Mon rêve bleu

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant,

D’un sac inconnu et que j’aime et qui m’aime,

Et qui n’est chaque fois ni tout à fait le même

Ni tout à fait un autre et m’aime et me comprend

(…)

Son nom ? Je me souviens qu’il est doux et sonore :

STAM !!!

C’est ça : le Stam de Marc Jacobs (encore lui… toujours lui)

Lisse, matelassé, à clous, vernis, satin noir, cuir chocolat, à sequins…

STOP !

Il n’était pas dans mon rêve celui à sequins… Il existe ? Il est comment ?

Anne, en perte totale de contrôle, qui se prend pour la princesse Jasmine, chante faux à tue-tête son rêve bleuuuu, et s’excuse auprès des ayants droit de Paul Verlaine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s