Les Généreuses

Acte I : Les Préparatifs (pour rappel cliquez ici)

Acte II : La Cérémonie

Décor
24 janvier 2013, Paris, Maison des Amériques Latines, 3 rue Cassette.

24-01-2013-Motche-vernissage-exterieur-4

Distribution
CAROLE, Dame Motché
EUDOXIE, l’Artiste
LAURA, la Styliste
LUIZ, l’Hôte
ANOUCK, ALICE, MAGALI, les Initiées
LYS, MECHTILDE, BACHTIMEG, les Prêtresses
GUILLERMO, le Photographe
ANNE, la Narratrice
LANCELOT, QUENTIN, CONSTANCE, BOPAPA, BENJAMIN, TANGUY, 1000 AUTRES VISAGES, les Invités.

Scène 1

CAROLE, LUIZ

CAROLE: Approche: viens confesser l’action la plus noire, l’attentat le plus horrible qui jamais ait été commis.

LUIZ: Que voulez-vous, Ma Dame?

CAROLE: Comment, traître, tu ne rougis pas de ton crime?

LUIZ: De quel crime voulez-vous donc parler?

CAROLE: De quel crime je veux parler, infâme? Comme si tu ne savais pas ce que je veux dire. C’est en vain que tu prétendrais de le déguiser: l’affaire est découverte, et l’on vient de m’apprendre tout. Comment abuser ainsi de ma bonté, et m’introduire exprès chez toi pour me trahir? pour me jouer un tour de cette nature?

LUIZ: Ma Dame, puisqu’on vous a découvert tout, je ne veux point chercher de détours et vous nier la chose.

CAROLE: C’est bien mon intention, et que tu me restitues ce que tu m’as ravi.

LUIZ: Votre honneur, Ma Dame, sera pleinement satisfait.

CAROLE: Il n’est pas question d’honneur là-dedans. Mais, dis-moi, qui t’a porté à cette action?

LUIZ: Hélas! me le demandez-vous?

CAROLE: Oui, vraiment, je te le demande.

LUIZ: Un dieu qui porte les excuses de tout ce qu’il fait faire: l’Amour.

CAROLE: L’amour?

LUIZ: Oui.

CAROLE: Bel amour, bel amour, ma foi! L’amour de mes Bijoux.

LUIZ: Moi? je ne les ai point touchés, et la Cassette est encore chez nous.

CAROLE: Ô ma chère Cassette!

LUIZ: Tous mes désirs se sont bornés à jouir de sa vue; et rien de criminel n’a profané la passion que ses beaux yeux m’ont inspirée.

CAROLE: Les beaux yeux de ma cassette! Il parle d’elle comme un amant d’une maîtresse.

24-01-2013-Motche-vernissage-bijoux-4

Scène 2

Vous êtes encore là ???

Je suis désolée. Un moment d’égarement lié au nom de cette rue et au port de mes nouvelles chaussures… Soudain j’ai pensé que je pourrais changer de format pour vous emmener loin avec moi, dans un rêve.

Mais rendons à l’Avare la langue de Molière et choisissons un autre moyen de transport, plus familier (enfin à vous car je n’en ai jamais vu vraiment, de ces engins du diable…)

24-01-2013-Motche-vernissage-avion-1

Nous pourrions aussi suivre l’exemple de Mary Poppins, je préfère. Regardez par terre et sautez à pieds joints dans le dessin du paillasson (case de droite !!!).

24-01-2013-Motche-vernissage-exterieur-6

Le fantasme prend vie, nous sommes au Pérou, rue Cassette, à la Maison des Amériques Latines, ou bien quelque part entre les deux, dans une mystérieuse Cité d’Or aux portes scintillantes.

24-01-2013-Motche-vernissage-exterieur-5

Quelle chance ! Nous avons même un peu d’avance et allons pouvoir tranquillement découvrir les détails du décor.

Je vous laisse admirer. Il fait chaud. C’est l’été dans cet hémisphère… Je file me changer, aider Lys et Mechtilde à se parer, saluer Carole, accueillir Eudoxie, appeler Laura, remercier Luiz… je reviens.

