Une verrière dans la cuisine

Aujourd’hui, le salon a perdu quelques mètres carrés, mais j’espère conquérir votre adhésion tout de même en vous dévoilant la cuisine avec laquelle il communique… par une verrière en ferronnerie.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-34
Nous voulions une vraie cuisine, qui soit aussi un bureau pour Lancelot, une sorte de QG où préparer ses quêtes (sans table ronde cependant), SA pièce en fait.

Mais dans un appartement parisien, fermer complètement l’endroit eut été dommage alors qu’on pouvait profiter d’une luminosité traversante.
Nous y voilà: pouvoir s’isoler sans perdre la sensation d’espace.

- Allô David Gaillard ?
– Oui Anne, j’ai pensé faire une cloison transparente sur mesure, qui se ferme ou s’ouvre à volonté.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-25
Hourra !

Côté cuisine à gauche, si vous voulez bien me suivre c’est par ici.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-36
A gauche un évier et des étagères: l’espace pour faire les bouquets (et la vaisselle de temps en temps… et aussi s’occuper du linge avec machines de compète derrière un rideau de vieux métis blanc).
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-45
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-48
Au centre une table ancienne, recouverte de zinc tout déglingue, super.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-37
Nous rêvions de la garder mais avec Poppy il paraît que c’est dangereux (j’y connais rien moi aux enfants…) les angles tranchants tout ça… La mort dans l’âme on a demandé à David de la changer pour une en chêne plus rustique, classique. "Pas de problème." Vous savez quoi ? La nouvelle est encore mieux !!! Les chaises nous les avons toujours, et la lampe aussi.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-40
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-38
On peut zoomer sur les étagères en rebord de fenêtres avant de s’intéresser au meuble noir ?
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-39
C’est joli, non ?

Partout on a essayé de garder les vieilles huisseries, mais quel travail de décapage, de grattage, de ponçage… Et puis pour atténuer le vis-à vis de la rue, des rideaux bateaux en voile de lin qui diffusent la lumière, gansés de gris anthracite, so chic.

Bien sûr, pour le côté déco, David a ajouté des accessoires, et sur la pierre noire à reflets une simple bouteille de vinaigre devient élégante.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-49
Il a tout pensé, jusqu’aux boutons des portes, petits mais martelés.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-50
Parfaits sur le bois à la patine presque noire de ce meuble fascinant qui occupe tout le mur de droite.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-41
Tenez Sandrine le montre mieux sur cette image:
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-42
C’est une création rien que pour nous, qui mêle la pierre, le bois, le métal.

Différentes profondeurs, une hotte, des plaques, un four, le réfrigérateur derrière une des portes.

Dans la vraie vie, on a ajouté un micro-ondes, un grille-pain, une machine à café, quelques ustensiles… bof.

Mais aussi tous mes pots de confiture Angelina (et du caramel à tartiner), les jolis torchons blancs que mamie m’a fabriqués dans de vieux draps, les bols des Curieuses offerts par David pour Noël (ce mec est une crème de la mer).

Croyez-moi ou pas, ça reste plutôt chouette ! Le petit déjeuner n’est plus jamais zappé du coup (point positif pour la diététique, effet Gaillard collatéral).
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-44
La suite aurait pu être exceptionnelle, vaste comme la nuit et comme la clarté d’un salon imaginaire ou se promène un sac Chanel. C’est dans le post précédent.

La seconde version que je vous propose, plus intime, n’est pas étouffante non plus puisque dans la continuité de la cuisine.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-28
Deux fenêtres recouvertes de stores comme pour la cuisine, camouflant une courette, la table basse que vous connaissez déjà, des fauteuils de cuir noir sur le tapis gris…
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-51
Un matelas de repos de l’armée bien confortable (hum hum), et des bricoles dont le pouce du géant Ymir qui se promène entre les bougies.

L’orchidée blanche apporte une touche de féminité à cet univers de dandy.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-31
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-30
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-32
Si vous suivez bien, vous savez que le fond du salon est devenu la cloison de la chambre d’enfant et vous observerez à droite la porte vers le patio et le passage élargi vers la chambre des parents, prochaine pièce où je vous emmène.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-52
Comment ça vous n’avez pas trouvé ma patte cette fois-ci ???

Elle était pourtant énorme, là sur le mur dans la nuit étoilée… Je vous la remets.
 
