Lille était une fois…

Un conte de fée. C’est l’inspiration qu’il fallait à notre Eudoxie chez les Ch’tis.

Elle est arrivée non pas coiffée de son super chaperon rouge, mais en grand méchant loup armée d’un iPad Air flambant neuf, la veinarde, stylet affûté, bien décidée à ne pas s’en laisser conter, une seule idée en tête: croquer de la Belle Lilloise !

La légende l’a rattrapée. Alors qu’elle s’attendait à la froidure et aux pavés, qu’elle redoutait d’être la proie dans l’ombre d’un chasseur embusqué comme à Strasbourg, c’est une ville en liesse qui l’a cueillie et accueillie, parée de ses plus belles illuminations, déroulant rubans et tapis rouges pour notre star. Même les bonshommes de neige avaient les bras ouverts et le sourire jusqu’aux oreilles.
Eudoxie-Lille
Alors, bien sûr, elle a oublié ses appréhensions, rougi d’émotion, et est montée dans la grande roue pour survoler la place avant d’arriver, colorée haletante et excitée comme une puce, un brin en retard peut-être, au Printemps de Lille pour y aménager son stand.

Là encore, ses inquiétudes ont été balayées par des étincelles. On avait déjà tout préparé pour elle et balisé le chemin ! Suivez les soutien-gorges en dentelle et les sapins rutilants, vous trouverez…
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Stand-Printemps
…le boudoir d’Eudoxie !
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Stand-Printemps-boudoir
Gros fauteuil moelleux, peignoir de satin blanc, lumière tamisée des bougies, boutons de roses en cascades, ours en peluche pour cacher sa pudeur et moult accessoires permettent aux modèles de se sentir bien. Conseillées par des pros et sous les yeux parfois de leur amoureux en émoi, elles choisissent la lingerie, se poudrent le nez, enfilent les talons qui galberont la jambe, se parent et se mirent avant de s’offrir à l’œil bienveillant et admiratif de notre Eudoxie qui a passé sa journée à m’envoyer des messages lapidaires mais bourrés de superlatifs et de points d’exclamation.

Dans l’instant j’ai partagé avec vous le premier croquis timide et charmant, gardant les plus osés pour ce billet. Car le champagne aidant, c’est l’esprit cotonneux que se poursuivit la journée.
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Claire
Le thème en était donc « la Belle et la Bête », ce qui est assez évident sur l’image ci-dessus.

D’autres ont joué le jeu différemment, embrassant pleinement leur côté sombre et sauvage, jouant les panthères sublimes, comme Manon:
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Manon
Nombre suivirent, belles effarouchées, bêtes de la forêt, de fourrure emmitouflées ou sous une dentelle délicate dévoilées
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Valerie
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Emilie
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Agathe-Lea-Sonia
(tous les croquis et un concours vous attendent sur la page Wacoal, cf détails en bas).

Mais le final en apothéose de ce défilé, c’est indéniablement l’époustouflante Emma qui nous l’offre:
Wacoal-by-Eudoxie-Lille-Emma
Voilà la vision parfaite de la « Belle » en dessous, loin des égéries de certaines marques qui firent polémique ici-même en leur temps.

Je garde mes délires sur la vie privée de notre illustratrice et les dessous (culotte gainante Wacoal rose) de l’enquête que je mène sur elle pour une prochaine aventure.

Anne (mais tout le travail c’est EUDOXIE !)

Informations:
Si ça vous a donné envie, les détails de la tournée sont ici. Rendez-vous à Rennes mardi !

La page Facebook Wacoal où sont postés TOUS les dessins. En votant pour votre préféré, vous pourrez gagner une parure ;)

Le site Wacoal France

7 réflexions sur “Lille était une fois…

  1. Wahou ! Quel plaisir de lire le debrief de cette journée, j’ai passé un super moment grâce à toute l’équipe, ça se voit sur mon dessin! Merci à tous et bravo Eudoxie, j’aime ton style depuis longtemps et je suis flattée d’avoir mon portrait par tes soins :-*

  2. Mrs B dit :

    Eh beh, elles sont toutes belles comme La Bête que j’ai toujours trouvé mille fois plus intéressante que la créature un peu falote qui lui donne la réplique.
    Vu ! La rose sous cloche, joli clin d’oeil au chef d’oeuvre de poésie de Cocteau.
    Tous mes compliments aux dames qui se sont prêtées au jeu et à Eudoxie qui nous régale de ses dessins.

  3. Ping : Wacoal à Lyon: chaud ! | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s