24-01-2013-Motche-vernissage-expo-10

24-01-2013-Motche-vernissage-expo-2

24-01-2013-Motche-vernissage-expo-5

24-01-2013-Motche-vernissage-expo-6

24-01-2013-Motche-vernissage-expo-9

Et hop, me revoila, blouson Lorafolk de cuir anthracite nacré "perle de tahiti", talons de 12 Rupert Sanderson et collier d’énergie pure, turquoise brute et billes d’or !

Un instant…

24-01-2013-Motche-vernissage-miroir

« Ah ! je ris de me voir si belle en ce miroir »

Donc oui, vous êtes venus ? Comme c’est gentil !!! Avez-vous vu les photos ? Tout cela est si fascinant… Vous savez que la collection du Musée Larco de Lima est impressionnante… C’est rare de pouvoir admirer cela et Carole a eu accès à leurs archives pour les étudier… Vous ne connaissez pas Carole ? Carole Fraresso, l’archéologue. Elle crée les bijoux Motché également et oui c’est elle encore toute de noir peinte sur les photos au fond… C’est d’ailleurs cette série de Guillermo, sur le concept de dualité qui nous a donné l’idée des prêtresses… Elles arrivent. Elles sont fabuleuses, vous verrez. Mais Carole est là, avec Luiz, le directeur de l’Agence, notre hôte si généreux, et Guillermo justement, un photographe génial qui débarque du Pérou pour couvrir l’évènement. Tenez, je vous présente immédiatement.

24-01-2013-Motche-vernissage-Guillermo-Carole-Luiz

Ils vont vous expliquer, et demandez-lui l’histoire de son collier, il faut qu’elle vous raconte ! Soupesez cette goutte d’obsidienne… Je reviens, je file voir les prêtresses…

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-14

Comment ça vous me trouvez un peu speed ? Mais pas du tout pas du tout. Je suis simplement excitée et heureuse d’être là parmi vous… Laura !!! Te voilà… Ta soie avec les parures de Carole tu dois voir ça, c’est parfait… merci merci… et cette robe que tu portes si bien; les disques d’or à tes oreilles, tu es divine !

24-01-2013-Motche-vernissage-Laura

As-tu vu qu’il y avait aussi de petites pièces ? Des bracelets de gemmes sur des fils, des dieux sur des cordons, à amonceler… Carole a eu cette idée. Ça fera de merveilleux cadeaux, non ? Délicats et fins.

24-01-2013-Motche-vernissage-bijoux-7

Regarde le monde se presse déjà et Lys est un papillon joyeux qui virevolte au milieu des gens…

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-24

Mechtilde irradie de fraîcheur juvénile…

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-25

Bachtimeg est gracieuse. Le silence se fait naturellement autour d’elle.

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-20

Ohhhh ! Mes Chéries que vous êtes jolies !!! On avait raison pour les robes Lorafolk… Vous vous complétez.

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-30

Ces coiffes savantes, ces arrangements de dernière minute improvisés… vous êtes des fées.

Mon Dieu ! La Cassette ! Où est la Cassette ? On a volé la Cassette ? Anouck !!! Les bijoux ? Ouf. Tu les as. Quel soulagement !

Installons-les près du miroir aux alouettes, Mechtilde en sera la gardienne.

24-01-2013-Motche-vernissage-bijoux-1

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-16

"Anne ? Tu veux bien être la première ? Ça me rassurerait…"

24-01-2013-Motche-vernissage-eudoxie-6

La douceur dans la voix d’Eudoxie a agi sur moi comme un charme.

Me voilà calme, apaisée.

Qu’elle ait vraiment besoin de ma présence ou qu’elle aime à me le laisser penser, c’est un cadeau qu’elle me fait encore.

Je m’installe dans le fauteuil en face d’elle, je lui souris avant d’enlever mes lunettes pour me perdre avec volupté dans le flou tandis qu’elle me croque sous l’objectif de Guillermo.

24-01-2013-Motche-vernissage-Eudoxie-Anne-by-Guillermo

De longs instants je savoure le bonheur d’être ici, entourée, choyée.

