Kate Davis, Nettement Chic & Geek

Aussi étrange que cela puisse paraître, j’ai rencontré Kate dans une "vraie" boutique, rue Saint-Roch, en décembre dernier. "Vraie" comme réelle mais le terme est inapproprié, car si Kate sait quelque chose, c’est que les boutiques virtuelles n’en ont que l’adjectif !
En effet, la fondatrice de Nettement Chic, LE site du shopping online, possède une expertise dans le domaine toute particulière… Elle connait les conditions de retour ou délais de livraison de n’importe quel eshop de la planète.
Non qu’elle soit accro, atteinte de fièvre acheteuse, ou dégaine compulsivement sa CB, mais pour des raisons uniquement de service public, bien évidemment ;)

J’avais visité son site (vous trouverez toutes les infos avec les liens en bas de cet article) et j’ai reconnu Kate immédiatement, à son style impeccable et à son sourire, accueillant, chaleureux… une anglaise quoi !
Pourquoi ai-je toujours cru que les britanniques étaient froides et pincées ? J’étais jalouse et puis c’est tout. Elles sont surtout plus chics que nous. Plus rigolotes aussi, et intelligentes, de Jane Austen à Hermione Granger…

Pardon. Je perds le fil de mon récit et de son portrait. On parlera des idées reçues sur les sujets de Sa Gracieuse Majesté un autre jour.

Kate m’a séduite en un regard et peut-être aussi en une caresse que j’ai osée, fascinée par le merveilleux poncho de cachemire gris à gros pois noirs qui accompagnait chacun de ses mouvements en ondulant nonchalamment. Elle était si jolie, un petit lutin de Noël dans sa boutique improvisée pour l’occasion regorgeant de trésors mis en scène avec soin. Elle virevoltait entre les clients, heureuse de mettre des visages sur les milliers d’utilisateurs anonymes de Nettement Chic.
Elle a pris le temps de me faire visiter, moi celui de photographier les lieux, et je lui ai envoyé toutes mes images en espérant qu’elle m’aimerait… un peu.

Le tourbillon des fêtes, l’hibernation, mon impolitesse gauloise, tout ça: je n’ai pas répondu à son mail qui m’invitait pour un thé cosy. My mistake.

Mais Kate n’est pas du genre rancunier et lorsqu’elle m’a aperçue rue Montorgueil où nous faisons toutes deux notre marché, ni le vent froid, ni ma dégaine peu soignée ne l’ont empêchée de m’interpeler joyeusement. On est restées au milieu de la foule bigarrée du quartier pendant un long moment, à papoter (c’est dingue, elle n’a pas l’once d’un soupçon d’accent, une vraie parisienne). On a décidé de se revoir vite et elle a disparu dans un effluve de parfum frais, emmitouflée dans son manteau fourré chocolat. Jalouse encore ? Admirative surtout.
J’allais me rattraper et je lui écrivis sitôt rentrée à la maison, frigorifiée mais emplie de la magie de cette parenthèse dans mon après-midi studieux, et du regret de l’avoir quittée.

C’est donc quelques jours plus tard dans un Café à l’heure du traditionnel breakfast que nous nous sommes enfin assises pour la première fois face à face. J’ai eu l’impression que je la connaissais depuis des lustres. On s’est raconté nos vies, on a partagé nos expériences et nos adresses préférées, nos histoires de famille, des confidences sur nos amoureux respectifs… Elle a sorti de son sac à malices Miu Miu un adorable carnet super chic qu’elle m’a offert tendrement… corruptible assumée, j’ai fini de fondre devant tant de gentillesse et de charme réunis. Elle m’a fait rire et contaminée par son énergie débordante, j’ai passé la matinée à imaginer avec elle mille choses qu’on pourrait faire toutes les deux. Ça commence aujourd’hui, avec son portrait en 64 questions mitraillées.

Chaque fois elle met de la douceur dans ma journée, d’une façon ou d’une autre, alors promis, je ne la laisse plus filer !

Anne

Une respiration en images, une galerie pour Kate… son jolis minois, le banc qu’elle préfère au Palais Royal, un aperçu de son site, des souvenirs de notre rencontre au Pop-up Store rue Saint-Roch, mais aussi quelques-unes de ses paires de chaussures, la preuve de son humour british, et même sa robe de mariée !!! Cliquez pour agrandir, puis descendez lire ses réponses et découvrir Nettement Chic. Vous pourriez vraiment aimer faire du shopping en ligne grâce à elle ;)


Questionnaire Chic & Geek

1. État civil

Mariée

2. Un livre

Trop dur de n’en choisir qu’un… Il y en a toujours au moins cinq à côté de mon lit. Et toujours le Vogue anglais. Lire en anglais me repose.

