La femme en Chanel rouge

Inconnue Chanel
Cette blonde raffinée jusqu’au bout des ongles en rouge manucurés (Pirate 08 ?), caressant les perles qui retiennent ses cheveux, je l’ai suivie…

J’ai du mérite car sur mes courtes pattes il me fallait courir pour suivre ses enjambées, stopper essoufflée le temps de prendre une photo pas trop floue et rattraper en sprint la demoiselle afin de ne point la perdre dans la foule.
Inconnue Chanel
Heureusement, elle était de celles qu’on y repère, veste Chanel à rayures rouges en étendard et silhouette vertigineuse allongée par des talons compensés écarlates de 15 bons centimètres !

Conquérante, elle affrontait tous les obstacles. Freins des taxis, arrêt des bus, passants éberlués… rien ne résistait au chic "croisière" de son allure à XXXX euros.
Inconnue Chanel
Pourtant je pressentais un drame derrière le double C, un secret.

Avide de le connaître et ayant déjà ma petite idée sur la question, je ne fus pas étonnée de la voir s’engouffrer dans la rue du Marché Saint-Honoré.
Inconnue Chanel
Si j’ai rêvé un instant qu’elle sorte les clés de la Fiat blanche stationnée là pour s’en aller rejoindre dans un vrombissement le yacht qui devait l’attendre sur la Seine, elle a filé droit, comme je l’avais initialement prévu, à sa perte.

Vous ne voyez pas ce qui se trame ?

C’est qu’elle est pudique et fière. Le linge sale de la famille ne se lave pas sur les sites internet et jamais elle n’admettra que les dettes de jeu du fils, la maladie d’un père suivant les placements hasardeux qui firent sa fortune puis sa ruine, l’entretien d’un amant fringant mais capricieux, ou le silence sur les frasques de son époux volage… ont un prix !
A moins que ce ne soit la gifle qu’elle a donnée hier à un patron trop entreprenant qui lui ait coûté sa place et son salaire.
Peut-être simplement la vie l’a-t-elle rattrapée, je ne sais, mais je la devine aussi résolue que désespérée.

A quel point ? Si vous saviez… Se donner au premier venu serait moins douloureux que ce qu’elle s’apprête à faire.

La veste ? Non pas la veste ! Pas Chanel !!! Cependant… on n’a pas toujours le choix.

Je la vis entrer en catimini chez WK, le dépôt-vente de luxe qui avait besoin de marchandise fraîche après notre passage, une nuit de juin.

Parions qu’elle en est ressortie transformée, son carrosse devenu citrouille, et par une porte dérobée, car je n’ai plus jamais entendu parler d’elle depuis, ni aperçu sa gracile silhouette.

En revanche, quelques jours plus tard, en vitrine, je trouvai la preuve de sa déchéance et de son abnégation.
veste chanel vitrine WK
Elle avait sacrifié sur l’autel de la Mode les rayures qui lui allaient si bien et qui s’en iraient bientôt faire le bonheur d’une cliente, probablement moins jolie, au porte-monnaie mieux garni.

Combien d’autres drames derrière ces objets de convoitise ?

Anne, tragédienne

PS: il va de soi que pour les besoins de la narration et suivant mon imagination mue par mes difficultés conjoncturelles personnelles, j’ai totalement détourné les images ci-dessus.
Afin de rétablir la vérité, je dois vous avouer qu’ayant repéré cette élégante récemment, j’ai retrouvé l’image de la veste dans mes archives. Elle est bien antérieure aux autres et tout laisse donc à penser que notre inconnue du jour est plutôt une riche cliente de la boutique, une veinarde ! Mais les héroïnes en détresse sont tellement plus intéressantes à raconter ;)

4 réflexions sur “La femme en Chanel rouge

    • Anne dit :

      Tout à fait ! Oublions ce PS qui n’est là qu’au cas où passent certains protagonistes dans le coin… mais la VRAIE histoire, c’est le drame ! Et tu sais quoi ? Elle a tout vendu et est ressortie en culotte… si ! ;)

  1. Chris dit :

    Anne tu es notre Emily Brontë, notre Jane Austen des temps modernes.
    PS : la nuisette/robette Rykiel pour H&M gagnée chez toi a fait son baptême de parfait surmaillot en juillet.

    • Anne dit :

      Je m’enorgueillis telle un paon de la comparaison trop flatteuse… juste un instant. Merciiii !!!
      PS: trop contente que la nuisette ait trouvé cette destinée qui apparaît à postériori comme une évidence ! Elle doit sécher en quelques minutes au vent et je parie que tu es fabuleuse à la plage ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s