Rien d’autre à faire que d’observer la magie qui opère.

Il y a plus d’invités que prévu mais qu’importe ! Tout le monde est fasciné par ce qui se passe… le rituel que nous avions imaginé, la cérémonie qui mêle bijoux nés de savoir-faire ancestraux et iPad 3è génération, les talents de Carole et d’Eudoxie qui réconcilient passé et futur dans un présent sublimé.

L’une dessine (plus tard elle me dira qu’elle n’a pas osé tourner la tête pour voir si quelqu’un la regardait…).

24-01-2013-Motche-vernissage-eudoxie-7

L’autre réchauffe dans ses mains les pierres et les métaux, avant de les abandonner pour quelques minutes durant lesquelles elle raconte à mi-voix des histoires de Dieux Mochicas, de tombeaux pillés, de pouvoirs guérisseurs…

24-01-2013-Motche-vernissage-rituel-4

Nous avions crû qu’il faudrait aller chercher les modèles, ils se pressent et attendent de savoir qui sera le prochain élu, initié, quelle main pourra plonger dans le coffre, la Cassette, pour y piocher le trésor qui reflètera les rayons de son métal poli dans des yeux hypnotisés, le temps d’un dessin.

24-01-2013-Motche-vernissage-bijoux-5

24-01-2013-Motche-vernissage-eudoxie-2

On voudrait que ça dure encore et encore, voler des minutes des heures pour prolonger cette aventure où le sacré se révèle aux mortels.

Encore un… un dernier sacrement… encore un dessin, une histoire… mon scooter pour un bijou !

24-01-2013-Motche-vernissage-rituel-2

J’espère avoir réussi à vous transmettre un peu de ce songe d’une nuit d’hiver à Paris, d’été au Pérou.

Une photo des somptueuses prêtresses de cet autel dans cet hôtel si particulier, de si jolis visages en guise de souvenirs à conserver précieusement dans un coin de ma tête…

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-12

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-27

24-01-2013-Motche-vernissage-pretresses-04

Si j’ai perdu l’esprit, il est certain que d’autres, mochicas, espagnols, familiers, venant du bout du monde ou des confins du Limousin, ont habité cette nuit de leur bienveillante aura, l’ont bénie et nous avec.

Il est l’Or, Monseignor, l’Or de se réveiller… de partir. Mon Chevalier m’attend. Un câlin à Magali la Douce, une étreinte avant de filer.

Je souhaite que le voyage vous fut agréable et l’atterrissage tout en douceur.

24-01-2013-Motche-vernissage-avion-2

Acte III : L’Air des Bijoux

Quelques jours plus tard.

Scène finale

EUDOXIE, CAROLE, ANNE

EUDOXIE: Mes croquis sont prêts. Je les livre dans l’heure à cette adresse.

ANNE: Allons voilà une affaire rondement menée. Mes Dames, je nous félicite de cet heureux dénouement qui permet à chacun d’admirer les trésors. De ce pas je m’en vais informer mes lecteurs qu’ils sont les bienvenus jusqu’en mai en ces lieux, les enjoindre de poursuivre la visite rue Bonaparte où Arthus Bertrand fait commerce d’or, d’argent et de vermeil…

CAROLE: Et moi, voir ma chère Cassette.

Anne

L’Exposition :

expo-large

Du 21 Janvier au 31 mai 2013

Rafael Larco Hoyle (1901-1966) : l’avant-garde du musée précolombien

Photographies et films historiques et contemporains

Parcours du grand archéologue péruvien fondateur du musée Larco à Lima et renaissance de la joaillerie précolombienne par les derniers orfèvres du Nord du Pérou.

