Miuccia de Castelbajac

Hier le défilé Prada was évidemment sublime! Evidemment. Rien de trop, rien de moins. Des strasssssss, des paillettes, de la couleur légo, d’immenses murals reproduisant les illustrations des robes (oui il y avait de grands visages imprimés sur les robes).
prada ss14
La silhouette est énergique, drôle, chic, pas bourgeoise, mais super pointue. Simplement, d’une part, les chaussettes de foot, ça ne m’a pas impressionnée, je les ai dessinées il y a déjà six mois, donc voilà, je me sens très visionnaire sur ce coup là ahah!
prada football
Et les visages géants sur les robes m’ont tellement rappelé les robes Castelbajac… Incroyable, tout au long du show, je me suis dit: "c’est marrant, ça fait vraiment Castelbajac, les paillettes en plus". Disons les legos et les robes de Jean-Charles, avec les soutiens-gorges et les strass de Miuccia. Pour en avoir le cœur net, je suis retournée voir les robes de Jean-Charles. Impression confirmée. Que se passe-t-il? Miuccia est-elle en manque d’inspiration? Serait-ce un surcroît d’admiration? En haut lieu, on soupçonne une super-secret-love-affair. Miuccia bientôt baronne? Chhhhhut, rien n’a encore filtré…….
Prada+castelbajac

Eudoxie

PRADA site officiel
Le défilé Prada sur Style.com

11 réflexions sur “Miuccia de Castelbajac

  1. Bravo pour ton coup d’oeil Eudoxie!!! je suis sciée par l’influence.
    C’est d’ailleurs très intéressant de voir les 2 côte à côte. L’un a un bouillonnement créatif mais ses robes sont des sacs importables et l’autre en fait un truc hyper élégant. Ils devraient travailler ensemble.

    • C’est incroyable! Tellement que ça méritait un post. L’univers de Casto est si singulier qu’on le reconnaît à la seconde. En revanche, tu as raison, ils feraient merveille à deux ))

  2. Anne dit :

    Impressionnant ! Et moi qui croyais que le bing bling strassé fou c’était la facette girly Miu Miu de Miuccia… en fait Prada est encore plus ludique, au moins cette saison :)
    J’avoue ma passion pour les chaussures et les sacs (notamment un vernis jaune et rouge que je voudrais t’offrir).
    Pour le reste, je suis restée spectatrice hypnotisée certes, fascinée, admirative, mais pas rêveuse. Peut-être ai-je eu tort de commencer par découvrir ton merveilleux dessin… je ne pouvais plus qu’être un poil déçue ;)
    Merci pour le cours magistral d’influences, tu as fait là avec justesse et délicatesse ce qu’aucune rédactrice de mode n’aurait probablement osé. Mon Dieu que j’aime t’avoir ici !!!
    Love you.
    Anne
    PS: la prochaine fois, dis-moi quel défilé regarder avant de lire ton article. Tu me mets sous influence (et j’adore).

    • Ahah, j’ai trop grand plaisir à attendre ta réaction! Je te laisserai deviner le prochain défilé. Et tu ne dois rien m’offrir du tout ou je me fache! Tu as un appartement à retaper en ce moment. )

  3. Quand j’ai vu ce défilé, c’est immédiatement Castelbajac qui m’est venu à l’esprit mais j’ai pensé à la robe avec le visage d’Obama (qui était pailletée, ou en sequins, bref, brillante). Cette inspiration ne me surprend pas : JCDC est un visionnaire. Méconnu, importable mais il a un regard unique dans le milieu de la mode.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s