rue-montorgueil-dimanche-crooner-3
La rue Montorgueil va me manquer… Le dimanche plus encore que les autres jours.

Un jean enfilé à la va-vite, le pull de mon mec, une écharpe et des sacs en plastique… Cheveux en friche, yeux encore un peu collés, teint brouillé, on sort en amoureux dans la rue où le marché bat son plein.
Parfois il est encore tôt, les étals sont nickels, pas besoin de faire la queue à la boulangerie. Mais souvent on repousse le moment et on rapporte un petit poulet grillé à la broche bien chaud juste à temps pour le déjeuner. C’est alors que…

Tandis que Lancelot part en quête des provisions dans la foule bigarrée, je l’attends sur le pavé, debout plantée devant chez Paul, battant des mains, sourire aux lèvres. Je suis au concert.
*rue-montorgueil-dimanche-trompette
Un jazz band a pris ses quartiers face au Rocher de Cancale. Ils jouent des standards. Trompette ou saxophone répond au chanteur crooner à la casquette sur "When you’re smiling", "Stand by me", "I heard it through the grapewine" etc.
*rue-montorgueil-dimanche-band-crooner
I’m in heaven ;)

Petite digression car je me souviens qu’il y a plus de 10 ans déjà, c’est un groupe de jazz manouche qui occupait les lieux. Et ben en juillet, pour une somme modique, ils ont fait 400 km un samedi matin avec leurs guitares et la contrebasse dans une voiture pourrie pour enchanter le cocktail de notre mariage de mélodies à la Django Reinhardt. Ma mère en a eu des frayeurs, mais au final elle a reconnu que c’était parfait: un petit bout de la rue Montorgueil dans le Poitou…

Aujourd’hui, je ne crois pas que je demanderais la même chose à ce Quintet-là. Cougar, je serais bien incapable de faire autre chose qu’admirer ce chanteur au regard de chacal, fossettes coquines et moue sensuelle… blouson de cuir mais déhanché fluide. C’est indécent d’être si sexy !
rue-montorgueil-dimanche-crooner
D’ailleurs c’est bien simple, je l’ai carrément filmé.

Non je ne sais pas cadrer, ni éditer, et du coup c’est minimaliste. J’avais le choix entre les graffitis et la poubelle, je vous mets les deux parce que la première est mieux mais au début de la seconde, il y a le petit pas roulé qui fait fondre Eudoxie ;)

Alors, il n’est pas craquant mon crooner du dimanche matin ???

Anne

7 réflexions sur “Le Crooner du Marché Montorgueil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s