David-Gaillard-par-Sandrine-Fournier-51
Et oui !!! Disparu le tableau de la forêt blanche, voici l’éléphant de Noah van der Veer, celui-là même que je vous présentais ici, arrivé par cargo d’Australie en grand format, rien que pour moi.
 
Noah-Vanderveer-Cosmos-04
Je lui ressemble ces temps-ci, la silhouette un peu pataude. Gageons qu’il nous portera bonheur… ou au moins atténuera l’appréhension qui m’envahit à quelques jours du D-day.

Anne, morte de trouille

Crédits photos: Sandrine Fournier
Décoration: David Gaillard

26 réflexions sur “Une verrière dans la cuisine

  1. Anne, ton appartement est sublime (mais entre tes gouts et ceux de David, je ne suis pas surprise)!
    Poppy est un prénom ravissant et j’imagine comme vous devez avoir hate…

    • Anne dit :

      Merci Cécile Chérie! On AVAIT hâte à l’époque, mais finalement, quelques semaines de repos supplémentaires auraient été une bonne idée pour se préparer au typhon "Poppy"…

  2. Chris dit :

    Merci pour la visite de votre nid so chic. Vous y vivrez des jours heureux avec Poppy.
    Chère Anne morte de trouille rien de plus normal. Il y aura 22 ans cet automne je l’étais moi aussi car 2 adorables bb (1 mini-maman et 1 mini-papa) pointaient leurs jolies bouilles coquines. Depuis c’est du bonheur de les voir grandir, mûrir et devenir de beaux adultes.

    • Anne dit :

      Oh Chris, merci de partager cette histoire avec nous… mais… des jumeaux ??? Comment as-tu pu gérer ça ? Je suis déjà tellement débordée avec un exemplaire ;)

  3. Mrs B dit :

    Ma très chère Anne-morte-de-trouille ta maison est très belle.
    Vivement que Poppy vienne mettre le bazar parce qu’elle est très belle mais beaucoup trop rangée. ;)

    Mille pensées affectueuses de Normandie.

    • Anne dit :

      C’était pour les photos ! La plupart des choses ont été apportées par le décorateur puis sont reparties et nos affaires ont pris la place. C’était déjà moins net… mais avec Poppy, c’est encore plus joyeusement en bazar. Bisous doux.

    • Anne dit :

      Oui ! On a de la lumière toute la journée, super rare à Paris à moins d’être sous les toits…

  4. ANNE!!!! J’ADOOORE TOUT!! C’est vraiment magnifique! J’ai loupé un tas de choses, il faut que je me rattrape! Comme c’est beau chez vous! Enormes bisous et à bientôt au tel.
    PDC!

  5. C’est magnifique. Et Poppy va sûrement adorer ;-). Rassure-toi, je pense que 99 % des femmes ont la trouille… et 99 % s’en sortent très bien et oublient très vite puisqu’elles recommencent bien souvent :). Gros bisous, chère Anne!

  6. Superbe nid où Poppy grandira heureux. Saluons le talent et le goût de David Gaillard. Je note le détail des prises électriques Bauhaus. Hâte de voir la chambre et la salle de bains!

  7. Bonjour Anne,
    Tout est magnifique, j’attends avec impatience de découvrir la suite de l’appartement… Moi aussi j’avais adoré les photos de Noah van der Veer que tu nous avais présenté ici. Comment as-tu fait pour commander une de ses photos? Y a–t-il un site internet où l’on peut passer une commande ou doit-on contacter l’auteur directement?

    • Anne dit :

      Hello ! Merci pour ces compliments… En ce qui concerne Noah, pas de galerie. Je l’ai contacté en créant un compte sur behance et en lui envoyant un message via ce site, en anglais. Mais je ne sais pas s’il fait commerce de ses œuvres encore, il est super jeune. Tente le coup, il est vraiment adorable !

  8. Soleil dit :

    La suite, la suite!!!
    C’est très chouette, vivement la chambre de Poppy et de ses parents.

  9. Lydia weintraub dit :

    J adore les stores.
    Pouvez vous m indiquer les coordonnees.
    J en cherche depuis
    S 6 ans….

  10. Ping : Salle de bain(s) pour princesse(s) | Chic & Geek

  11. Ping : SOS – Nursery – Chambre Bébé | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s