La Maison des Amériques Latines

3, rue Cassette

Paris 6ème

Entrée libre du lundi au samedi, de 10 heures à 19 heures, sauf jours fériés

Les Bijoux Motché Paris-Lima

Bijoux-Motche-Arthus-Bertrand-rue-bonaparte

En vente exclusive dans la boutique

Arthus Bertrand

54, rue Bonaparte

Paris 6ème

01 49 54 72 10

Liens :

Motché Paris-Lima

Maison des Amériques Latines

Eudoxie

Lorafolk

Magali, l’une des muses, toujours

POURSUIVRE : J’ai déjà publié certains des croquis réalisés par Eudoxie au cours de la soirée dans cet article (cliquez pour voir). vous les retrouverez en intégralité, ainsi que plus d’images de la soirée sur la page facebook de Motché, un album y est consacré au vernissage de l’exposition.

Magali a publié un article sur son blog, Eudoxie aussi… le premier volet.

NB: Pardonnez-moi, Luiz, Carole, cette pure invention d’une quelconque romance entre vous. Il va de soi que ce n’est pas le fantasme de l’homme que j’exprimais ici, mais bien un délire d’artiste ;)

14 réflexions sur “Les Généreuses

  1. lalectrice dit :

    Je suis toute heureuse d’être la première à commenter… sous le masque de la lectrice, j’applaudis la comédie, et, tu t’en doutes chère Anne, j’en redemande! (encore des bijoux mais aussi… encore des nouvelles!)

    • Anne dit :

      Y’a tout de même un gros copier-coller dont je ne suis pas fière…

      Mais enfin tout le monde ne peut pas avoir le talent de monsieur Poquelin ! Je suis plutôt la madame Jourdain de l’histoire ;)

      Quoi ? encore des bijoux ? Mais tu as déjà la collection la plus précieuse de créations Motché… pour le coup, c’est moi qui suis jalouse.

    • Anne dit :

      J’avais bien compris…

      J’espère que ton souhait de jolies histoires sera exaucé aujourd’hui avec les aventures de 2 muses au Palais Royal ;)

      Bisous Dame parée d’or

  2. MrsB dit :

    Mais où est Lancelot ?

    Félicitations pour votre soirée qui devait être pleine de charme, et nous savons tous comme c’est un bien précieux le charme :)

    • Anne dit :

      Comment tu as fait ? Comment as-tu su que c’était le sous-titre de l’article que j’avais censuré ???

      Personne ne le savait, pas même lui.

      Il est quelque part… le jeu peut commencer.

    • Anne dit :

      S’il est vrai qu’il ressemble à Ralph, qu’il a l’humour anglais et une grande patience (tu es medium ?), il n’est point dans l’avion (une énorme maquette cela dit, au moins 3 m d’envergure cet avion qui vous accueille…)

      Essaie encore !

    • MrsB dit :

      Sur la photo où tout un groupe est derrière la ravissante Eudoxie, le garçon qui papote, le regard rêveur, avec un Monsieur aux cheveux gris clairs, ce pourrait être Lancelot (veste sombre chemise blanche).

    • Anne dit :

      C’est vrai qu’il y a un air de Voldemort… en jeune et beau ;)

      Bon OK, j’ai peut-être fait preuve d’un peu trop d’indulgente passion exagératrice en disant qu’il ressemblait à Ralph (il lui ressemble mais pas sur la photo, et pas trop ces temps-ci…)

      Bref, c’est pas lui.

    • MrsB dit :

      Didiou je sèche.

      *hurle LAAAAAANNNNNNCELOT !!!!!!!!*

      *Regarde les images pour repérer celui qui se retourne*

      Aaaah tous les barbus ont jeté un petit coup d’oeil….;)

    • Anne dit :

      T’es drôlement futée, Mrs B. BRAVO !!!

      Oui, même quand il y a foule de jolis décolletés dans lesquels plonger, Lancelot est le barbu qui ne regarde que moi ;)

      Il va me faire enlever cette photo après ça, mais c’était rigolo : merci d’avoir joué !!!

    • MrsB dit :

      Et si tu laissais ta jolie photo et virais plutôt mes messages pour conserver l’ anonymat ? :)

      Merci à toi pour le petit jeu du Lancelot où êtes-vous ?

      Ch,suis pas très futée juste observatrice. ;)

  3. Ping : Live Drawing on iPad by Eudoxie | Chic & Geek

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s