3. Un film

For your eyes only / Rien que pour vos yeux

4. Un site internet

Sézane

5. Un héros

Ma mère

6. Un parfum

Eau Chic d’Astier de Villate

7. Un bijou

Ma bague de fiançailles

8. Une oeuvre d’art

La Fiat 500 de 1963 de mon père

9. Un gadget

Mon iPad

10. Un côté du lit

Droit

11. Un désir

Un verre de rosé glacé

12. Un bruit

Les cigales

13. Un secret

J’ai acheté ma robe de mariage sur Net A Porter

14. Un sac

Classique, en cuir camel de chez Miu Miu

15. Une seule paire de chaussures

Une seule !!!!!! Mes Jimmy Choo, couleur nude. Je les ai tellement portées que j’ai fini par casser le talon de façon irréparable…

16. Un magasin que vous aimez

Merci, surtout pour le petit-déjeuner

17. Un luxe devenu nécessaire

Mon mari*

18. Dernier cadeau offert

Un carnet en cuir noir qui porte le message « Êtes-vous nettement chic ? »

19. Dernier cadeau reçu

Un soin visage chez OH MY CREAM dans le 6ème

20. Dernier caprice geek

Laisser un commentaire franchement désagréable sur un blog beauté

21. Dernier caprice chic

Un blush rose fuchsia de la nouvelle boutique & Other Stories

22. Premier amour

James Bond à l’époque de Roger Moore

23. Première déception

James Bond à l’époque de Timothy Dalton

24. Meilleur(e) ami(e)

Ma sœur

25. Méthode d’épilation

La cire rose

26. Surnom amoureux ridicule

Clever clogs

27. Drogue favorite

Le champagne

28. Une ambition

Ne plus avoir à expliquer ce qu’est Nettement Chic

29. Une insulte

M’enlever ma coupe de champagne

30. Votre petit déjeuner

Des céréales que j’achète en Angleterre, une compote et et du thé vert

31. Prochain voyage

Londres, sûrement

32. Un cadeau qui vous ferait plaisir aujourd’hui

Une semaine sur l’île de Spetses en Grèce

33. Sous-vêtements

Yes

34. Votre activité préférée

Cuisiner pour des amis et se retrouver à table avec eux. La table c’est pour moi le meilleur endroit du monde !

35. Votre activité principale

Flâner sur le web

36. 3 indispensables de votre garde-robe

Un jean slim, des chaussures pointues avec un talon fin, un haut crème ou noir avec un peu de dentelle

37. 3 indispensables de votre trousse de toilette

Lait démaquillant Bioderma, crème teintée, spray eau d’Avene

38. Ce que vous aimez chez vos amis

Leur honnêteté et leurs rires

39. Une devise

«Le courage n’est qu’un cumul de petits pas.» George Konrad

40. Dernière journée sans internet

Le 25 décembre 2012

41. Dernier orgasme

Ce soir

42. Soleil ou pluie

Soleil

43. Ville ou campagne

Les deux ; ma mère dit que j’ai de la boue sur les semelles de mes stilettos

44. Un fantasme

Une maison à Maillane en Provence

45. Famille ou amis

Les deux

46. Blonde ou brune

Brune

47. Il y a le feu: vous sauvez un objet, lequel?

Mon ordinateur

48. Mac ou PC

Mac

49. Or jaune, rose ou platine

Rose

50. iPhone ou Blackberry

Blackberry

51. Ce dont vous êtes fière

D’avoir créé Nettement Chic

52. Caviar ou pizza

Pizza (mais s’il y a de la crème fraiche et du caviar dessus je ne dirais pas non…)

53. DVD ou cinéma

DVD

54. Du soir ou du matin

Soir

55. Vous aimeriez qu’on dise de vous dans votre dos que…

On est bien chez moi

56. Caresses ou gratouilles

Caresses

57. Carrie Bradshaw ou Bree Van de Kamp

Carrie B forever

58. Digital ou analogique

Digital

59. Jogging ou télévision

Jogging. Je n’ai pas de télévision.

60. Vous vous êtes sentie totalement ridicule quand…

J’ai demandé à mon ancien boss d’épeler le nom DE GAULLE

61. Boire ou conduire

Boire ; on m’a volé mon scooter…

62. Poker ou légos

Ni l’un ni l’autre ; enfant je marchais sur les légos de mon meilleur ami et le souvenir m’est assez désagréable.

63. La question que nous aurions dû vous poser

Quel est votre plat préféré ?

64. État présent de votre esprit

J’ai faim !


*NDLR: Cette réponse à la question 17 m’a illuminée. Je la reprends volontiers à mon compte ;)

Liens:
Quelques explications préliminaires et l’origine de notre rencontre dans cet article.
Nettement Chic, la plateforme indispensable pour se repérer dans la jungle du Net.
Le Blog de Nettement Chic
Page Facebook
Twitter @NettementChic
Kate sur Pinterest

3 réflexions sur “Kate Davis, Nettement Chic & Geek

  1. Tea time dit :

    Les ventes sur le net et un site comme celui de Kate sauvent la vie modesque de celles qui comme moi habitent au fin fond d’une campagne dans un département que pas un français sur cent est capable de situer sur la carte.
    Attention, je ne me plains pas du tout, je suis très bien au fond des bois, mais comme je suis aussi folle de fringues et de chaussures j’apprécie de ne plus avoir à faire 300 bornes d’autoroute pour mes achats compulsifs

    • Anne dit :

      Oh elle va être super contente en te lisant :)
      Tu sais, moi je suis au cœur de Paris (ta campagne me fait rêver t’imagines même pas…) et ben j’achète tout de même presque que sur internet les fringues et les chaussures.

  2. Ping : Parisienne | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s