sur ton site !
    @ e-zabel : avoue que jimmy choochoo ou Jean-Claude Dusse, l’exploit consistait essentiellement à NE PAS y aller tout en récupérant la belle écharpe toute douce… moins de 40 euros pour ce cachemire bleu, j’ai enlevé les étiquettes et je suis certaine que tu craquerais au toucher :p

  4. Haha, bon j’avoue moi aussi j’ai un peu gruge, mon mari aussi m’a bien aider sur ce coup la, mais pas comme toi !
    Bizzz

  5. Trop forte !!! Et ton homme !!! Tu sais y faire !!! Les pulls vont peut-être me faire regretter de ne pas y être allée?

  6. Merci les filles ! je me traîne avec le pull en L sur un slim depuis 3 jours… super doux effectivement. Le héros n’en verra jamais la couleur 😉
    En tous cas, c’est vrai, je suis douée. Je savoure ma victoire en attendant le jour où je devrai me sacrifier pour ses beaux yeux (jour qui n’arrivera pas, car il est bien moins malin… oups pardon, bien moins vicieux !)

  7. Je l’avais vue il y a longtemps, touchée et tout ! La ligne homme était très réussie ainsi que deux sacs femmes (et les sacs de voyage hommes également). Pas eu le courage de m’y rendre. mais ensuite lire toutes ces critiques. Des coups de pub, mais un travail de collaboration là derrière, quand même. perso j’attends avec grande impatience le printemps et la ligne pulls Sonia Rykile. Franchement ! Et yes, très beaux achats…

  8. @ Sarah et Audrey : Oh que oui on attend Sonia… la lingerie samedi prochain je crois, mais plus encore la maille en février !!! Pas sûre que ma feinte fonctionne une seconde fois, mais pour du Rykiel, je crois bien que je me bougerai en personne…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s