Nouveautés du jour

Journée riche en annonces que ce mardi 20 octobre 2009. Chez Apple, Canon et, tiens, c’est pas un habitué, Barnes & Noble (un des plus gros libraires Américains pour ceux qui l’ignoreraient). Vous avez maintenant l’habitude, pas de tests scientifiques chez Chic & Geek, mais l’essentiel de l’information, accompagné de nos avis personnels. Petit tour d’horizon du cru du jour.

Chez Canon:

Un nouveau boîtier reflex pro, le 1D Mark IV, quatrième du nom donc, qui arrive deux ans et demi après le Mark III et à peine plus de deux ans après la version IIIs. Il apporte son lot de nouveautés:

Capteur APS-H CMOS de 18.6×27.9 mm, de format médian entre le APS du 7D et le 24×36 du 5D et du 1Ds Mark III (je suis d’ailleurs curieux de savoir si un 1Ds Mark IV sortira prochainement avec capteur 24×36, c’est ma petite manie, j’ai mes habitudes avec mes objectifs, et je n’aime pas avoir à multiplier leurs focales par 1.6, 1.3 ou tout autre facteur). Autofocus à 45 zones, double processeur d’image DIGIC 4 pour pouvoir tenir un rythme soutenu (10 images/s en haute résolution), définition, justement, de 16MP et capacité à filmer en HD. Vitesse maximale d’obturation de 1/8000s, mais c’est désormais un classique, et, pour terminer, pour ne pas laisser Nikon seul à fabriquer des appareils capables de photographier dans le noir, une sensibilité allant de 50 à 102 400 ISO (oui, cent deux mille quatre cent, ce n’est pas une erreur de frappe, et non, je n’ai pas abusé du Vicks malgré mon rhume…).

1dmkivstyle

Pour fêter ça, une vidéo de Vincent Laforet, shootée entièrement avec cet appareil, à 6400 ou 3200 ISO selon les scènes, et entièrement avec la lumière disponible à Los Angeles, pas d’éclairage additionnel. Epoustouflant!

EDIT: la vidéo n’est temporairement plus accessible, voici l’explication extraite du blog de Vincent Laforet, son auteur: « Canon has requested that we take down “Nocturne.”   As a professional courtesy I am going to honor their request until they can figure out things internally and our little film can be shown again in public.   As some of you may remember this happened last year and all was fine a few days later.  I’m sure they will be able to figure things out on their end and hope to be able to share the short with you again soon.« 

Je la laisse ici, en espérant en effet que tout soit règlé rapidement et qu’elle soit à nouveau accessible à toutes et à tous.

Chez Barnes & Noble:

Le libraire a annoncé aujourd’hui en grande pompe, après les traditionnelles fuites organisées peu avant la conférence de presse pour générer le buzz désormais habituel (sic) le Nook, considéré par beaucoup comme le premier vrai concurrent du Kindle (marrant, je vous en parlais hier ici).

nook-money-shot

De format presque identique, il présente quelques différences notables, à savoir:

Un écran tactile, sous l’écran e-ink de lecture, à la place du clavier du Kindle. Cet écran pourra afficher un clavier quand besoin, mais également par exemple  le catalogue de livres à la manière « coverflow » des iPods.

Il dispose du wi-fi, et tous les magasins B&N seront des points d’accès wi-fi gratuits pour ce lecteur.

Il propose une fonction de « prêt » de livres entre amis.

Les autres différences sont négligeables, les deux premières ci-dessus ne sont que des évolutions de l’appareil que les concurrents peuvent adopter sans souci, il semblerait que la fonction de « prêt » soit la vraie nouveauté. Je n’ai pas trouvé de détails sur cette fonction, toutefois je suis curieux de savoir si, comme dans le cas d’un vrai livre, je serai dans l’impossibilité de lire un livre prêté à un ami, auquel cas l’intérêt sera tout à fait relatif, compte tenu du fait que d’après B&N le prix des livres devrait être bien inférieur à celui de leur version imprimée, pour tenir compte de l’absence de frais d’impression et d’expédition. A suivre donc. A suivre aussi la carrière des experts en marketing qui ont trouvé ce joli nom, considérant que « Nook e-book » se lit en anglais de la même façon que « Nookie book » et que nookie est un terme d’argot qui signifie « rapport sexuel », no comment.

Chez Apple:

Alors chez Apple la liste du jour est longue, et pour une fois, elle ne concerne pas les iPods uniquement. Les détails vous sont présentés partout sur le web, je ne m’attarderai donc que sur les points qui me paraissent intéressants.

Nouveau MacBook en polycarbonate (celui en plastique blanc quoi): il rattrappe ses cousins de la gamme Pro, avec une coque unibody, une batterie intégrée non remplaçable mais du coup un autonomie de 7h, un écran LED, un trackpad multitouch en verre, bref, rien à signaler, une sorte de MacBookPro en plastique blanc.

macbook

Nouveaux iMac, déjà plus intéressants, 21.5 et 27 pouces de diagonale, en augmentation par rapport aux 20 et 24 de la gamme précédente, écran LED ici aussi, 4 slots mémoire au lieu de deux, donc un maximum de 16GB. C’est surtout le modèle 27″ qui a attiré mon attention à cause de trois nouveautés remarquables. D’une part, c’est le premier iMac aluminium à disposer d’un chassis assez grand pour pouvoir refroidir des processeurs de station de travail, exit donc les processeurs de portables, pour des quad-core i5 et i7. D’autre part, son connecteur DisplayPort accepte les signaux entrants, permettant de l’utiliser comme écran pour une autre source. Pour terminer, un support mural est à nouveau disponible, pour ce modèle, contrairement au 21.5″ et à la gamme précédente.

overview_hero1_20091020

De là à imaginer cet iMac comme média center, accroché au mur, avec le lecteur bluray branché en entrée, il n’y qu’un pas.

Nouveau MacMini également, avec une intéressante option pour l’acheter avec Snow Leopard Server au lieu d’OS X utilisateur, les fermes de MacMini vont elles pousser comme des champignons?

mouse

remotePour finir, une nouvelle télécommande Apple remote, et surtout, une nouvelle souris. Ça ne paraît rien comme ça, mais la souris est depuis un moment déjà la bête noire d’Apple. Il suffit de se souvenir des souris rondes des premiers iMac, des souris transparentes, puis blanches, avec ou sans fil qui ont suivi, où au lieu de cliquer sur un bouton c’est tout le corp de la souris qui se baissait, rendant l’exercice atroce pour les gens qui comme moi ont la main un peu lourde, pour finir par la Migthy Mouse, et son horrible boule qui s’encrasse en quinze jours d’utilisation. Cette fois-ci, Apple sort le grand jeu, la souris multitouch ou Magic Mouse.

En résumé, une souris dont toute la surface est une zone sensible, comme le trackpad des MacBooks ou l’écran de l’iPhone, et qui permet donc clic gauche, droit, mais aussi scroll, zoom, et tous les gestes à un, deux ou trois doigts permis sur ces surfaces. Révolution ou gadget? Comptez sur moi pour la tester bientôt et vous en dire plus.

Paolo

Une réflexion sur “Nouveautés du jour

  1. Paolo dit :

    Après une nuit de sommeil, je me réponds moi même car cette phrase que j’ai écrite hier m’a fait sursauter ce matin: « De là à imaginer cet iMac comme média center, accroché au mur, avec le lecteur bluray branché en entrée, il n’y qu’un pas. »
    C’est incroyable de s’être à tel point habitué à l’absence de lecteur bluray sur Mac que ça en devienne normal. Quelqu’un sait ce qu’Apple attend pour en intégrer d’origine??????

  2. orlando dit :

    En tout cas ce Mac 27″ je le verrai bien chez moi aussi !
    C’est con mais cette simple fonction de pouvoir l’utiliser comme simple écran est juste révolutionnaire …

    Sais tu si jeux brancher un vieux Macbook (sortie HDMI) ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s